Des outils de communication de l’Anah modernisés pour l’accès aux aides

L’agence nationale de l’habitat s’est engagé dans un processus de transformation et de modernisation visant à renforcer son efficacité.

L’Anal, agence nationale de l’habitat, a communiqué jeudi sur le processus de transformation et de modernisation vissant à renforcer son efficacité, à améliorer la visibilité de ses aides et à simplifier les démarches de ses bénéficiaires.

Le site internet de l’agence www.anah.fr a été rénové afin de rendre la navigation fluide et agréable. Les collectivités territoriales, les particuliers (propriétaires occupants ou bailleurs, syndicats de copropriétaires et syndics de copropriétés) et les professionnels (entreprises du bâtiment et opérateurs-conseil) ont sur ce site un espace exclusivement dédié.

Des aides de l’agence renommées

Les aides de l’agence ont par ailleurs été renommées pour plus de clarté, dans la continuité des subventions « Habiter Mieux ». Les programmes ont été baptisés « Habiter sain », « Habiter serein », « Habiter facile » et « Louer mieux ».

« Habiter sain » concerne notamment l’amélioration d’un logement dégradé voire insalubre. Elle peut être utilisée pour la rénovation de réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz, le confortement de fondations ou le remplacement d’une toiture... « Habiter sain » finance quant à lui jusqu’à la moitié du montant des travaux, pour un maximum de 10 000 euros, selon les conditions de ressources des bénéficiaires.

« Habiter serein » finance quant à lui la remise en état d’un logement pour des travaux de plus grande ampleur. L'aide finance jusqu’à la moitié du montant des travaux et jusqu’à 25 000 euros, selon les conditions de ressources des bénéficiaires.

Avec « Habiter facile », l’Anah peut contribuer aux travaux d’adaptation d’un logement au vieillissement ou au handicap en finançant l’installation d’un monte-escalier ou l'adaptation d'une salle de bain par exemple… L’aide peut financer jusqu’à la moitié du montant des travaux et atteindre jusqu’à 10 000 euros, selon les conditions de ressources des bénéficiaires.

Dématérialisation des démarches

Un service, le site monprojet.anah.gouv.fr, a été déployé entre janvier 2018 et janvier de cette année. Les propriétaires occupants et les syndicats de copropriétaires peuvent par ce biais créer leur dossier directement en ligne, sans avoir à remplir de formulaire papier. Les délais de paiement (7 jours en moyenne en 2019 contre 23 en 2018), ont pu être considérablement accélérés. La plateforme rencontre un franc succès : « au cours des trois derniers mois, 79% des demandes ont été faites de manière dématérialisée », note l’agence. L’Anah prépare cette année l’ouverture du service aux propriétaires bailleurs y compris en territoires ultramarins.

Le registre d’immatriculation des copropriétés (www.registre-coproprietes.gouv.fr), créé en novembre 2016, permet, lui, aux copropriétés de s’immatriculer en ligne, rapidement et simplement. Il a pour vocation de recenser l’ensemble des copropriétés du pays pour mieux connaître le parc existant. Plus de 365.000 sont d’ores et déjà immatriculées, ce qui permettra de mettre à disposition des collectivités territoriales des outils statistiques très utiles afin de mieux connaître leur territoire et ainsi calibrer au plus juste leurs politiques en faveur de l’habitat privé.

L’Anah va proposer dans les prochaines semaines une plate-forme numérique de l’habitat pour orienter et informer les propriétaires. « Elle rassemblera une information neutre et complète pour tous ceux qui veulent mener un projet d’investissement locatif et/ou de d’amélioration de leur logement ; elle permettra également de les accompagner pas-à-pas et de façon innovante dans leur projet », note l’agence.

