La Métropole de Lyon et le Rhône en vigilance canicule et en alerte à l’ozone

L'activation du niveau 3 "Alerte canicule" et celle du niveau d'alerte N1 dans le cadre de l'épisode de pollution de l'air dans la zone du bassin « Lyonnais-Nord Isère » ont été annoncées par le préfet.

Le département du Rhône et la Métropole de Lyon sont en vigilance orange canicule en raison d’un pic de chaleur. Les températures minimales nocturnes ne vont en effet par descendre en dessous de 20°C et les températures maximales dépasseront les 34°C. Le préfet du Rhône a donc activé à compter du 25 juillet 2018, le niveau 3 « alerte canicule » du Plan canicule.

Mais d’autres restrictions ont également été décidées. Du fait d’un épisode de pollution de l’air à l’ozone dans la zone bassin Lyonnais-Nord Isère, la préfecture du Rhône a annoncé l’activation du niveau d’alerte N1. Un épisode de pollution estivale à l’ozone est en effet en cours dans le département du Rhône (Bassin Lyonnais- Nord Isère), le seuil d’alerte de niveau 1 ayant été franchi (seuil de 180 μg/m³). Pour répondre de manière spécifique à cet épisode et réduire les émissions de polluants, le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Préfet du Rhône, a décidé de prendre un arrêté instituant une liste de mesures d’urgence.

Des mesures dans le secteur du BTP

En ce qui concerne les mesures relatives au secteur industriel, le préfet a annoncé une réduction des émissions des établissements industriels. Pour ce qui concerne les chantiers BTP et carrières, toute entreprise dont l’activité sur les chantiers est génératrice de poussières doit la réduire. L’usage des engins de manutentions thermiques devra être limité au profit d’engins électriques, et l’usage des groupes électrogènes n’est autorisé que pour satisfaire l’alimentation électrique d’intérêts essentiels, notamment de sécurité.

Dans le secteur résidentiel, l’utilisation du bois ou de ses dérivés comme chauffage individuel d’appoint ou d’agrément est interdit, et la pratique du brûlage des déchets est totalement interdite. Enfin, la température du chauffage des bâtiments doit être maîtrisée et réduite à 18°C.

Dans le secteur du transport, les contrôles de pollution des véhicules sont renforcés, et un abaissement temporaire de la vitesse de 20km/h a été instauré sur tous les axes routiers du département où la vitesse limite autorisée est normalement supérieure ou égale à 90 km/h, pour tous véhicules à moteur. Les axes dont la vitesse autorisée est égale à 80 km/h seront quant à eux limités à 70 km/h. Les compétitions mécaniques sont quant à elles interdites dans tous le département.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


12ème salon du logement pour les jeunes à Lyon

Cet évènement, organisé par le CLLAJ de Lyon en partenariat avec le service logement de la mission locale de Vénissieux, se tiendra ce mercredi, dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon.


La ministre de la Ville se rend ce vendredi à Vaulx-en-Velin

Nadia Hai se rendra se rendra dans la ville pour une visite sur le thème de la rentrée scolaire dans les quartiers prioritaires de la ville.


Une journée dédiée aux modes de déplacement actifs à Villeurbanne

Cette journée se tiendra le 19 septembre à Villeurbanne avenue Henri-Barbusse.


Immobilier : Saint-Étienne sur le podium des villes les plus rentables

La préfecture de la Loire est, avec Limoges et Perpignan en tête du Top 10 des villes les plus rentables pour investir dans l’immobilier.