La FNTP et la FFB ne veulent pas voir disparaître le GNR

Les fédérations se sont manifestées auprès de Bruno Le Maire face à une telle éventualité.

La chasse aux niches fiscales à destination des entreprises a semble-t-il commencé pour Bercy. Parmi les premières pistes évoquées, celle d’une éventuelle suppression du gazole non routier (GNR) a rapidement émergé. Face à cette éventualité, les responsables des fédérations du BTP se sont rapidement manifestés auprès de Bruno Le Maire. Bruno Cavagné, président de la fédération nationale des travaux publics (FNTP), et Jacques Chanut, président de la fédération française du bâtiment (FFB), ont fait part de leur vive opposition à une telle suppression dont l’annonce, à l’automne dernier, avait déjà fait l’effet d’une bombe dans le BTP.

Rappelons en effet que celle-ci était initialement prévue dans le projet de loi de finances pour 2019. Mais cette suppression « avait été finalement abandonnée compte tenu des conséquences désastreuses qu’elle aurait entraînées sur les entreprises du secteur », rappellent la FFB et la FNTP dans un communiqué.

« L’équivalent de la totalité de la marge nette des TP »

Les deux responsables ont demandé à Bruno Le Maire de ne pas rééditer, sur la forme et sur le fond, la suppression du GNR envisagée il y a six mois. « Ce serait 750 millions euros de hausse de taxe dans le BTP, dont 700 millions pour le seul secteur des TP, soit l’équivalent de la totalité de la marge nette des TP », soulignent les organisations.

La suppression serait, selon elles, d’autant plus inacceptable qu’il n’existe pas à ce jour d’engins de substitution sur le marché, sinon à l’état embryonnaire, qui permettrait d’éviter une consommation de gazole. « Il faudrait a minima une décennie pour accompagner la conversion écologique du secteur en y associant les fabricants d’engins. En outre, les entreprises du BTP n’ont pas toujours les moyens juridiques leur permettant de répercuter une hausse de taxe sur le donneur d’ordre dans le cadre de contrats pluriannuels, souvent à prix ferme sans clause de révision de prix », indiquent les fédérations.

Jacques Chanut et Bruno Cavagné affirment, dans leur communiqué, qu’« au moment même où la crise des gilets jaunes montre la nécessité impérieuse de prendre soin de nos territoires, il serait totalement inconséquent de déstabiliser les TPE-PME d’un secteur créateur d’emplois locaux et dont l’activité même participe à la cohésion des territoires et à la transition écologique ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Suisse : hausse des dépenses dans la construction

Sur un an, celles-ci ont enregistré en 2018 une hausse de 2,1%.


Cogedim a inauguré Pur 7e


Ceci a permis la reconversion d’un site de patrimoine industriel en un quartier respirant, entièrement dédié au logement.


Petit rebond des permis de construire sur 3 mois


Le service des données et des études statistiques a dévoilé ce vendredi ses statistiques de permis de construire et de mises en chantier. En Auvergne-Rhône-Alpes, les chiffres sur 12 mois sont toujours dans le rouge


Ogic remporte une pyramide d’or pour son programme Ydeal Confluence

Le programme situé dans le green district du deuxième arrondissement de Lyon avait été désigné Pyramide d’argent en région lyonnaise. Il a obtenu le prix national du bâtiment bas-carbone.


C’est parti pour le chantier du Campus Région du numérique


Dans un an, Bouygues Bâtiment Sud-Est aura livré les 10.000 m² du campus Région du numérique à Charbonnières-les-Bains sur le site de l’ancien siège du Conseil régional. Une nouvelle construction et deux bâtiments réhabilités au sein d’un parc de 3 hectares qui deviendra, à terme, un campus à l’américaine. Et de grosses ambitions affichées.


Z Architecture conçoit le siège régional de Demathieu Bard

Le cabinet d’architecture a été désigné à l’issue d’un concours d’architecture organisé pour la construction de ce nouvel immeuble sur le site du terrain des sœurs à Villeurbanne.


Canicule : la FFB et le ministère du logement se mobilisent


Julien Denormandie et Jacques Chanut ont fait des recommandations visant à une surveillance accrue et croisée entre les équipes.


Plus de 10.000 visiteurs en un an pour le « Store Cogedim »


Cet espace a été lancé il y a tout juste un an par le groupe immobilier dans le troisième arrondissement de Lyon


Meyzieu : première pierre pour la résidence « Jardins Majolans »

Cette résidence de 70 logements est développée par Spirit Immobilier.


Nouveau recul trimestriel des réservations de logements neufs


La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a publié ce jeudi son étude trimestrielle sur la commercialisation de logements neufs.


Bâtiment et handicap : une journée avec le ministre du logement

Alain Chapuis, référent national accessibilité au sein de la fédération française du bâtiment, a partagé sa journée de travail avec Julien Denormandie dans le cadre de Duoday.


Nette baisse des mises en chantier en Auvergne-Rhône-Alpes

Le ministère a communiqué ce lundi ses statistiques d’autorisations à la construction et de mises en chantier.


Le promoteur lyonnais GR Groupe livre le Silk 2.0


Au nord du Carré de soie, sur la commune de Vaulx-en-Velin, dans un quartier encore largement en devenir, le Silk fait figure de bâtiment original : des logements surmontent des surfaces tertiaires locatives divisibles à la demande.


Priams remporte le grand prix régional de la FPI Alpes

Avec son programme Stallion Exclusive Lodge, le promoteur a remporté le grand prix régional de la fédération des promoteurs immobiliers.


Les prix des T3 en hausse de 2.11%, selon Trouver-un-logement-neuf.com

Le site spécialisé fait part de hausses diverses suivant les villes.