Une future extension pour l’école La Mache

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a rendu visite mardi à l’établissement, le lycée étant amené à bénéficier du « Plan Marshall » lancé par la Région.

A l’occasion de la rentrée scolaire, Laurent Wauquiez, le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, s’est rendu à l'École La Mache, mardi 4 septembre. Il rendait visite à cette école dans le cadre du lancement du plan Marshall, lequel prévoit la dotation de 1,5 milliard d'euros à la construction / rénovation des lycées de la Région, associé à un plan de sécurisation des lycées, de l’ordre de 90 millions d'euros.

A cette occasion, l’élu a pu rencontrer des jeunes, et échanger avec eux, et découvrir les installations industrielles de l'École, dont les nouvelles acquisitions - machines à commandes numériques à écran tactile. Celles-ci ont été financées avec le concours de subventions régionales.

Projet d’extension

Le plan Marshall de la Région va notamment permettre notamment de financer le projet d'extension du Lycée La Mache, appelé « La Mache 2020 ». Louis Landrot, le président de la Fondation La Mache, a ainsi expliqué que l'étude d'un projet d'extension de l'École La Mache avait été lancé il y a quelques années en réponse à la demande croissante pour l'internat aujourd'hui saturé, mais également au besoin d'espaces pédagogiques supplémentaires pour les jeunes en post-bac externat et internat. « Nous avions un réel besoin de loger nos jeunes, et de rendre ainsi accessible notre établissement auprès des familles qui le souhaitent » explique Philippe Poyet, Directeur Général de l'École.

Le projet global qui représente une enveloppe d'environ 18 millions d'euros, a fait l’objet d’un dossier, déposé au titre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) auprès de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les travaux devraient débuter en 2020.

La Région Auvergne Rhône-Alpes accompagne l'École La Mache sur son projet d'extension et de rénovation. « L'objectif est d'accompagner l'École La Mache sur son projet d'extension » déclare Laurent Wauquiez dans un communiqué. « On est ici sur un lycée exemplaire, qui accueille des élèves à partir de la 3ème, qui ont perdu confiance en eux. L'École La Mache les forme sur les métiers de chaudronnerie, ébénisterie, métallurgie. Ils doivent apprendre dans des conditions de l'Entreprise, avec des machines industrielle ».

(DR)

Sécurisation

Les jeunes se voient dotés d'une qualification très pointue sur des métiers actuellement en tension suite à cette formation et sont ensuite le plus souvent embauchés en contrat à durée indéterminée. La Région a déjà voté des crédits d'études pour ce projet d'agrandissement et de réhabilitation et la demande de subvention concernant la réalisation est en cours.

Un dispositif important de sécurisation a en outre été mis en place à l'Ecole La Mache depuis la rentrée, avec un contrôle des accès via des badges individualisés et vidéosurveillance, qui permettent ainsi d'optimiser la sécurité dans l'établissement. La politique de sécurisation des lycées d'Auvergne Rhône-Alpes avait, rappelons-le, été lancée en 2016.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.


Le prolongement de la ligne T2 à Confluence a été mis en service

nullLe Sytral renforce par ce biais la desserte de ce quartier du deuxième arrondissement de Lyon.


Villeurbanne : réunion publique sur la 3ème tranche du cours Emile-Zola le 30 mars

Cette réunion sur le réaménagement de la troisième tranche du cours Émile-Zola, mais aussi sur le projet Liberté-Faÿs, se tiendra en visioconférence.


Pierre Taillardat, président du directoire du fonds souverain Auvergne-Rhône-Alpes

Le dirigeant, qui possède a été recruté par Siparex, qui assure la gestion du nouveau fonds présenté lundi par le président de la collectivité, Laurent Wauquiez.