La Métropole de Lyon dévoile les projets lauréats de l’Appel des 30

L’édition 2018 de l’initiative métropolitaine a débouché sur 14 projets lauréats, dont 50% de démonstrateurs sur l’usine énergétique métropolitaine, les paysages productifs et la mobilité.

La Métropole de Lyon et ses partenaires privés et publics ont fait part lundi des 14 projets lauréats de « l’Appel des 30 ! 2018 », l’initiative visant à encourager et structurer l’innovation sur le territoire de la « Vallée de la Chimie », qui se développe sur 11.000 hectares et 25 km au sud de Lyon.

L’ensemble des projets retenus ont répondu aux 4 axes stratégiques portés par Lyon Vallée de la Chimie, à savoir la chimie verte, l’usine énergétique métropolitaine, les mobilités et les paysages productifs. Ils ont également appuyé leur candidature aux 3 nouveaux enjeux fixés pour cette édition 2018, à savoir « densifier la plateforme industrielle », « faire de la Vallée un territoire démonstrateur », et « améliorer le cadre de vie et de travail ».

Les projets choisis vont maintenant entrer dans une phase de réalisation, et bénéficier de la part des partenaires publics et privés d’un « dispositif d’accompagnement personnalisé pour faciliter l’ingénierie technique, règlementaire et financière et pour les soutenir tout au long de leur réalisation ».

« À travers cette riche sélection de projets lauréats, tous très innovants, cette 3ème édition vient confirmer la dynamique engagée depuis 2014 sur la Vallée de la Chimie, pour co-construire, avec l’ensemble de nos partenaires, un projet ambitieux de transformation du territoire. L’Appel des 30 ! illustre ainsi notre volonté de faire de la Métropole de Lyon un territoire industriel exemplaire où la transition énergétique et l’industrie du futur sont engagées », a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

14 projets retenus comme lauréats

La 3ème édition de l’Appel des 30 ! avait été effectuée le 29 août 2018. Le Comité de sélection a par la suite retenu en novembre dernier 23 dossiers de candidatures, pour un passage en phase projet. Sur les 23 candidats, 16 ont finalement déposé un dossier au 28 février, et 14 ont été retenus comme lauréats.

On compte 5 projets pour densifier la plateforme industrielle, à l’image de Carbios (démonstrateur de recyclage de plastique à l’aide de technologies innovantes ), de « Cogeteam - Energy 26 - Projet Ligno Biogaz Feyzin » (unité de méthanisation industrielle ), de Metalor (transfert d’une unité industrielle de recyclage des catalyseurs chimiques, sels d’argent …), de « Saria - Projet Bionerval » (unité de méthanisation industrielle ), ou de « Tanaga Énergies - Projet Geom » (unité pilote de méthanisation par voie sèche).

2 autres projets visent à améliorer le cadre de vie et de travail. C’est le cas du collectif « Pourquoi pas ?! & Violette Tournilhac », qui propose un dispositif de préfiguration d’un parc productif sur le Plateau des Clochettes, impliquant les habitants riverains dans la définition et la vie du projet. « Terres Fertiles - Projet Clic and Garden », l’autre projet de cette catégorie, est pour sa part une plateforme de partage de jardins privatifs pour les salariés et habitants.

7 projets visent à faire de la Vallée un territoire démonstrateur. C’est le cas de Biogénie, avec une plateforme de préparation de terreau industriel , d’Ecov, avec une plateforme de covoiturage dynamique et implantation de mobiliers connectés , de Keolis, avec une offre de transport à la demande dynamique en temps réel avec la technologie VIA à l’échelle de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie . C’est aussi le cas de société Forestière CDC, de Suez, et Valterra sur un projet d’agroforesterie (lauréat 2016), avec un projet d’ingénierie et de gouvernance partenariale pour la production de biomasse sur les espaces contraints par le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) à Feyzin .

On compte aussi, dans cette catégorie des projets visant à faire de la Vallée de la chimie un territoire démonstrateur, Valgo et le projet Phetar avec une plateforme d’expérimentation sur la construction de sols pour la culture d’huiles essentielles , mais aussi Valorhiz avec le projet Graine (lauréat 2016), une plateforme d’expérimentation sur la bio dynamisation des sols préalable à la plantation de biomasse . Enfin WPD Solar a été lauréat pour un projet démonstrateur d’installation photovoltaïque sur les emprises routières (ombrières et routes solaires).

Graine, pour la valorisation des friches

La Métropole met également en avant le projet « Graine », une alternative agro-industrielle innovante de production de biomasse à forte valeur ajoutée pour la valorisation des friches de Lyon Vallée de la Chimie. Ce projet vise à étudier l’effet des sols en place et des technosols (sols construits) sur la production de biomasse en termes de quantité, mais aussi de qualité des différentes molécules cibles, en lien avec les procédés de traitement associés (bioraffinerie...).

Ce projet, particulièrement innovant dans le domaine des paysages productifs, prend la suite du projet lauréat de l'édition 2016 déjà mis en œuvre par Valorhiz sur la Lône de Pierre-Bénite.

« L’émulation autour de l’Appel des 30 ! nous a permis, dès l’édition 2016, d’avoir un accès privilégié aux industriels de la Vallée pour construire avec eux un projet démonstrateur sur le sujet stratégique de la revalorisation des friches industrielles. La dynamique de reconquête de ce territoire continue aujourd’hui à faire boule de neige et nous sommes ravis d’être à nouveau lauréats de l’édition 2018 », note Estelle Hedri, ingénieur environnement chez Valorhiz.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


CTM Style prend à bail 884 m² de locaux à Caluire


La société s’est installée dans ce local d’activité qui comprend 664 m² de bureaux.


Contrôle des installations classées « Seveso seuil haut » sur 5 sites

Des inspecteurs ont déclenché, dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2020, cinq exercices inopinés dans cinq établissements « Seveso seuil haut » du Rhône et de l’Isère


« Orange Lumière » inauguré à la Part-Dieu


Cet ensemble qui s’étend sur 36.000 m² a été inauguré en présence du maire de Lyon, Grégory Doucet, des dirigeants d’Orange, ainsi que ceux de Pitch Promotion, promoteur qui a réalisé ce campus.


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


CBRE accompagne Bayer pour un projet de 5.000 m² à Gaillard

Ce projet immobilier portait sur le développement des nouveaux locaux de sa Division Consumer Health.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


Corbas : FGEN prend 1.730 m²

La société s’installe dans ce local d’activité situé sur un terrain de 3.600 m².


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.