Une future extension pour l’école La Mache

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a rendu visite mardi à l’établissement, le lycée étant amené à bénéficier du « Plan Marshall » lancé par la Région.

A l’occasion de la rentrée scolaire, Laurent Wauquiez, le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, s’est rendu à l'École La Mache, mardi 4 septembre. Il rendait visite à cette école dans le cadre du lancement du plan Marshall, lequel prévoit la dotation de 1,5 milliard d'euros à la construction / rénovation des lycées de la Région, associé à un plan de sécurisation des lycées, de l’ordre de 90 millions d'euros.

A cette occasion, l’élu a pu rencontrer des jeunes, et échanger avec eux, et découvrir les installations industrielles de l'École, dont les nouvelles acquisitions - machines à commandes numériques à écran tactile. Celles-ci ont été financées avec le concours de subventions régionales.

Projet d’extension

Le plan Marshall de la Région va notamment permettre notamment de financer le projet d'extension du Lycée La Mache, appelé « La Mache 2020 ». Louis Landrot, le président de la Fondation La Mache, a ainsi expliqué que l'étude d'un projet d'extension de l'École La Mache avait été lancé il y a quelques années en réponse à la demande croissante pour l'internat aujourd'hui saturé, mais également au besoin d'espaces pédagogiques supplémentaires pour les jeunes en post-bac externat et internat. « Nous avions un réel besoin de loger nos jeunes, et de rendre ainsi accessible notre établissement auprès des familles qui le souhaitent » explique Philippe Poyet, Directeur Général de l'École.

Le projet global qui représente une enveloppe d'environ 18 millions d'euros, a fait l’objet d’un dossier, déposé au titre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) auprès de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les travaux devraient débuter en 2020.

La Région Auvergne Rhône-Alpes accompagne l'École La Mache sur son projet d'extension et de rénovation. « L'objectif est d'accompagner l'École La Mache sur son projet d'extension » déclare Laurent Wauquiez dans un communiqué. « On est ici sur un lycée exemplaire, qui accueille des élèves à partir de la 3ème, qui ont perdu confiance en eux. L'École La Mache les forme sur les métiers de chaudronnerie, ébénisterie, métallurgie. Ils doivent apprendre dans des conditions de l'Entreprise, avec des machines industrielle ».

(DR)

Sécurisation

Les jeunes se voient dotés d'une qualification très pointue sur des métiers actuellement en tension suite à cette formation et sont ensuite le plus souvent embauchés en contrat à durée indéterminée. La Région a déjà voté des crédits d'études pour ce projet d'agrandissement et de réhabilitation et la demande de subvention concernant la réalisation est en cours.

Un dispositif important de sécurisation a en outre été mis en place à l'Ecole La Mache depuis la rentrée, avec un contrôle des accès via des badges individualisés et vidéosurveillance, qui permettent ainsi d'optimiser la sécurité dans l'établissement. La politique de sécurisation des lycées d'Auvergne Rhône-Alpes avait, rappelons-le, été lancée en 2016.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


David Kimelfeld en visite dans le sud-ouest lyonnais

Le président de la Métropole a visité jeudi les communes de Givors, Grigny, Saint-Genis Laval, Irigny et Vernaison. A été abordée sur ce territoire la question du logement des agriculteurs. L’élu a également évoqué l’idée de créer une police métropolitaine.


Métropole de Lyon: Buffet investi à droite, Vincendet apporte son soutien


Le sénateur et ancien maire d’Oullins, François-Noël Buffet a été investi par les Républicains. Son ex-concurrent, Alexandre Vincendet, lui a immédiatement apporté son soutien.


Lyon City Demain 2019 : plus de 4.000 visiteurs accueillis

La 4ème édition organisée à Perrache, et qui s’est achevée le mardi 25 juin, était tournée vers la ville inclusive.


L’offre TCL renforcée pour répondre à la fréquentation

Le Sytral déploie un plan de renfort d’offre d’envergure pour répondre à la fréquentation en constante progression du réseau de transports en commun.


PasàPas va prendre 900 m² dans le Factory à la Confluence

La société était accompagnée par Rudigoz et Associés dans sa recherche de nouveaux locaux.


Métro E : le terminus Bellecour privilégié


Le SYTRAL a, ce vendredi, fait part de ses premières orientations quant au tracé du métro E.


Signature d’un contrat territorial et d’intégration des réfugiés

L’État, Forum Réfugiés-Cosi et la Métropole de Lyon ont signé ce contrat qui va concrétiser un programme d’actions 2019 pour l’insertion sociale et professionnelle.


Cédric Van Styvendael quitte la direction générale d’Est Métropole Habitat


Le dirigeant rejoint à temps complet « le GIE La Ville Autrement ». Céline Reynaud, actuelle directrice générale adjointe d’Est Métropole Habitat, lui succède à la tête de l’office.


Canicule : le Sytral déploie Tick’Air

Ce ticket, disponible dès ce mardi et dans les prochains jours, permet de se déplacer toute la journée sur l’ensemble du réseau TCL au prix de 3€.


Actes de vandalisme sur les Vélo’v

Pour faire face à ces dégradations, 1.000 Vélo’v de la précédente génération vont être déployés pour permettre aux usagers de profiter pleinement du service.


Inauguration de la « maison du répit » à Tassin-la-Demi-Lune

David Kimelfeld, Gérard Collomb, Pascal Charmot, Sophie Cluzel et Brigitte Macron étaient présents pour l’inauguration de cet établissement dédié au répit, pour les familles éprouvées par la maladie, le handicap ou la dépendance à domicile.


Le gouvernement s’engage dans le développement des tiers-lieux

Le Gouvernement a lancé un programme spécifique à ces tiers lieux.


Villeurbanne : des capteurs thermiques dans la cour de l’école Edouard-Herriot

Ceux-ci ont pour objectif d’évaluer l’impact des travaux d’aménagement conduits en août dernier sur la chaleur accumulée.


Lyon et Saint-Etienne veulent une amélioration des mobilités entre les deux métropoles

Un accord cadre de partenariat 2019-2022 a été signé en faveur du développement économique et de l’innovation.


Le bureau de poste de la route de Vienne maintenu

La Métropole de Lyon a annoncé s’engager au maintien de ce point initialement voué à une fermeture.