Des outils de communication de l’Anah modernisés pour l’accès aux aides

L’agence nationale de l’habitat s’est engagé dans un processus de transformation et de modernisation visant à renforcer son efficacité.

L’Anal, agence nationale de l’habitat, a communiqué jeudi sur le processus de transformation et de modernisation vissant à renforcer son efficacité, à améliorer la visibilité de ses aides et à simplifier les démarches de ses bénéficiaires.

Le site internet de l’agence www.anah.fr a été rénové afin de rendre la navigation fluide et agréable. Les collectivités territoriales, les particuliers (propriétaires occupants ou bailleurs, syndicats de copropriétaires et syndics de copropriétés) et les professionnels (entreprises du bâtiment et opérateurs-conseil) ont sur ce site un espace exclusivement dédié.

Des aides de l’agence renommées

Les aides de l’agence ont par ailleurs été renommées pour plus de clarté, dans la continuité des subventions « Habiter Mieux ». Les programmes ont été baptisés « Habiter sain », « Habiter serein », « Habiter facile » et « Louer mieux ».

« Habiter sain » concerne notamment l’amélioration d’un logement dégradé voire insalubre. Elle peut être utilisée pour la rénovation de réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz, le confortement de fondations ou le remplacement d’une toiture... « Habiter sain » finance quant à lui jusqu’à la moitié du montant des travaux, pour un maximum de 10 000 euros, selon les conditions de ressources des bénéficiaires.

« Habiter serein » finance quant à lui la remise en état d’un logement pour des travaux de plus grande ampleur. L'aide finance jusqu’à la moitié du montant des travaux et jusqu’à 25 000 euros, selon les conditions de ressources des bénéficiaires.

Avec « Habiter facile », l’Anah peut contribuer aux travaux d’adaptation d’un logement au vieillissement ou au handicap en finançant l’installation d’un monte-escalier ou l'adaptation d'une salle de bain par exemple… L’aide peut financer jusqu’à la moitié du montant des travaux et atteindre jusqu’à 10 000 euros, selon les conditions de ressources des bénéficiaires.

Dématérialisation des démarches

Un service, le site monprojet.anah.gouv.fr, a été déployé entre janvier 2018 et janvier de cette année. Les propriétaires occupants et les syndicats de copropriétaires peuvent par ce biais créer leur dossier directement en ligne, sans avoir à remplir de formulaire papier. Les délais de paiement (7 jours en moyenne en 2019 contre 23 en 2018), ont pu être considérablement accélérés. La plateforme rencontre un franc succès : « au cours des trois derniers mois, 79% des demandes ont été faites de manière dématérialisée », note l’agence. L’Anah prépare cette année l’ouverture du service aux propriétaires bailleurs y compris en territoires ultramarins.

Le registre d’immatriculation des copropriétés (www.registre-coproprietes.gouv.fr), créé en novembre 2016, permet, lui, aux copropriétés de s’immatriculer en ligne, rapidement et simplement. Il a pour vocation de recenser l’ensemble des copropriétés du pays pour mieux connaître le parc existant. Plus de 365.000 sont d’ores et déjà immatriculées, ce qui permettra de mettre à disposition des collectivités territoriales des outils statistiques très utiles afin de mieux connaître leur territoire et ainsi calibrer au plus juste leurs politiques en faveur de l’habitat privé.

L’Anah va proposer dans les prochaines semaines une plate-forme numérique de l’habitat pour orienter et informer les propriétaires. « Elle rassemblera une information neutre et complète pour tous ceux qui veulent mener un projet d’investissement locatif et/ou de d’amélioration de leur logement ; elle permettra également de les accompagner pas-à-pas et de façon innovante dans leur projet », note l’agence.

« Moderniser les outils de l’Anah était indispensable pour faciliter la vie des propriétaires qui souhaitent s’engager dans un projet et un parcours de travaux. Les besoins du parc privé sont si importants, on ne peut pas accepter que les gens renoncent par peur de la complexité administrative», affirme Julien Denormandie, ministre de la ville et du logement

« Ce chantier profond de modernisation de nos outils n’est pas terminé ; il va améliorer la visibilité des aides qui existent et simplifier les démarches pour permettre à tous ceux qui y ont droit d’en bénéficier. Il s’agit pour nous de créer un réflexe « Anah » chez tout particulier qui souhaite démarrer des travaux de rénovation et se renseigner sur les aides publiques disponibles », note Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l’Anah.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Large soutien des élus suite aux menaces à l’encontre de Jérémie Bréaud

Le maire de Bron, menacé de mort, a reçu des soutiens tant de la part des élus de droite que des élus de l’opposition.


La SPL Lyon Confluence récompensée au SIATI

La SPL a reçu le trophée d’or de la transformation urbaine la plus innovante dans la catégorie « Aménageurs ».


Le SYTRAL deviendra un EPL au premier janvier 2022

Le syndicat mixte a annoncé amorcer son évolution en établissement public local, du fait de l’application prochaine de la loi d’orientation des mobilités.


Grégory Doucet nommé président du conseil de surveillance des HCL

Le maire de Lyon a été élu ce lundi à l’unanimité des suffrages exprimés président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Lyon.


Grégory Doucet, co-président de la commission «santé» de France Urbaine

Suite à l’élection du bureau et de Johanna Rolland à la présidence de l’association, les premières nominations aux co-présidences de commissions ont été dévoilées ce lundi. Gaël Perdriau reste coprésident de la commission « Sécurité ».


350 millions d’euros pour développer des programmes de logements denses

C’est l’un des éléments du plan de relance économique de 100 milliards d’euros dévoilé à la rentrée par le gouvernement: l’accompagnement des collectivités pour développer des logements.


Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.


Le 2ème trimestre a vu un recul du nombre d’ouvriers du BTP inférieur à celui de l’activité

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu un lourd impact sur toutes les activités du secteur de la construction au 2ème trimestre, a indiqué le service des données et études statistiques (SDES).


Doucet et Bernard signataires d’une lettre ouverte pour la baisse des émissions

Coordonnée par C40 Cities et Eurocities, une lettre ouverte a été adressée par 58 maires de toute l’Europe à la présidente du Conseil de l’Union européenne et au président du Conseil européen pour rehausser les objectifs de réduction des émissions pour 2030.


Lyon et Francfort célèbrent leurs 60 ans de jumelage

Cela fait tout juste 60 ans, le 15 octobre 1960, que les deux villes signaient une convention de jumelage, scellant ainsi sur notre territoire la réconciliation engagée dans l’après-guerre.


Philippe Pelletier reconduit à la présidence du Plan bâtiment durable

La ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, appelle pour sa part « à amplifier l’action ».


Un jury citoyen et des événements pour relancer la Cité de la gastronomie

Bruno Bernard a rencontré ce mardi l’ensemble des membres du fonds de dotation de la Cité de la gastronomie.


La Métropole de Lyon veut le retour d’une régie publique de l’eau


Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Antoine Frérot, Directeur Général de Véolia se sont rencontrés ce lundi afin d’échanger sur l’actuelle exploitation du réseau d’eau potable.


Report des finales nationales des Worldskills

Les finales nationales de Lyon, qui avaient été reportées en décembre 2020, se dérouleront finalement en 2021, suite au passage de la Métropole de Lyon en zone d’alerte maximale. WorldSkills France a de fait dû revoir son calendrier.


Mably : Valoris installe Lidl dans un local de 1.490 m²

La société Lidl va louer un local commercial dans cette commune de l’agglomération de Roanne. Cette annonce intervient quelques jours après l’annonce de la vente à investisseur de 1.239 m² de locaux mixtes à Chaponost.