Vénissieux : EM2C et Ginkgo ont lancé la phase 2 de Deltalys

Ce parc d’activités mixte issu d’un renouvellement urbain d’une ancienne friche, totalise en tout 61.000 m² de surface de plancher, dont 25.300 m2 pour la deuxième tranche.

Un vaste secteur est actuellement en mutation dans le sud-est de l’agglomération lyonnaise, en façade du boulevard périphérique. Em2c assure en effet le renouvellement urbain de ce secteur dénommé Deltalys, avec d’ores et déjà, l’implantation des concessions BMW-MINI et Leaseplan à la proue du pôle automobile de Vénissieux.

L’opération d’aménagement d’ensemble toalise dans son ensemble 61.000 m² de surface de plancher sur 5,6 hectares. Celle-ci est le fruit de la reconversion d’une friche industrielle, la fonderie Duranton Sicfond bâtie en 1926. Celle-ci va être renouvelée en un parc d’activités mixte « selon des critères d’efficacité énergétique, de mixité fonctionnelle et de qualité architecturale », note EM2C. L’opération compte trois concessions automobiles, dont deux déjà livrées (10.000 m²).

25.300 m² répartis dont 17.800 m² d’immeubles tertiaires

La deuxième tranche de Deltalys compte un ensemble de trois bâtiments du R+3 au R+4 développant 25.300 m2 de surface de plancher sur 2.5 hectares de terrain. Ces 25.300 m² seront répartis en 17.800 m² d’activités tertiaires et 7.500 m² d’activités productives, avec une capacité d’accueil de près de 2.000 personnes.

Les 3 bâtiments tertiaires avec socles actifs offrent des surfaces à l’acquisition comme à la location. L’immeuble Prisme (12.600 m2) s’adresse idéalement à un utilisateur unique, précise Em2c, tandis qu’Isocèle (5.700 m²) et Scalène (7.300 m²) sont divisibles par lots à partir 300 m² pour les bureaux.

L’ensemble comprend également 600 places de stationnement, tant en surfaces qu’en sous-sols. Il intégrera également des équipements et services mutualisés, dont un restaurant inter-entreprises.

Deltalys propose un aménagement paysager dessiné par le cabinet Leclercq & Associés. Des buttes arborées, traverses piétonnes, parvis et terrasses végétalisées accessibles confèreront au parc un véritable esprit campus. Le programme vise la certification BREEAM Niveau Very Good.

Premières livraisons en 2020

(EM2C)

Sur le front de la temporalité, on notera que les permis de construire ont été obtenus en mai et juillet 2018. Les travaux ont, eux, débuté en septembre pour des premières livraisons prévues premier semestre 2020.

« Afin de porter le remembrement foncier et développer les programmes immobiliers sur la zone, le Groupe em2c est associé avec Ginkgo Advisor (investisseur spécialisé dans la reconversion des friches industrielles en milieu urbain) », précise le promoteur. Le groupe ajoute qu’une troisième tranche, avec un nouvel ensemble mixte de 26.000 m2 de surface de plancher, viendrait à terme compléter le programme dans un avenir proche.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« CIEL », le salon de l’immobilier d’entreprise de Lyon, se tiendra les 19 et 20 juin


La CCI lance la première édition du CIEL, « Carrefour de l’Immobilier d’Entreprise à Lyon ».


Perial AM ambitieux pour 2019

Le groupe a fait un point sur sa collecte 2018 et dévoilé ses ambitions pour 2019.


« Avec 62.300 m², nous sommes au dessus de la moyenne décennale »

Sylvain Michalik est le nouveau président de la FNAIM Entreprises 38. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier tertiaire dans la Métropole grenobloise, que la fédération a publié en cours de semaine dernière.
» Immobilier neuf à Grenoble : moins de réservations en 2018


L’aire métropolitaine de Lyon attire toujours plus d’entreprises

null
L’Aderly, l’agence de développement de la région lyonnaise qui opère sur la Métropole de Lyon et Saint-Etienne Métropole, a accompagné davantage de projets qu’en 2017.


Un salon de l’immobilier d’entreprise à Lyon en 2019

Le président de la CCI, Emmanuel Imberton, a annoncé la tenue prochaine d’un salon de l’immobilier d’entreprise, afin de maintenir le dynamisme du marché immobilier observé en 2018.


100 Montaditos va s’installer au Carré de Soie

L’enseigne a choisi, pour sa première implantation française avec CBRE, ce secteur en plein développement situé sur Villeurbanne.


Limonest : Opal acquiert des locaux industriels de 3.579 m²

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions en bureaux et locaux industriels.


Pour David Kimelfeld, la Métropole doit continuer ses acquisitions foncières

null
La conférence de la FNAIM Entreprises accueillait lundi le président de la Métropole, qui est intervenu sur le thème de l’industrie.


DCB International : toujours de nombreux projets à Lyon

null
Tandis que sa filiale dédiée à la logistique – DCB Logistics – , annonçait cet automne avoir engrangé en peu de temps 450.000 m² de projets, le promoteur lyonnais semblait plus discret sur le tertiaire. En apparence seulement puisque de nombreux projets sont en cours de maturation, à Villeurbanne, Lyon et Limonest.


Ramboll France prend à bail 737 m² dans Le Karré

Brice Robert a dévoilé il y a une dizaine de jours ses dernières transactions en locaux industriels et bureaux, avec des transactions à Lyon, Vaulx-en-Velin, Chassieu, Meyzieu, Décines, Sathonay-Camp et Caluire.


Solvay regroupe ses activités tertiaires dans Silex2

null
Le groupe chimique a officialisé le transfert d’activités actuellement basées en Ile-de-France et à Lyon vers l’immeuble de grande hauteur. L’actif est pré-commercialisé pour moitié.


Investissement : 1,2 milliard d’euros investis sur Lyon

L’année écoulée aura marqué un record pour l’investissement en immobilier de bureaux.


Locaux industriels à Lyon : 2018, année record

Les chiffres dévoilés par la FNAIM Entreprises en cours de semaine dernière ont montré une activité encore plus importante qu’en 2017, première année où le marché avait dépassé les 400.000 m².


« Lyon a de très bons fondamentaux »

null
Frédéric Bôl est le président de l’ASPIM, l’association française des sociétés de placement immobilier.


2018, année exceptionnelle pour l’immobilier d’entreprise à Lyon

Avec 465.015 m² placés en locaux d’activité, 331.659 m² placés en bureaux, et plus de 1 milliard d’euros investis sur ce dernier segment, 2018 aura battu tous les records dans l’aire urbaine de Lyon.