UTEI et Woodeum remportent l’îlot C2 Sud à La Confluence

L'îlot sera le  premier en structure bois qui verra le jour dans ce nouveau quartier de la Confluence.

La deuxième phase de la Confluence poursuit son développement. Après Icade, Ogic et Bouygues, les promoteurs UTEI et Woodeum ont été choisis pour développer un ilot de ce secteur, l’îlot C2 sud, a annoncé la SPL Lyon Confluence. Ils sont associés aux architectes Hardel et Le Bihan et aux lyonnais Insolites Architectures. Particularité : il s’agira du premier îlot en structure bois qui verra le jour dans le quartier de la Confluence, lancé il y a quinze ans. Ce mode de construction permettra de répondre au challenge d'un calendrier serré. Le dépôt du permis de construire aura lieu au printemps 2019 et la livraison des bâtiments devrait intervenir dans le courant 2021.

Mixité d’usage

D’une surface totale de 13.850 m2, il est situé à l’est de l’Hôtel de Région, à l’angle des rues Smith et Montrochet. Il s’articulera autour d’une ancienne halle du marché de gros destinée à être réhabilitée pour accueillir le groupe scolaire de ce nouveau quartier. Il accueillera une programmation mixte de 110 logements, dont 30% de logements locatifs sociaux attribués à Batigère. Seront présents 4.200 m2 de locaux tertiaires et un socle actif de 1.000 m2 d’activités artisanales et de commerces en rez-de-chaussée.

4 bâtiments composeront l’îlot, dont un immeuble de belle hauteur. L’objectif est de le livrer en 2021, avant la mise en service du groupe scolaire, lequel accueillera 15 classes, de maternelle et élémentaires ainsi qu’une crèche de 45 berceaux.

Recours au bois

On notera que, pour tenir les délais, les constructions auront recours au bois, matériau bio-sourcé qui réduit considérablement l’impact carbone et permet d’optimiser les délais de chantier grâce à la préfabrication des éléments. C’est le binôme de promoteurs UTEI et Woodeum qui a été retenu à l’issue d’une phase de consultation débutée en mars 2018.

Le jury était présidé par Michel le Faou, vice-président à l’urbanisme de la Métropole de Lyon de la phase 2 de la Confluence. Celui-ci a salué un positionnement fort de la maîtrise d’ouvrage. L’équipe a démontré les vertus de la démarche bas carbone en anticipation des règlementations à venir dès 2020. Le candidat a proposé un projet composé de quatre bâtiments en structure bois, (CLT) en planchers mixtes bois-béton et revêtus d’une façade minérale.

« L’écriture architecturale, homogène, conçue par deux architectes complémentaires, s’appuie sur une grande diversité de matériaux pour répondre à l'exigence de minéralité de façade dans le respect du camaïeu de blanc : brique, faïence émaillée, terracotta. Le projet répond par ailleurs entièrement aux exigences du cahier des charges en matière de bas carbone et matériaux bio-sourcés, deux grands enjeux environnementaux de cet îlot », note la SPL Lyon Confluence.

L’équipe est complétée par les bureaux d’études développement durable Milieu et Enertech, les bureaux d’études bois / filière sèche : Sylva Conseil / AIDA / Apave, les paysagistes : Graphytes / Pistyles et par Workwell / HABX / Appearhere / Mineka.

On notera que Pitch/ Noaho, associé aux architectes WOA + Vincent Lavergne / BAMAA, Eiffage Immobilier, associé aux architectes Leibar et Seigneurin / Wild Architecture ainsi que Diagonale, étaient candidats à cette consultation de promoteurs-architectes-paysagiste-bureau d’études environnementales.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.