Ventes de logements neufs en repli au 1er trimestre en Auvergne-Rhône-Alpes

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes avait diffusé il y a quelques semaines les niveaux de commercialisation de logements neufs dans la région.

La FFB organisait mercredi son point marché semestriel, au cours duquel elle faisait notamment part d'une baisse des ventes de logements neufs dans la première partie de l'année. Un  constat qui avait déjà été tiré lors de la diffusion par la DREAL, fin mai-début juin, de l'enquête sur la commercialisation de logements neufs  dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Et déjà, les ventes de logements neufs s’avéraient être en net repli sur la période de trois mois, avec 19.000 maisons et appartements vendus entre le deuxième trimestre 2017 et le premier trimestre 2018, soit un retrait de 7% par rapport à la même période de l’année précédente (deuxième trimestre 2016 au premier trimestre 2017). Pour leur part, les annulations sont au plus haut depuis 10 ans, avec un niveau qui représente 11% des réservations.

Sur le territoire national, le repli des ventes est moindre, de l’ordre de 1 %. En Auvergne-Rhône-Alpes, le cumul des trois derniers mois, de janvier à mars 2018, est inférieur de 9 % à celui du premier trimestre 2017. Le repli est sensible pour les appartements, qui représentent la plus grande partie du champ de l’enquête, de 8 % en année glissante. « La baisse est particulièrement marquée pour les T1 (-19 %), mais affecte l’ensemble des typologies. Les réservations de maisons progressent de 4 % », indique la DREAL dans son étude.

Des mises en vente en repli

Cette baisse des ventes a tendance à conduire les promoteurs à la prudence. Aussi, les mises en vente s’établissent, en données corrigées, à 18.600 logements, en repli de 11 % en glissement annuel. On notera, comme pour les ventes, qu’au niveau national, le repli des mises en vente est lui aussi moindre, de l’ordre de 5%. Sur le 1er trimestre, on observe une baisse de 4% de celles-ci par rapport à celui de début 2017.

Les mises en vente diminuent en glissement annuel de 11 % pour les appartements et de 5 % pour les maisons. Toutes les typologies sont concernées par ce repli, avec une baisse un peu moins sensible pour les T3, qui voient leur nombre diminuer de 7 %.

Les ventes effectives s’avérant proches des mises en vente, les stocks évoluent peu. 18.000 références (en données corrigées) sont disponibles dans les catalogues des promoteurs en mars 2018, un chiffre de 1 % supérieur à celui de 2017. Au niveau national, l’encours proposé à la vente est en hausse de 4 %. En Auvergne-Rhône-Alpes, il augmente de 1% en collectif et se réduit de 1% en individuel. Enfin, on notera que le délai d’écoulement est en hausse d’un mois par rapport au premier trimestre 2017, à 11 mois en collectif et 12 mois en individuel.

Diminution des ventes dans la région

Les réservations d’appartements neufs hors stations se replient de 8% en un an, avec des diminutions significatives à Lyon, Annecy, dans le bas-Chablais, mais une forte progression dans le bassin d’Annemasse.

La baisse des appartements mis en vente hors stations au cours de l’année est de 15 % en données brutes et est particulierement sensible à Lyon. Toutefois, le nombre d’appartements mis en vente progresse à Clermont-Ferrand et dans la communauté de communes Faucigny-Glières. Quant au stock de logements, il « se réduit de 2 % en données brutes, notamment à Bourg-en-Bresse et dans le Genevois, alors qu’il augmente à Villefranche-sur-Saône », note la DREAL.

Des prix toujours en hausse

Les prix demeurent, eux, dans une spirale haussière, avec un m² au sein des appartements en augmentation de 2% en euros constants. Les logements collectifs neufs sont, en moyenne des quatre derniers trimestres, vendus 3.950€ le m² en Auvergne-Rhône-Alpes. Le prix moyen des T4 et plus en collectif augmente fortement, de 6%, tandis que celui des T2 diminue de 1%. Au niveau national, le prix moyen au m² en collectif est de 4.000 €, en hausse de 1 % en un an.

En individuel, les prix sont, eux, en forte hausse, avec des tarifs négociés des maisons à 330.000 euros le lot en moyenne de l’année, soit une augmentation de 9% par rapport à la même période de l’année précédente.

Hausse des ventes dans les stations

En moyenne des quatre derniers trimestres, le prix des appartements neufs dans les zones hors stations s’établit à 3.800 € le m². L’évolution moyenne est de +1 % par rapport à la même période de l’année précédente. Annemasse, Clermont-Ferrand et Lyon connaissent des augmentations de prix particulièrement significatives.

Dans les stations, les réservations d’appartements sont pour leur part en forte croissance au premier trimestre, se traduisant par une augmentation de 8% en année glissante, avec une envolée particulièrement significative en Isère.

« Les mises en vente explosent, progressant de 56%. Elles se développement fortement en Savoie. Globalement, les mises en vente dépassent les réservations, et les stocks croissent de 22 %, avec une forte augmentation en Savoie », indique la DREAL. Le prix des appartements neufs dans ces zones est en moyenne de 5.900 € le m² en année glissante actualisée en mars 2018, en augmentation de 2 % par rapport à la même période de l’année précédente. « Les prix augmentent en Haute-Savoie et Isère, mais baissent en Savoie », précise-t-elle.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un comité local lancé en faveur de la jeunesse et de l’emploi

Ce comité a été lancé lundi en présence d’élus et de professionnels.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


La FFB demande une mesure fiscale exceptionnelle

La fédération a été reçue par le ministre du Budget à Bercy, mardi matin.


Logement : forte hausse des permis de construire sur un an

null
468.000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu’au cours des douze mois précédents. La hausse est ainsi de 17,9%. Sur 3 mois, les logements commencés sont, eux, en progression de 6%. La tendance s’observe aussi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Les lauréats de la 1e vague de l’appel à projets «Investissements d’avenir»

Le ministère de la Transition écologique a annoncé les lauréats de cette 1e vague de l’appel à projets « industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », qui comprend 3 lauréats de la Région. Il a également lancé l’appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ».


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.