La Métropole de Lyon dévoile les projets lauréats de l’Appel des 30

L’édition 2018 de l’initiative métropolitaine a débouché sur 14 projets lauréats, dont 50% de démonstrateurs sur l’usine énergétique métropolitaine, les paysages productifs et la mobilité.

La Métropole de Lyon et ses partenaires privés et publics ont fait part lundi des 14 projets lauréats de « l’Appel des 30 ! 2018 », l’initiative visant à encourager et structurer l’innovation sur le territoire de la « Vallée de la Chimie », qui se développe sur 11.000 hectares et 25 km au sud de Lyon.

L’ensemble des projets retenus ont répondu aux 4 axes stratégiques portés par Lyon Vallée de la Chimie, à savoir la chimie verte, l’usine énergétique métropolitaine, les mobilités et les paysages productifs. Ils ont également appuyé leur candidature aux 3 nouveaux enjeux fixés pour cette édition 2018, à savoir « densifier la plateforme industrielle », « faire de la Vallée un territoire démonstrateur », et « améliorer le cadre de vie et de travail ».

Les projets choisis vont maintenant entrer dans une phase de réalisation, et bénéficier de la part des partenaires publics et privés d’un « dispositif d’accompagnement personnalisé pour faciliter l’ingénierie technique, règlementaire et financière et pour les soutenir tout au long de leur réalisation ».

« À travers cette riche sélection de projets lauréats, tous très innovants, cette 3ème édition vient confirmer la dynamique engagée depuis 2014 sur la Vallée de la Chimie, pour co-construire, avec l’ensemble de nos partenaires, un projet ambitieux de transformation du territoire. L’Appel des 30 ! illustre ainsi notre volonté de faire de la Métropole de Lyon un territoire industriel exemplaire où la transition énergétique et l’industrie du futur sont engagées », a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

14 projets retenus comme lauréats

La 3ème édition de l’Appel des 30 ! avait été effectuée le 29 août 2018. Le Comité de sélection a par la suite retenu en novembre dernier 23 dossiers de candidatures, pour un passage en phase projet. Sur les 23 candidats, 16 ont finalement déposé un dossier au 28 février, et 14 ont été retenus comme lauréats.

On compte 5 projets pour densifier la plateforme industrielle, à l’image de Carbios (démonstrateur de recyclage de plastique à l’aide de technologies innovantes ), de « Cogeteam - Energy 26 - Projet Ligno Biogaz Feyzin » (unité de méthanisation industrielle ), de Metalor (transfert d’une unité industrielle de recyclage des catalyseurs chimiques, sels d’argent …), de « Saria - Projet Bionerval » (unité de méthanisation industrielle ), ou de « Tanaga Énergies - Projet Geom » (unité pilote de méthanisation par voie sèche).

2 autres projets visent à améliorer le cadre de vie et de travail. C’est le cas du collectif « Pourquoi pas ?! & Violette Tournilhac », qui propose un dispositif de préfiguration d’un parc productif sur le Plateau des Clochettes, impliquant les habitants riverains dans la définition et la vie du projet. « Terres Fertiles - Projet Clic and Garden », l’autre projet de cette catégorie, est pour sa part une plateforme de partage de jardins privatifs pour les salariés et habitants.

7 projets visent à faire de la Vallée un territoire démonstrateur. C’est le cas de Biogénie, avec une plateforme de préparation de terreau industriel , d’Ecov, avec une plateforme de covoiturage dynamique et implantation de mobiliers connectés , de Keolis, avec une offre de transport à la demande dynamique en temps réel avec la technologie VIA à l’échelle de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie . C’est aussi le cas de société Forestière CDC, de Suez, et Valterra sur un projet d’agroforesterie (lauréat 2016), avec un projet d’ingénierie et de gouvernance partenariale pour la production de biomasse sur les espaces contraints par le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) à Feyzin .

On compte aussi, dans cette catégorie des projets visant à faire de la Vallée de la chimie un territoire démonstrateur, Valgo et le projet Phetar avec une plateforme d’expérimentation sur la construction de sols pour la culture d’huiles essentielles , mais aussi Valorhiz avec le projet Graine (lauréat 2016), une plateforme d’expérimentation sur la bio dynamisation des sols préalable à la plantation de biomasse . Enfin WPD Solar a été lauréat pour un projet démonstrateur d’installation photovoltaïque sur les emprises routières (ombrières et routes solaires).

