Le SMT présente son plan « intermodalité »

Le syndicat mixte des transports pour l’aire métropolitaine lyonnaise a présenté ce jeudi son plan d’action en faveur de l’intermodalité.

Le syndicat mixte de transports pour l’aire métropolitaine lyonnaise, qui regroupe le Sytral, et plusieurs collectivités territoriales, (région Auvergne-Rhône-Alpes, Saint-Étienne Métropole, CAPI, ViennAgglo), a présenté jeudi son plan d’action en faveur de l’intermodalité.

Thierry Kovacs, le président du syndicat mixte a présenté jeudi en présence des 5 membres le Plan d’actions intermodalité ou PAI 2019-21 pour l’Aire Métropolitaine Lyonnaise à l’Hôtel de Région. 130 élus et acteurs du territoire de l’aire métropolitaine lyonnaise -collectivités, autorités organisatrices de transports, transporteurs, réseaux routiers et ferroviaires, SCOT, services de l’Etat- ont participé à la matinée.

Ce plan présenté pour la première fois « est le résultat d’un important travail collectif qui dépasse les périmètres administratifs pour s’intéresser à la réalité des déplacements des personnes au quotidien sur ce territoire, que ce soit pour leur travail, pour leurs études ou pour d’autres motifs », souligne de SMT.

Il vise à améliorer et fiabiliser l’intermodalité, et donc le changement d’un modes de transport à l’autre (train, bus, car, vélo, autopartage, covoiturage,...). Le plan pose également « un diagnostic partagé et co-construit des enjeux en matière de mobilité et fait le recensement des 75 actions à visée opérationnelle qui sont à étudier, développer ou lancer dans la période 2019-21 ».

7 thématiques d’action

Ces actions s’articulent autour de 7 thématiques. Parmi celles-ci, on trouve les aménagements et développements des gares et pôles d’échanges, l’organisation du dialogue et de l’action au sein des pôles d’échanges multimodaux, et l’amélioration des rabattements en voiture et du stationnement dans les pôles d’échanges. On trouve également l’organisation des dessertes en transports collectifs et des correspondances en vue d’améliorer la coordination des offres, des horaires et l’information voyageur, ainsi que l’accessibilité en vélo et le stationnement dans les pôles d’échanges, les initiatives de transports alternatifs comme le covoiturage ou l’autopartage ou encore la mise en place de tarifications combinées ou zonales.

La présentation a été suivie d’une table ronde avec le président et les 5 membres du SMT représentés par Fouziya Bouzerda, la présidente du SYTRAL, Michèle Cedrin, Conseillère de Vienne Condrieu Agglomération, Martine Guibert, vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée aux transports et Paul Vidal, conseiller délégué aux transports scolaires de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Jean Papadopulo, président de la CAPI et Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole. « Cette table ronde a permis d’échanger sur ce plan d’action intermodalité avec l’ensemble des acteurs de la chaine de déplacement de l’aire métropolitaine lyonnaise, bien au-delà des seules limites institutionnelles. Elle a apporté des informations sur les leviers d’actions et soutiens possibles dans les dispositifs régionaux et nationaux, note le SMT dans son communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Elections métropolitaines : Gérard Collomb se retire au profit de François-Noël Buffet

L’actuel maire de Lyon, qui était au premier tour du scrutin le candidat officiel de LREM, s’efface derrière le candidat LR.


Le CSN et le SNPI lancent un appel

Le syndicat national des professionnels immobiliers et le Conseil supérieur du notariat appellent à une relance rapide de l’activité. Et critiquent par cette occasion la FNAIM, contre laquelle le CSN a récemment engagé une action en justice.


Le PIB pourrait diminuer de 20 % au deuxième trimestre

Suite au déconfinement, l’activité reste à un niveau inférieur de 21% par rapport à une situation normale, selon une note de conjoncture de l’INSEE.


Immobilier neuf : les prix toujours orientés à la hausse

C’est le constat tiré par le baromètre de Trouver-un-logement-neuf.com, publié ce mercredi.


Fitch confirme la note AA de la Métropole de Lyon


L’agence de notation met en avant une capacité de désendettement qui s’est nettement améliorée, un environnement économique des plus favorables en France.


Immobilier : pas de pertes d’emploi en avril, selon ADP

Selon le rapport national sur l’emploi d’ADP®, le secteur privé en France a enregistré la perte de 18.500 emplois en avril.


Le groupe Cabinet Hermès s’implante à Valence

Le spécialiste de la transaction immobilière destinée aux professionnels poursuit son déploiement en Auvergne-Rhône-Alpes via une collaboration avec Didier Lacoste, associé de Lacoste Cabinet Conseil.


Les parcs à nouveau ouverts à Lyon, réouverture prochaine des terrasses

null
La Ville rappelle que si les parcs sont a nouveau ouverts, les aires de jeux et de fitness restent fermées. Elle a également indiqué qu’en prévision de la réouverture envisagée des restaurants, elle allait autoriser l’installation des terrasses estivales.


A Lyon, cet automne, une 2ème édition du salon immobilier de montagne

Le salon est programmé les 15, 16 et 17 octobre 2020, à la Cité Internationale de Lyon.


Rhône et Haute-Savoie: en mars-avril, une surmortalité supérieure à 30%

L’INSEE Auvergne Rhône-Alpes a fait un point ce mardi sur la surmortalité observée dans les territoires de la région du 2 mars au 26 avril, période marquée par l’épidémie de coronavirus.


Christophe Geourjon pousse à la création d’un Réseau Express Métropolitain

Les propositions que l’UDI porte depuis 3 ans pour la création d’un « RER à la lyonnaise » sont, selon lui, plus que jamais d’actualité.


Une fréquentation moyenne de l’ordre de 25% sur le réseau TCL


Le SYTRAL a fait un bilan de la première semaine de déconfinement et annoncé des dispositifs affinés et renforcés dans les jours et semaines à venir.


Auvergne-Rhône-Alpes : 420.000 habitants dans un logement suroccupé

Selon l’INSEE, cette situation concerne, en situation de confinement, 5,5 % des habitants de la grande région, soit une proportion inférieure à celle observée en France métropolitaine.


La crise sanitaire n’arrête pas LPA


Malgré une activité ralentie en cette période de crise sanitaire, cette dernière s’est traduite, chez Lyon Parc Auto, par l’expérimentation de nouveaux services, du parking relais «modes doux» au «drive des producteurs».


Lyon, 1ère ville en nombre de très hauts revenus, derrière Paris et Neuilly


L’INSEE a publié une étude sur les très hauts revenus. En Auvergne-Rhône-Alpes, ceux-ci sont souvent localisés dans les métropoles et près de la frontière suisse.