April acquiert 54% du capital de La Centrale de Financement

Les négociations exclusives qui se tenaient depuis juillet se sont conclues ce jour par un rachat de l’intermédiaire par le groupe d’assurance.

Les deux acteurs étaient depuis juillet en négociations exclusives. Annoncées le 26 juillet, les discussions autour du rachat de 54 % du capital de La Centrale de Financement par April ont abouti à un rachat de l’intermédiaire en crédit immobilier créée en 2013 par Sylvain Lefevre et Philippe Girou avec le support d'Artémis, société d'investissement de la famille Pinault.

La Centrale de Financement est désormais l'un des leaders français du courtage en prêt immobilier, qui s'appuie entre autres sur des partenariats avec des acteurs de premier plan et un réseau national comportant 162 agences. La structure a ainsi négocié en 2017 un volume de crédit de 3,6 milliards d'euros et réalisé un chiffre d'affaires de 26,4 millions d'euros.

« Cette opération permettra aux deux acteurs de réaliser des synergies fortes sur le marché du crédit immobilier et de son écosystème », notent April et la Centrale de Financement dans un communiqué.

Renforcement des dirigeants dans le capital

Les dirigeants actuels de La Centrale de Financement, Sylvain Lefevre et Philippe Girou, ont voulu renforcer leur participation au capital, en passant de 38 % à 44 %, tout en ouvrant 2% du capital à son réseau. A la suite de cette opération, le groupe April dispose de 54% du capital.

« Avec cette opération, le groupe April consolide son positionnement historique sur le marché de l'assurance emprunteur et rapproche le courtage de prêt et le courtage d'assurance, étendant ainsi sa présence dans la chaîne de valeur du prêt immobilier. De plus, cette acquisition s'inscrit dans un contexte de marché favorable pour le courtage en crédit, dont la part de marché a crû de 11 points en 5 ans et représente 32 % des crédits souscrits à fin 2017 », concluent les deux acteurs.

Roger Mainguy, Président-Directeur général du pôle Prévoyance-Santé d'APRIL, déclare : « Le rachat de La Centrale de Financement permettra à APRIL de proposer une offre globale visant à optimiser le coût de financement de l'acquisition immobilière pour les particuliers et les professionnels, en alliant le meilleur du crédit immobilier et de l'assurance emprunteur, en France et plus largement en Europe ».

De son côté, La Centrale de Financement pourra s'appuyer sur l'ancrage d'APRIL auprès des professionnels pour accompagner les TNS et les dirigeants de TPE/PME dans leurs besoins de financement. La présence d'APRIL à l'international lui permettra également d'envisager un développement à l'échelle européenne.

Sylvain Lefevre, Président de La Centrale de Financement, ajoute : « Nous nous réjouissons de ce nouveau partenariat capitalistique et industriel qui nous permettra de nous adosser à l'acteur de référence en assurance de prêt, et d'envisager ensemble une internationalisation de nos savoir-faire et de nos solutions, au bénéfice de nos clients ».

La Centrale de Financement sera consolidée en intégration globale. La transaction a été financée sur les fonds propres du groupe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


2021 commence avec des taux de crédit immobilier en baisse

C’est ce qu’ont indiqué plusieurs courtiers, dont Empruntis, Vousfinancer et Emprunt Direct.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


Crédit immobilier : le HCSF lâche du lest

Le Haut Conseil de stabilité financière a décidé d’assouplir une partie des recommandations qu’il avait émises il y a un an.


Front uni des acteurs de l’immobilier avant la réunion du HCSF

En amont de la réunion du Haut Conseil de stabilité financière, les principales fédération ont écrit une lette ouverte aux cabinets de Bruno Le Maire et d’Emmanuelle Wargon, de la DGT, de l’ACPR et du HCSF.


Chute de la part des primo-accédants, selon Cafpi

Le courtier en crédit immobilier a fait part des dernières tendances sur l’évolution de sa clientèle.


Assurance emprunteur : la résiliation infra-annuelle attendra


Le Conseil constitutionnel a retoqué ce qui avait été voté fin octobre.


Malgré un net rebond, les acteurs du crédit à l’habitat inquiets pour la production

La production mensuelle, corrigée des variations saisonnières, de crédits à l’habitat s’est élevée à 23,4 milliards d’euros.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


Taux de crédit immobilier : pas de changement en Auvergne-Rhône-Alpes

C’est ce qu’a indiqué Emprunt Direct dans son dernier baromètre régional.


Crédit immobilier : pas d’évolution des taux en Auvergne-Rhône-Alpes


C’est ce que constate l’intermédiaire en crédit immobilier Emprunt Direct.


Assurance emprunteur : pas de révolution en matière de résiliation

La résiliation à tout moment de l’assurance emprunteur, qui avait été votée par les députés, n’a finalement pas été retenue par la commission mixte paritaire.


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les taux n’ont pas bougé en cette rentrée par rapport à la période estivale. Dans les prochains mois, les taux d’usure vont remonter, ce qui pourrait améliorer le financement des emprunteurs modestes.


La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a créé la Banque de la Transition Énergétique

Cette nouvelle banque est intégralement dédiée à la collecte d’épargne verte et au financement d’initiatives en faveur de la transition énergétique dans la région.


Pas d’inflexion de position pour le HCSF

Sur le front du marché immobilier résidentiel, le Haut conseil a uniquement rappelé sa recommandation de décembre relative aux évolutions en matière d’octroi de crédit.


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.