« Moderniser les outils de l’Anah était indispensable pour faciliter la vie des propriétaires qui souhaitent s’engager dans un projet et un parcours de travaux. Les besoins du parc privé sont si importants, on ne peut pas accepter que les gens renoncent par peur de la complexité administrative», affirme Julien Denormandie, ministre de la ville et du logement

« Ce chantier profond de modernisation de nos outils n’est pas terminé ; il va améliorer la visibilité des aides qui existent et simplifier les démarches pour permettre à tous ceux qui y ont droit d’en bénéficier. Il s’agit pour nous de créer un réflexe « Anah » chez tout particulier qui souhaite démarrer des travaux de rénovation et se renseigner sur les aides publiques disponibles », note Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l’Anah.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’État va aider à la restructuration de 69 locaux commerciaux de Saint-Étienne

Le ministre en charge des PME et le secrétaire d’état chargé de la Ruralité ont récemment annoncé les premiers projets qui bénéficieront du fonds doté de 60 millions d’euros de France Relance. Celui visant à la la revitalisation commerciale de Saint-Étienne fait partie de ceux-ci.


Stationnement sécurisé des vélos à Lyon : LPA teste une formule horaire

Ce stationnement horaire est testé dans trois parcs de la ville de Lyon, en presqu’île et à la Part-Dieu.


Les logements de classe E seront considérés comme indécents en 2034

La commission mixte paritaire du Sénat et de l’Assemblée nationale a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi Climat et résilience.


Flambée des matériaux dans le BTP : la FFB salue «des avancées significatives»

Olivier Salleron, président de la FFB

Les professionnels du secteur ont rencontré jeudi plusieurs ministres. Une prise en charge du coût de la mise en activité partielle des salariés du BTP est étudiée, quand elle résulte d’une telle pénurie.


Inauguration du «passage France Péjot» dans le 2e arrondissement de Lyon

nullCe passage sous l’échangeur de Perrache, qui a pris le nom d’une grande héroïne lyonnaise de la Résistance, permet une meilleure liaison entre la place des Archives et la place Carnot.


La Métropole de Lyon veut favoriser l’habitat participatif

La collectivité souhaite la réalisation de plusieurs projets de ce type chaque année sur le territoire de la Métropole.


Le projet de ligne T10 en concertation

Une grande phase de concertation sur le projet de création de ligne de tramway entre Vénissieux et Gerland est organisée du 23 août au 23 octobre.


Lyon-Turin : Vinci et Eiffage remportent une part majeure du creusement du tunnel de base

Les trois marchés de creusement du tunnel de base côté France ont été attribués aux groupements conduits par Eiffage Génie Civil, Vinci Construction Grands Projets, et Implenia Suisse.


La Montée de Choulans va passer en 2×1 voie pour les voitures

Pour sécuriser l’axe, la Métropole et la Ville ont décidé qu’une voie dédiée aux bus et vélos sera, à la rentrée, créée dans les deux sens, passant ainsi le reste de la circulation en configuration 2×1 voie.


A46 Sud : ouverture de la concertation publique

nullL’État et son concessionnaire, Autoroutes du Sud de la France (ASF), ont étudié un projet d’aménagement de l’autoroute et du nœud de Manissieux avec l’autoroute A43.


Élections régionales : nette victoire de Laurent Wauquiez

Le président sortant d’Auvergne-Rhône-Alpes est largement arrivé en tête au second tour des élections régionales.


Vénissieux : Swiss Life AM France acquiert une résidence étudiants

nullVinci Immobilier et Swiss Life Asset Managers France ont annoncé avoir conclu la vente en état futur d’achèvement (VEFA) d’une résidence étudiants dénomée « Student Factory » à Vénissieux


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


Une piscine fait augmenter la valeur d’un bien immobilier

Le site spécialiste de l’estimation immobilière en ligne, Meilleurs Agents, a publié une étude portant sur la plus-value apportée par une piscine sur la valeur d’un bien immobilier.


Villeurbanne : un nouveau complexe sportif dans le quartier Cusset Bonnevay

L’ouverture de ce nouvel équipement est prévue pour septembre 2022.