La Métropole de Lyon dévoile les projets lauréats de l’Appel des 30

L’édition 2018 de l’initiative métropolitaine a débouché sur 14 projets lauréats, dont 50% de démonstrateurs sur l’usine énergétique métropolitaine, les paysages productifs et la mobilité.

La Métropole de Lyon et ses partenaires privés et publics ont fait part lundi des 14 projets lauréats de « l’Appel des 30 ! 2018 », l’initiative visant à encourager et structurer l’innovation sur le territoire de la « Vallée de la Chimie », qui se développe sur 11.000 hectares et 25 km au sud de Lyon.

L’ensemble des projets retenus ont répondu aux 4 axes stratégiques portés par Lyon Vallée de la Chimie, à savoir la chimie verte, l’usine énergétique métropolitaine, les mobilités et les paysages productifs. Ils ont également appuyé leur candidature aux 3 nouveaux enjeux fixés pour cette édition 2018, à savoir « densifier la plateforme industrielle », « faire de la Vallée un territoire démonstrateur », et « améliorer le cadre de vie et de travail ».

Les projets choisis vont maintenant entrer dans une phase de réalisation, et bénéficier de la part des partenaires publics et privés d’un « dispositif d’accompagnement personnalisé pour faciliter l’ingénierie technique, règlementaire et financière et pour les soutenir tout au long de leur réalisation ».

« À travers cette riche sélection de projets lauréats, tous très innovants, cette 3ème édition vient confirmer la dynamique engagée depuis 2014 sur la Vallée de la Chimie, pour co-construire, avec l’ensemble de nos partenaires, un projet ambitieux de transformation du territoire. L’Appel des 30 ! illustre ainsi notre volonté de faire de la Métropole de Lyon un territoire industriel exemplaire où la transition énergétique et l’industrie du futur sont engagées », a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

14 projets retenus comme lauréats

La 3ème édition de l’Appel des 30 ! avait été effectuée le 29 août 2018. Le Comité de sélection a par la suite retenu en novembre dernier 23 dossiers de candidatures, pour un passage en phase projet. Sur les 23 candidats, 16 ont finalement déposé un dossier au 28 février, et 14 ont été retenus comme lauréats.

On compte 5 projets pour densifier la plateforme industrielle, à l’image de Carbios (démonstrateur de recyclage de plastique à l’aide de technologies innovantes ), de « Cogeteam - Energy 26 - Projet Ligno Biogaz Feyzin » (unité de méthanisation industrielle ), de Metalor (transfert d’une unité industrielle de recyclage des catalyseurs chimiques, sels d’argent …), de « Saria - Projet Bionerval » (unité de méthanisation industrielle ), ou de « Tanaga Énergies - Projet Geom » (unité pilote de méthanisation par voie sèche).

2 autres projets visent à améliorer le cadre de vie et de travail. C’est le cas du collectif « Pourquoi pas ?! & Violette Tournilhac », qui propose un dispositif de préfiguration d’un parc productif sur le Plateau des Clochettes, impliquant les habitants riverains dans la définition et la vie du projet. « Terres Fertiles - Projet Clic and Garden », l’autre projet de cette catégorie, est pour sa part une plateforme de partage de jardins privatifs pour les salariés et habitants.

7 projets visent à faire de la Vallée un territoire démonstrateur. C’est le cas de Biogénie, avec une plateforme de préparation de terreau industriel , d’Ecov, avec une plateforme de covoiturage dynamique et implantation de mobiliers connectés , de Keolis, avec une offre de transport à la demande dynamique en temps réel avec la technologie VIA à l’échelle de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie . C’est aussi le cas de société Forestière CDC, de Suez, et Valterra sur un projet d’agroforesterie (lauréat 2016), avec un projet d’ingénierie et de gouvernance partenariale pour la production de biomasse sur les espaces contraints par le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) à Feyzin .

On compte aussi, dans cette catégorie des projets visant à faire de la Vallée de la chimie un territoire démonstrateur, Valgo et le projet Phetar avec une plateforme d’expérimentation sur la construction de sols pour la culture d’huiles essentielles , mais aussi Valorhiz avec le projet Graine (lauréat 2016), une plateforme d’expérimentation sur la bio dynamisation des sols préalable à la plantation de biomasse . Enfin WPD Solar a été lauréat pour un projet démonstrateur d’installation photovoltaïque sur les emprises routières (ombrières et routes solaires).

Graine, pour la valorisation des friches

La Métropole met également en avant le projet « Graine », une alternative agro-industrielle innovante de production de biomasse à forte valeur ajoutée pour la valorisation des friches de Lyon Vallée de la Chimie. Ce projet vise à étudier l’effet des sols en place et des technosols (sols construits) sur la production de biomasse en termes de quantité, mais aussi de qualité des différentes molécules cibles, en lien avec les procédés de traitement associés (bioraffinerie...).

