April acquiert 54% du capital de La Centrale de Financement

Les négociations exclusives qui se tenaient depuis juillet se sont conclues ce jour par un rachat de l’intermédiaire par le groupe d’assurance.

Les deux acteurs étaient depuis juillet en négociations exclusives. Annoncées le 26 juillet, les discussions autour du rachat de 54 % du capital de La Centrale de Financement par April ont abouti à un rachat de l’intermédiaire en crédit immobilier créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d'Artémis, société d'investissement de la famille Pinault.

La Centrale de Financement est désormais l'un des leaders français du courtage en prêt immobilier, qui s'appuie entre autres sur des partenariats avec des acteurs de premier plan et un réseau national comportant 162 agences. La structure a ainsi négocié en 2017 un volume de crédit de 3,6 milliards d'euros et réalisé un chiffre d'affaires de 26,4 millions d'euros.

« Cette opération permettra aux deux acteurs de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème », notent April et la Centrale de Financement dans un communiqué.

Renforcement des dirigeants dans le capital

Les dirigeants actuels de La Centrale de Financement, Sylvain Lefevre et Philippe Girou, ont voulu renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2% du capital à son réseau. A la suite de cette opération, le groupe April dispose de 54% du capital.

« Avec cette opération, le groupe April consolide son positionnement historique sur le marché de l'assurance emprunteur et rapproche le courtage de prêt et le courtage d'assurance, étendant ainsi sa présence dans la chaîne de valeur du prêt immobilier. De plus, cette acquisition s'inscrit dans un contexte de marché favorable pour le courtage en crédit, dont la part de marché a crû de 11 points en 5 ans et représente 32 % des crédits souscrits à fin 2017 », concluent les deux acteurs.

Roger Mainguy, Président-Directeur général du pôle Prévoyance-Santé d'APRIL, déclare : « Le rachat de La Centrale de Financement permettra à APRIL de proposer une offre globale visant à optimiser le coût de financement de l'acquisition immobilière pour les particuliers et les professionnels, en alliant le meilleur du crédit immobilier et de l'assurance emprunteur, en France et plus largement en Europe ».

De son côté, La Centrale de Financement pourra s'appuyer sur l'ancrage d'APRIL auprès des professionnels pour accompagner les TNS et les dirigeants de TPE/PME dans leurs besoins de financement. La présence d'APRIL à l'international lui permettra également d'envisager un développement à l'échelle européenne.

Sylvain Lefevre, Président de La Centrale de Financement, ajoute : « Nous nous réjouissons de ce nouveau partenariat capitalistique et industriel qui nous permettra de nous adosser à l'acteur de référence en assurance de prêt, et d'envisager ensemble une internationalisation de nos savoir-faire et de nos solutions, au bénéfice de nos clients ».

La Centrale de Financement sera consolidée en intégration globale. La transaction a été financée sur les fonds propres du groupe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Pas d’inflexion de position pour le HCSF

Sur le front du marché immobilier résidentiel, le Haut conseil a uniquement rappelé sa recommandation de décembre relative aux évolutions en matière d’octroi de crédit.


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


Crédit immobilier : les taux ont baissé en août

Le taux des crédits à l’habitat s’est élevé à 1,24 % en moyenne en août contre 1.25% en juillet, selon CSA/Crédit Logement. Le taux moyen a reculé de 4 points depuis juin.


Des taux stables en août mais une baisse du taux d’accord de crédits


Les intermédiaires en crédit Cafpi et Emprunt Direct s’attendent tous deux à une baisse de la production de crédit. Le taux d’accord est, par ailleurs, en repli.


Une baisse des taux de crédit immobilier en juillet

CSA/Crédit Logement a publié ce mardi son dernier observatoire.


Un plus bas depuis 2 ans pour la production de crédit à l’habitat


La Banque de France a fait part ce lundi de sa traditionnelle étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.


Renouvellement du Conseil d’administration de CNCEF Crédit

L’association professionnelle des IOBSP l’a élu le 6 juillet.


Nette reprise des flux de crédit à l’habitat en mai

La Banque de France a fait état ce lundi de son étude sur les crédits aux particuliers en mai.


Repli des taux de crédit immobilier en Auvergne-Rhône-Alpes

Emprunt Direct a fait part de son baromètre régional mensuel.


Déception après le maintien de la position du HCSF

Le Haut Conseil de stabilité financière se réunissait ce jeudi. Il a réitéré ses recommandations émises en décembre, au grand dam des intermédiaires en crédit.


Une nouvelle aide pour les salariés fragilisés par la crise

Le ministère chargé de la Ville et du Logement et Action Logement proposent aux salariés fragilisés par la crise une aide pour payer leur loyer ou leur crédit immobilier.


Crédit Logement garantit désormais le bail réel solidaire


Le spécialiste de la garantie du prêt immobilier soutient l’accession à la propriété en étendant désormais la garantie du BRS, outil de l’accession abordable via la dissociation du foncier et du bâti.


La part des primo-accédants en hausse, selon Cafpi

Selon l’intermédiaire en crédit, une progression de la part des primo-accédants a été notée en mai. L’emprunt moyen de ces derniers est également en hausse en mai par rapport au mois précédent.


Crédit immobilier : les taux montent, la production chute

Crédit Logement / CSA a publié ce mercredi son observatoire pour le mois de mai. Si les taux sont ressortis en hausse en mai, ils repartent à la baisse en juin selon Emprunt Direct.


Immobilier : le mur du financement ?


Si la reprise des transactions tend à se concrétiser depuis le déconfinement, le financement des dossiers immobiliers s’avère de plus en plus compliqué depuis selon les intermédiaires en crédit.