Auvergne-Rhône-Alpes : chômage faible dans le Cantal, l’Ain et les 2 Savoie

La situation de l’emploi est meilleure dans la région qu’au niveau national. Le taux de chômage est moins élevé dans certains départements, avec toutefois des explications diverses suivant les territoires.

La situation de l’emploi reste meilleure en région Auvergne-Rhône-Alpes que dans le reste du territoire national. En 2017, en moyenne annuelle, 8,1% de la population active régionale était au chômage, soit 1 point de moins qu’en France métropolitaine.

En affinant, on note que le taux de chômage s’avère moins important que la moyenne régionale dans les zones d’emploi d’Annecy, du Genevois, de Chambéry, de Villefranche, de Grenoble, ou encore d’Ambérieu. La part de chômage de longue durée est inférieure à la moyenne régionale à Lyon, Annonay, ou encore Bourgoin-Jallieu.

On observe même, au sein de la région, des départements d’Auvergne-Rhône-Alpes se démarquant par des niveaux de chômage parmi les plus bas de France. 4 sont concernés, à savoir le Cantal (5,7%), l’Ain (6,7%), la Haute-Savoie (6,7%) et la Savoie (7,1%). « Si un chômage faible illustre le dynamisme économique de certains territoires, comme la Haute-Savoie, la Savoie et l’Ain, il peut aussi refléter un environnement socio-économique moins favorable », indique l’INSEE.

Un chômage qui marque un manque de dynamisme dans le Cantal

C’est le cas du Cantal, qui crée peu d’emplois et perd des actifs, du fait de la déprise démographique qu’il subit. « Dans le Cantal, le chômage bas reflète plutôt un manque de dynamisme, comme dans d’autres espaces ruraux de faible densité tels que la Mayenne ou la Haute-Saône. Sur longue période, l’emploi reste stable dans le Cantal alors qu’il croît en France, tiré par l’augmentation de l’emploi salarié privé», remarque l’INSEE. On note en outre des territoires ruraux à faible chômage en proie au chômage de longue durée. Certaines agglomérations enregistrent une part de chômage de longue durée forte dans des villes comme Montluçon, Moulins, Vichy ou Thiers.

« Ces zones sont aussi touchées par le sous-emploi, avec un recours important au temps partiel. Dans les zones de montagne, l’accès à l’emploi est relativement aisé mais le recours massif aux emplois saisonniers crée de la précarité », note l’INSEE.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le PLU-H passera en conseil de la Métropole le 13 mai

Le vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, Michel le Faou, nous a confirmé ce lundi la date de vote définitif du document référent en matière d’urbanisme.
» La commission d’enquête donne un avis favorable pour le PLU-H


Selon l’INSEE, l’activité régionale a été en dents de scie au 3ème trimestre

L’INSEE faisait état ce vendredi de sa note de conjoncture régionale sur la période allant de juillet à septembre.


Villeurbanne : le bidonville du chemin de la Feyssine évacué

97 personnes occupaient depuis plusieurs mois ce site, qui se trouvait à proximité directe du Rhône.


Auvergne-Rhône-Alpes : chômage faible dans le Cantal, l’Ain et les 2 Savoie

La situation de l’emploi est meilleure dans la région qu’au niveau national. Le taux de chômage est moins élevé dans certains départements, avec toutefois des explications diverses suivant les territoires. La situation de l’emploi reste meilleure en région Auvergne-Rhône-Alpes que dans le reste du territoire national. En 2017, en moyenne annuelle, 8,1% de la population […]


Lyon-Turin : le sort du projet connu avant les européennes

Une commission d’experts doit rendre un rapport coûts-bénéfices, ce qui amènera le gouvernement italien à prononcer une décision sur la poursuite ou non du projet avant les élections du Parlement européen.


Saint-Etienne gagne en population

La ville a gagné 636 habitants en un an, selon les chiffres 2016 publiés ce jour. Le maire de Saint-Etienne s’est satisfait de cette évolution.


A45 : Wauquiez, Ziegler, Perdriau saisissent le Conseil d’Etat

Les élus ligériens et le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont décidé de contester de saisir la plus haute Cour administrative française au sujet du projet d’autoroute entre Saint-Etienne et Lyon.


En Auvergne-Rhône-Alpes, 1 habitant sur 3 vit dans une des 4 métropoles

L’INSEE a publié mardi une étude sur les Métropoles en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des perspectives favorables pour les travaux publics

La fédération régionale des travaux publics a participé fin novembre à Pollutec.


Vélo’v : succès pour les nouveaux vélos en libre-service

null
Les vélos en libre service avaient été changés en juillet dernier sur la totalité du territoire de la Métropole. Les locations sont en hausse par rapport à l’année dernière.


La Métropole de Lyon veut un «approfondissement du dialogue avec les autres territoires»

Le président de la Métropole, David Kimelfeld, souhaite développer la solidarité territoriale au sein de l’aire urbaine lyonnaise.


Pollutec : la navette Mia officiellement présentée

La navette a été présentée mardi avant sa mise en service sur le site de la ZAC des Gaulnes à Meyzieu-Jonage en janvier prochain.


Gecina vend un portefeuille d’immeuble pour 266 millions d’euros

L’immeuble comprend notamment les immeubles Terralta et Panoramic.


Les prix de l’immobilier en baisse à Lyon sur 3 mois, selon LPI Seloger

LPI Seloger a fait état lundi de son baromètre mensuel des prix de l’immobilier, sur trois mois et un an.


Lyon, métropole la plus recommandée par ses actifs

null
RégionsJob et Hays ont publié une étude basée sur plusieurs critères, comme le marché du travail, la qualité des infrastructures, ou encore la culture et l’environnement.