Ce projet, particulièrement innovant dans le domaine des paysages productifs, prend la suite du projet lauréat de l'édition 2016 déjà mis en œuvre par Valorhiz sur la Lône de Pierre-Bénite.

« L’émulation autour de l’Appel des 30 ! nous a permis, dès l’édition 2016, d’avoir un accès privilégié aux industriels de la Vallée pour construire avec eux un projet démonstrateur sur le sujet stratégique de la revalorisation des friches industrielles. La dynamique de reconquête de ce territoire continue aujourd’hui à faire boule de neige et nous sommes ravis d’être à nouveau lauréats de l’édition 2018 », note Estelle Hedri, ingénieur environnement chez Valorhiz.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Deux transactions de plus de 1.000 m² conseillées par Brice Robert

La société Brice Robert Arthur Loyd a récemment communiqué sur plusieurs transactions en tertiaire et locaux d’activité, dont un local d’activité dans l’Ain à Viriat, et un actif tertiaire à Dardilly.


Ambérieu-en-Bugey : vers l’implantation d’un campus régional aéronautique ?

La Région souhaite répondre aux besoins d’une filière importante sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.


ZAC de l’Ile Porte à Arnas : l’aménageur a été désigné

La Communauté d’agglomération Villefranche Beaujolais Saône vient de désigner l’aménageur de la ZAC de L’Ile Porte à Arnas. Il s’agit de la société d’économie mixte Beaujolais Saône Expansion associée au groupe lyonnais Pegasus. Une ZAC de 46 hectares comprenant 120.000 m² de surfaces destinées à la vente.


Inaugurations de Medicina et de Bioserra dans le Bioparc


Deux ensembles immobiliers ont été inaugurés mercredi à Lyon, dans le 8ème arrondissement, au sein du site dédié aux entreprises liées à la santé.


Bel-Air Camp : le relogement des entreprises s’organise

Suite à l’incendie de Bel-Air Camp intervenu mardi matin, une réunion de crise s’est tenue en présence des entrepreneurs de la pépinière d’entreprises, à la maison du projet Carré de Soie.
» Un incendie touche Bel-Air Camp


La première pierre d’«Impulse» posée à Villeurbanne


Promoval et 6ème Sens Immobilier ont posé ce jeudi la première pierre de ce programme de bureaux et de locaux d’activité, qui propose notamment des surfaces à l’acquisition.


Un incendie touche Bel-Air Camp

Un nuage noir impressionnant était perceptible ce mardi matin depuis le périphérique Laurent Bonnevay.


Le CECIM a fêté ses 50 ans

L’observatoire des marchés immobiliers a fêté ce vendredi ses 50 ans lors d’une soirée organisée à l’Intercontinental du Grand Hôtel-Dieu de Lyon.


Inauguration du pôle d’entrepreneurs de Givors

Les présidents de la Métropole de Lyon et de Saint-Etienne Métropole ont tous deux inauguré ce pôle en présence de la maire de la ville.


ADIA vend quelques immeubles de la rue de la République

Primonial REIM a annoncé avoir finalisé l’acquisition il y a quelques jours d’un portefeuille de 7 actifs immobiliers à Lyon pour un montant d’environ 85 millions d’euros.


Une prise à bail de 3.327 m² de locaux d’activités à Meyzieu


La société Valoris Real Estate a indiqué avoir installé l’un de ses clients à la location dans un ensemble immobilier industriel sur la commune.


L’actif commercial de l’ « Espace Cordeliers » cédé

L’immeuble abrite aujourd’hui pour partie l’enseigne « Boulanger » sur une surface de vente répartie sur 4 niveaux représentant au total près de 5.000 m². Sorovim était conseil de la transaction.


Jonage : 1ère pierre d’un futur centre de production de Boehringer Ingelheim


La pose de première pierre de ce futur centre de production de vaccins en santé publique vétérinaire a été réalisée en présence du ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume.


Les Métropoles de Lyon et Saint-Etienne lauréates de «Territoires d’innovation»

null
Celles-ci viennent d’être sélectionnées parmi les lauréats de l’appel à projets lancé par le Gouvernement.


A Vénissieux, le Parc du Moulin à Vent débute sa mue

Quelques mois après avoir annoncé l’acquisition auprès de Perial de 28 des 34 bâtiments du Parc du Moulin à Vent de Vénissieux (le long du périphérique) , le promoteur-constructeur Lyonnais Patriarca, Foncière Magellan et la société de gestion Omnes lancent une intense phase de réhabilitation.