Graine, pour la valorisation des friches

La Métropole met également en avant le projet « Graine », une alternative agro-industrielle innovante de production de biomasse à forte valeur ajoutée pour la valorisation des friches de Lyon Vallée de la Chimie. Ce projet vise à étudier l’effet des sols en place et des technosols (sols construits) sur la production de biomasse en termes de quantité, mais aussi de qualité des différentes molécules cibles, en lien avec les procédés de traitement associés (bioraffinerie...).

Ce projet, particulièrement innovant dans le domaine des paysages productifs, prend la suite du projet lauréat de l'édition 2016 déjà mis en œuvre par Valorhiz sur la Lône de Pierre-Bénite.

« L’émulation autour de l’Appel des 30 ! nous a permis, dès l’édition 2016, d’avoir un accès privilégié aux industriels de la Vallée pour construire avec eux un projet démonstrateur sur le sujet stratégique de la revalorisation des friches industrielles. La dynamique de reconquête de ce territoire continue aujourd’hui à faire boule de neige et nous sommes ravis d’être à nouveau lauréats de l’édition 2018 », note Estelle Hedri, ingénieur environnement chez Valorhiz.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le chantier du « Campus Région du Numérique » avance à grand pas


Le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, était ce lundi à Charbonnières pour visiter le chantier de ce futur pôle dédié au digital.


Laurent Wauquiez veut inciter à la relocalisation de sièges sociaux dans la Région


Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes était mercredi dans les locaux de Vicat à L’Isle-d’Abeau, à l’occasion de l’annonce de la relocalisation du siège social du groupe de Paris à L’Isle-d’Abeau.


Importante acquisition par 6ème Sens Immobilier à Grenoble

Le groupe a fait état de l’acquisition d’un site de 62.000 m² dans la préfecture de l’Isère, baptisé 6nergy Valley.


Lyon 6 : The Other’s Perfumers prend à bail des bureaux de 200 m²

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


CIEL 2020 : la CMA s’associe à la CCI


La 2ème édition du « carrefour de l’immobilier d’entreprise à Lyon » associera cette année la Chambre de métiers et d’artisanat du Rhône, qui avait organisé l’an dernier la première édition de « l’Artisan et le Territoire ».


BNP Paribas Real Estate va davantage intégrer la biodiversité


Le conseil a indiqué s’engager à l’intégrer dans toutes ses activités en Europe.


La suppression de 463 postes chez Renault Trucks « inacceptable » pour Michèle Picard

L’édile de Vénissieux a interpellé le président de la République sur cette annonce faite par le groupe Volvo, qui va toucher de plein fouet le site de Lyon/Saint-Priest/Vénissieux.


Sanofi va créer un nouveau site de production à Neuville-sur-Saône


A l’occasion de la visite d’Emmanuel Macron à Marcy-l’Etoile, Sanofi a annoncé qu’il allait investir près d’un demi-milliard d’euros pour créer ce site de production flexible et digitalisé. 120 millions d’euros seront par ailleurs investis pour créer un nouveau centre de R&D sur le site de Marcy-l’Etoile.


12 millions d’euros de la Métropole pour les labos de l’ANSES et de l’ANSM

null
La collectivité investit cette sommme pour le futur site de leurs laboratoires lyonnais à Gerland, au cœur du biodistrict.


Les anciennes usines Fagor Brandt accueillent Boldoduc

L’usine de production de masques de l’entreprise a été installée sur le site.


Une certification pour de nombreux bâtiments du groupe La Poste

Le groupe obtenu la certification ISO 50001 pour 26 bâtiments situés en région Auvergne Rhône-Alpes.


Brice Robert Arthur Loyd avec « l’entreprise des possibles » contre le Covid-19

La société lyonnaise se mobilise contre le Covid-19 avec le collectif d’entreprises agissant pour la cause des sans-abris. Un local de 500 m2 a été mis à disposition à Vaulx-en-Velin.


La question des loyers évoquée lors du conseil de la Métropole


David Kimelfeld a évoqué la question des loyers des entreprises, mais aussi celle des loyers d’habitation.


« Hors Covid, nous savions que nous ne reproduirions pas le score de 2019 »

Benoit de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises à Lyon. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole au premier trimestre. Le segment de l’immobilier de bureaux marque le pas après une année 2019 d’exception.


Un appel aux bailleurs pour annuler 3 mois de loyers pour les TPE

Sous pression de Bruno Le Maire, les principales fédérations de bailleurs et la Caisse des dépôts ont appelé leurs adhérents à annuler trois mois de loyers pour les très petites entreprises.