Les Métropoles de Lyon et Saint-Étienne bénéficieront d’aides pour les commerçants

Cette somme permettra de soutenir les commerçants de la Presqu’île de Lyon afin de reconquérir la clientèle suite à la perte d’attractivité connue depuis le début du mouvement des gilets jaunes.

Le Gouvernement a annoncé ce jeudi que la Métropole bénéficierait d’une enveloppe de 150.000 euros, afin de soutenir les commerçants de la Presqu’île de Lyon, en vue de mener des opérations de reconquête de la clientèle pour rattraper la perte d’attractivité connue depuis novembre 2018.

« Je me réjouis de cette décision qui va permettre au territoire de mener un plan d’actions efficace pour soutenir les commerces de notre Métropole et redynamiser le centre-ville. Nous souhaitons donner envie aux habitants et aux touristes de revenir en Presqu’île, de profiter de son animation et de faire leur shopping dans un souci de proximité avec nos commerçants» s’est félicité David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon.

Saint-Étienne obtient également une aide

La veille, Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole, avait lui aussi annoncé dans un communiqué l'obtention d'une enveloppe de 300 000 euros destinée à soutenir le commerce stéphanois à la suite des manifestations des gilets jaunes et dans le cadre de l’opération nationale « Revitalisation et animation des commerces ».

L’élu avait jugé cette aide comme une « une excellente nouvelle pour le commerce en général, les commerçants et consommateurs stéphanois ». Il avait officiellement remercié le Premier ministre Edouard Philippe, qui a répondu « rapidement et favorablement » au dossier stéphanois, démontrant selon lui « une réelle compréhension des besoins constatés au niveau local ». Il a également remercié le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, qu’il avait rencontré il y a quelques semaines à Bercy, en tant que maire de Saint-Etienne mais également représentant l'Association des maires de France (AMF).

Enveloppe de 3 millions d'euros au niveau national

Le maire de Lyon a montré sa satisfaction suite à cette annonce. « Saint-Etienne a été entendue et je m'en félicite. Nous avions en effet porté et présenté auprès du ministère de l'Economie plusieurs projets tels qu’une braderie de déstockage, des facilités de stationnement en centre-ville ou le Festival des arts numériques, élaborés par les associations de commerçants et les chambres consulaires, dans le cadre de l'opération nationale ‘revitalisation et animation des commerces’ dotée sur le plan national d'une enveloppe de 3 millions d'euros pour aider les commerces touchés par le mouvement des gilets jaunes ».

Il a rappelé qu’un travail collectif avait été mené, associant et remerciant les commerçants, unions commerciales telles que l’association de commerçants Sainté Shopping et chambres consulaires. Le coût direct des dégâts des premières manifestations avait été estimé à quelque 1 million d'euros pour l'espace public et l'équivalent concernant l'activité commerciale.

Le soutien financier complète le plan d'urgence que la ville de Saint-Etienne avait mis en place, dès décembre dernier pour un montant identique de 300.000 euros. « Nous pourrons ainsi renouveler ces opérations qui avaient constitué une véritable bouffée d'oxygène permettant de passer ce cap difficile, par un accompagnement sans précédent », a souligné le maire de Saint-Étienne.

Plusieurs actions à venir dans la Métropole de Lyon

Avec ce financement accordé par le Gouvernement et dès la fin des troubles liés aux manifestations, le plan d’actions mis en œuvre sur le territoire de la Métropole de Lyon permettra de mettre en œuvre des animations portées par les associations de commerçants. Une dizaine d’associations sont intéressées pour organiser des animations visant à ramener de la fréquentation en centre-ville. Ceci pourrait permettre de renforcer l’événement « Retrouvailles » organisé du 3 au 13 octobre 2019.

A la faveur de cette aide financière, des campagnes d’affichage seront effectuées pour revaloriser le centre-ville et donner envie aux clients de venir flâner et faire du shopping en centre-ville. Un film promotionnel « pôle commercial Presqu’île » sera créé pour valoriser les différents atouts du territoire de la Presqu’île. Ce film sera diffusé sur les réseaux sociaux et les supports publicitaires des partenaires, comme ceux de Keolis par exemple.

Un guide des ambiances commerciales et quartiers de la Presqu’île sera édité en 50 000 exemplaires et destiné aux touristes. Il sera publié en anglais. En complément de l’aide accordée par l’État, la Métropole apportera une enveloppe exceptionnelle supplémentaire de 70 000 euros. Ce financement sera proposé au vote du conseil de septembre 2019.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Stationnement sécurisé des vélos à Lyon : LPA teste une formule horaire

Ce stationnement horaire est testé dans trois parcs de la ville de Lyon, en presqu’île et à la Part-Dieu.


Les logements de classe E seront considérés comme indécents en 2034

La commission mixte paritaire du Sénat et de l’Assemblée nationale a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi Climat et résilience.


Flambée des matériaux dans le BTP : la FFB salue «des avancées significatives»

Olivier Salleron, président de la FFB

Les professionnels du secteur ont rencontré jeudi plusieurs ministres. Une prise en charge du coût de la mise en activité partielle des salariés du BTP est étudiée, quand elle résulte d’une telle pénurie.


Inauguration du «passage France Péjot» dans le 2e arrondissement de Lyon

nullCe passage sous l’échangeur de Perrache, qui a pris le nom d’une grande héroïne lyonnaise de la Résistance, permet une meilleure liaison entre la place des Archives et la place Carnot.


La Métropole de Lyon veut favoriser l’habitat participatif

La collectivité souhaite la réalisation de plusieurs projets de ce type chaque année sur le territoire de la Métropole.


Le projet de ligne T10 en concertation

Une grande phase de concertation sur le projet de création de ligne de tramway entre Vénissieux et Gerland est organisée du 23 août au 23 octobre.


Lyon-Turin : Vinci et Eiffage remportent une part majeure du creusement du tunnel de base

Les trois marchés de creusement du tunnel de base côté France ont été attribués aux groupements conduits par Eiffage Génie Civil, Vinci Construction Grands Projets, et Implenia Suisse.


La Montée de Choulans va passer en 2×1 voie pour les voitures

Pour sécuriser l’axe, la Métropole et la Ville ont décidé qu’une voie dédiée aux bus et vélos sera, à la rentrée, créée dans les deux sens, passant ainsi le reste de la circulation en configuration 2×1 voie.


A46 Sud : ouverture de la concertation publique

nullL’État et son concessionnaire, Autoroutes du Sud de la France (ASF), ont étudié un projet d’aménagement de l’autoroute et du nœud de Manissieux avec l’autoroute A43.


Élections régionales : nette victoire de Laurent Wauquiez

Le président sortant d’Auvergne-Rhône-Alpes est largement arrivé en tête au second tour des élections régionales.


Vénissieux : Swiss Life AM France acquiert une résidence étudiants

nullVinci Immobilier et Swiss Life Asset Managers France ont annoncé avoir conclu la vente en état futur d’achèvement (VEFA) d’une résidence étudiants dénomée « Student Factory » à Vénissieux


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


Une piscine fait augmenter la valeur d’un bien immobilier

Le site spécialiste de l’estimation immobilière en ligne, Meilleurs Agents, a publié une étude portant sur la plus-value apportée par une piscine sur la valeur d’un bien immobilier.


Villeurbanne : un nouveau complexe sportif dans le quartier Cusset Bonnevay

L’ouverture de ce nouvel équipement est prévue pour septembre 2022.


La FFB reste vigilante dans un contexte de reprise d’activité

Si l’activité repart assez nettement, la fédération française du bâtiment attire l’attention sur la flambée des prix des matériaux.