La FNTP et la FFB ne veulent pas voir disparaître le GNR

Les fédérations se sont manifestées auprès de Bruno Le Maire face à une telle éventualité.

La chasse aux niches fiscales à destination des entreprises a semble-t-il commencé pour Bercy. Parmi les premières pistes évoquées, celle d’une éventuelle suppression du gazole non routier (GNR) a rapidement émergé. Face à cette éventualité, les responsables des fédérations du BTP se sont rapidement manifestés auprès de Bruno Le Maire. Bruno Cavagné, président de la fédération nationale des travaux publics (FNTP), et Jacques Chanut, président de la fédération française du bâtiment (FFB), ont fait part de leur vive opposition à une telle suppression dont l’annonce, à l’automne dernier, avait déjà fait l’effet d’une bombe dans le BTP.

Rappelons en effet que celle-ci était initialement prévue dans le projet de loi de finances pour 2019. Mais cette suppression « avait été finalement abandonnée compte tenu des conséquences désastreuses qu’elle aurait entraînées sur les entreprises du secteur », rappellent la FFB et la FNTP dans un communiqué.

« L’équivalent de la totalité de la marge nette des TP »

Les deux responsables ont demandé à Bruno Le Maire de ne pas rééditer, sur la forme et sur le fond, la suppression du GNR envisagée il y a six mois. « Ce serait 750 millions euros de hausse de taxe dans le BTP, dont 700 millions pour le seul secteur des TP, soit l’équivalent de la totalité de la marge nette des TP », soulignent les organisations.

La suppression serait, selon elles, d’autant plus inacceptable qu’il n’existe pas à ce jour d’engins de substitution sur le marché, sinon à l’état embryonnaire, qui permettrait d’éviter une consommation de gazole. « Il faudrait a minima une décennie pour accompagner la conversion écologique du secteur en y associant les fabricants d’engins. En outre, les entreprises du BTP n’ont pas toujours les moyens juridiques leur permettant de répercuter une hausse de taxe sur le donneur d’ordre dans le cadre de contrats pluriannuels, souvent à prix ferme sans clause de révision de prix », indiquent les fédérations.

Jacques Chanut et Bruno Cavagné affirment, dans leur communiqué, qu’« au moment même où la crise des gilets jaunes montre la nécessité impérieuse de prendre soin de nos territoires, il serait totalement inconséquent de déstabiliser les TPE-PME d’un secteur créateur d’emplois locaux et dont l’activité même participe à la cohésion des territoires et à la transition écologique ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le manque d’offre grippe le marché des logements neufs


Le nombre de logements en projet continue de baisser drastiquement en France, selon la FPI. Les prix de l’immobilier neuf continuent, eux, de progresser drastiquement, à Lyon comme au niveau national.
» Net rebond des mises en vente dans la Métropole de Lyon


La construction bois adoptée dans les lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes

La vice-présidente de la Région était vendredi à Villefranche-sur-Saône aux côtés de Fibois 69 et de nombreux professionnels du secteur.


Un rapport de l’IGF et du CGEDD plaide pour une suppression du PTZ

La fédération française du bâtiment a immédiatement indiqué que les justifications mises en avant pour cette suppression relevaient d’un « véritable aveuglement ».


« Un rythme de construction d’une centaine de logements par an »


Paul Minssieux est maire de Brignais. Nous évoquons l’opération « Sakura », mais aussi la politique de l’habitat de cette ville de l’ouest lyonnais, avec son nouveau PLU.


Brignais: Vinci Immobilier et CDC Habitat ont récemment inauguré «Sakura»

Les deux acteurs de l’immobilier ont inauguré cette résidence de 36 logements sociaux développée dans cette commune située dans le département du Rhône.


«Ça va mettre en péril l’activité économique dans les départements»

Jean-Luc Lachard est le président régional de LCA-FFB Auvergne-Rhône-Alpes. Il évoque la suppression du PTZ en zones B2 et C.


Les inquiétudes sur le PTZ ont marqué les rencontres LCA-FFB

null
La LCA-FFB Auvergne-Rhône-Alpes organisait jeudi 24 octobre sa journée de rencontre annuelle. La fin prévue du PTZ en zones B2 et C a été au menu des discussions.


« 93% du territoire ne disposera plus d’une aide au financement des plus modestes »

Grégory Monod est le président de la fédération LCA-FFB. Il participait le 24 octobre dernier aux journées régionales de l’organisation.


Les travaux du collège Revaison ont débuté à Saint-Priest

Bouygues Bâtiment Sud-Est a lancé le 15 octobre les travaux du collège Revaison qui accueillera 750 élèves à la rentrée 2020.


Permis de construire et mises en chantier en repli

Les principaux indicateurs de la construction de logements demeurent en repli, selon les chiffres dévoilés ce lundi par le SDES de deux ministères.


Villeurbanne : inauguration de la maison Mélodia

Une nouvelle forme d’habitat destinée aux personnes fragiles proposant une alternative entre le logement individuel classique et l’établissement spécialisé a été inaugurée ce jeudi, avec un 5e « foyer de l’arche à Lyon »


« Gérons la complexité et rendons la simplicité aux français »

null
Julien Denormandie est le ministre chargé de la Ville et du Logement . A l’occasion de sa participation à la réunion de concertation sur le déploiement du service public de la performance énergétique de l’habitat, nous avons évoqué avec lui le thème de la rénovation, mais aussi ceux du zonage et de la fin du PTZ en zone B2 et C.


GA Smart Building : une directrice du développement promotion Rhône-Alpes


Stéphanie Vondière a été nommée directrice du développement Promotion Rhône-Alpes de la structure dans le territoire de Rhône-Alpes.


Auvergne-Rhône-Alpes: réservations en baisse sur un an, mais un rebond trimestriel

La DREAL a publié mercredi son enquête sur la commercialisation des logements neufs en Auvergne-Rhône-Alpes au deuxième trimestre 2019.


Vénissieux : aboutissement pour l’îlot Romain Rolland

Nacarat et Rhône Saône Habitat ont inauguré courant septembre avec Michèle Picard, maire de la ville, la résidence «Connect» et l’ensemble résidentiel «Les jardins du monde».