Immobilier neuf : le Genevois pourrait passer sous les 2.000 réservations en 2019

La FPI Alpes, a, il y a quelques jours, fait état de ses chiffres sur le marché du Genevois français. Celui-ci s'est contracté en 2018. 

Après la Métropole de Lyon, c’est sans conteste le deuxième marché immobilier en Auvergne-Rhône-Alpes, loin devant Grenoble et Clermont-Ferrand. Le Genevois français a cumulé en 2018 2.046 réservations, soit une baisse de 17 % par rapport à 2017, après 3 années de hausse régulière du nombre de celles-ci. Elle se retrouve en dessous de la moyenne des 10 dernières années, avec 2.265 logements.

Le marché du Genevois français reste toutefois comprend toutefois plusieurs sous-secteurs, avec des dynamiques propres. Le marché du Sud Genevois a ainsi connu la baisse la plus importante, suivi par le Chablais, et le Pays de Gex. Il n’y a guère eu que le marché d’Annemasse les Voirons qui a progressé en 2018.

Différentes dynamiques selon les secteurs

Sur l’ensemble du territoire du Genevois, on notera que les mises en vente baissent globalement de 9%. Mais là aussi, des différences sont à relever, avec Annemasse les Voirons qui maintient un niveau élevé de mises en vente, identique à 2017, tandis que le secteur du Sud Genevois est en nette diminution de nouveaux projets. Les mises en commercialisation « ne permettent plus de répondre à une demande qui reste forte sur ce territoire », note la FPI. Le secteur représentait en 2016 24% du marché du Genevois. Il n’en représente plus, en 2017, que 9%.

Des investisseurs toujours présents

On notera un maintien de la part relative des investisseurs, avec un taux de 43%. « Une bonne partie du territoire est classé en zone A, dont le loyer maximum est plafonné à 12,20 €, pour pouvoir profiter du dispositif Pinel.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


L’habitat participatif a tenu ses rencontres à Lyon

null
Lyon accueillait en fin de semaine les rencontres nationales de l’habitat participatif. L’occasion pour les élus de faire un point sur le développement de ce type d’habitat en France et dans la Métropole.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


Cogedim Grand Lyon vend un immeuble de 6.000 m² à Villeurbanne

Le promoteur a officialisé la vente en VEFA au SYTRAL d’un immeuble de bureau de 6.000 m².


La FPI veut promouvoir l’acte de construire


La fédération des promoteurs immobiliers organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle, au cours de laquelle Pascal Boulanger, nouveau président de l’organisation, a dévoilé les enjeux de son mandat.


Amélioration sur le front de la construction de logements

Le service des données des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce mardi de ses statistiques mensuelles.


Karine Druguet, nouvelle présidente des « Groupes femmes » de la FFB AURA

Ces groupes visent à intégrer les femmes dans l’organisation professionnelle, et favoriser la féminisation des métiers et de la profession.


Des besoins de main-d’œuvre chez les géomètres-experts

L ’Ordre des géomètres-experts a communiqué ce jour sur l’enquête annuelle « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, qui pointe les besoins de recrutement de la filière.


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


La FPI et la SBA créent le « Urban eLab »

Ce « think et do tank » sera présenté lors de Bimworld le 23 juin prochain.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC


La FFB et la ministre chargée du logement satisfaites du succès de Maprimerénov’

nullEmmanuelle Wargon a, lors du congrès national de la FFB, évoqué les derniers chiffres très positifs du dispositif, et les ambitions du gouvernement en matière de rénovation. Elle a également appelé qu’un nouvel accompagnement allait arriver en 2022.