Capelli confirme ses objectifs

Le groupe a fait état hier de son chiffre d’affaires semestriel.

Avant la publication de ses résultats semestriels, le groupe a fait état hier de son chiffre d’affaires sur six mois. Celui-ci s’établit à 82,6 millions d’euros en croissance de 32%. Il confirme ainsi « un rythme de développement élevé avec un chiffre d'affaires au premier semestre en croissance de 32% ». Ces chiffres valident selon lui la capacité du groupe « à largement surperformer le marché ».

Le backlog s’avère quant à lui être en progression de 41% à 414 millions d’euros, ce qui permet à la structure de réaffirmer ses objectifs 2018/2019 avec « une progression du chiffre d'affaires supérieure à la croissance historique ».
Les réservations restent à des niveaux élevés avec deux semaines record, qui dépassent chacune les 14 millions d’euros de ventes de lots en diffus en novembre. « À titre d'exemple, deux lancements de programmes récents viennent de dépasser les 50% de pré-commercialisation en seulement un week-end de portes ouvertes ». Par ailleurs, les nouvelles agences de Lille et Bordeaux sont en phase de montée en puissance et génèrent une bonne activité La poursuite du maillage national va se prolonger avec l'ouverture de Marseille.

A l’international, le chiffre d'affaires et le backlog sont en hausse. « La dynamique de déploiement et de croissance est particulièrement forte en Suisse et limitrophe avec des projets en cours de dépôts d'autorisation représentant plus de 200 millions d’euros de chiffre d'affaires. Le lancement d'une première opération en Allemagne est en cours d'études ».
Le groupe a fait état d’une campagne d'achats soutenue notamment sur la fin du semestre pour assurer la croissance forte de la deuxième partie d'exercice, à l'image des années précédentes. « Cette campagne d'achats s'est accompagnée de plus de 20 lancements commerciaux depuis le début de l'exercice », note-t-il.

Opportunités

De nouvelles opportunités de développement assurant la croissance future sont affichés, avec les rachats d'opérations matures (permis purgés) en France et au Luxembourg, et la création d'une cellule dédiée aux grands appels d'offres et notamment ceux lancés dans le Grand Paris.
Le groupe fait également état d’un accroissement de la notoriété et de la place d'acteur majeur du secteur « avec une visibilité nationale et internationale accrue sur des opérations d'envergure comme le prouve la réussite du lancement de l'opération de réhabilitation de Saint-André-lez-Lille, plus grosse opération actuellement en cours dans les Hauts-de-France ».
Capelli confirme ses objectifs à court et moyen terme « avec en ligne de mire l'objectif de dépasser les 300 M€ de chiffre d'affaires d'ici l'exercice 2020. Cette croissance est soutenue par une stratégie s'appuyant sur des axes de diversification qui sécurisent le modèle de développement »/






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Foncière Inea : activité en hausse de 15% à 38,4 millions d’euros

La foncière a présenté ce jeudi ses résultats annuels. Plusieurs opérations ont été réalisées dans des métropoles d’Auvergne-Rhône-Alpes, à Lyon, Saint-Étienne, ou Grenoble.


BPCE: résultat net part du groupe de 3,03 milliards d’euros en 2018

Le produit net bancaire publié s’établit, lui, à 24 milliards d’euros sur la période, en hausse de 1,2%.


Amundi fait part de résultats annuels en forte progression

Le groupe a fait état ce matin de résultats en progression de plus de 25%.


Capelli : un chiffre d’affaires 9 mois en hausse de 26%

Le groupe, anciennement basé en région lyonnaise, a fait état de ses chiffres d’activité à la fin décembre.


Fiducial Real Estate : chiffre d’affaires de 77.3 millions d’euros

L’entité avait fait état d’un chiffre d’affaires de 73.7 millions d’euros sur l’exercice précédent. La progression d’activité s’élève ainsi à 5%.


Immobilière Dassault : revenus locatifs de 4,33 millions d’euros au 4ème trimestre

Immobilière Dassault faisait part mercredi de ses chiffres de revenus.


L’UNPI dresse un bilan de son action en 2018

A l’occasion de sa cérémonie des vœux, la Chambre de l’UNPI du Rhône a dressé un bilan de son action. Était présent le vice-président de la Métropole de Lyon, Michel Le Faou, qui a évoqué dans son discours la question de l’aménagement du territoire.


Vinci Immobilier détient 49,9% des titres d’Urbat Promotion

Le groupe de BTP et d’infrastructures a annoncé la finalisation de l’acquisition de ces titres.


Immobilier coté : Sofidy anticipe un retour à la norme en 2019

Le gestionnaire indique vouloir continuer à surpondérer les foncières de bureaux allemandes.


« Il faut essayer de renouer le dialogue »

null
Christophe Demerson est le nouveau président de l’UNPI. Nous évoquons avec lui les principaux enjeux de son mandat.


Mercialys : moins de représentants de Casino au Conseil, suite à la cession de juillet

Le Conseil d’administration de Mercialys a pris acte mercredi de la démission de Casino.


Christophe Demerson, nouveau président de l’UNPI

Le président de l’UNPI Auvergne succède à Jean Perrin et devient président de l’union nationale des propriétaires immobiliers.


Capelli: croissance du chiffre d’affaires de 32% à 82,6 millions d’euros

Le groupe a également fait état d’un résultat net part du groupe en progression de 62% à 2,5 millions d’euros.


Capelli lance les travaux de ses nouveaux bureaux

Le groupe a récemment ouvert un « Capelli Store », à Villeurbanne, et lance les travaux de son siège administratif lyonnais, situé avenue Maréchal Foch, dans le 6e arrondissement de la ville.


« Les locataires sont séduits par l’emplacement »

Guillaume Lapp est le directeur général délégué de Dentressangle Foncière Immobilière. Il évoque la commercialisation de Convergence.