Lyon va célébrer le 150ème anniversaire de Tony Garnier

Les 6 prochains mois vont être ponctués de divers évènements pour rappeler l’œuvre de l'architecte Grand Prix de Rome en 1899.

Jean-Dominique Durand, adjoint au maire de Lyon en charge du patrimoine et de la mémoire, présentait ce mercredi à l’Hôtel de Ville les différents évènements qui vont ponctuer le 150ème anniversaire Tony Garnier. L’architecte lyonnais, Grand Prix de Rome en 1899, est en effet né en 1869. Et en cette fin d’année, de nombreuses expositions, visites, conférences, et rencontres vont être organisées pour célébrer l’anniversaire de celui qui a marqué, par son empreinte, la Ville de Lyon.

« En lui confiant la conception d‘ouvrages majeurs, Édouard Herriot lui permit d’ériger des édifices qui transformèrent profondément le visage de Lyon. Les abattoirs de la Mouche - dont subsiste la grande halle portant son nom ; l’Hôpital Édouard Herriot ; le stade de Gerland ; ou encore la cité des États-Unis,... : autant de réalisations figurant désormais au rang des grands monuments de notre patrimoine architectural », note Gérard Collomb le maire de Lyon. Sera notamment organisée sur ce lien entre Edouard Herriot et l'architecte une exposition intitulée « Le maire et l'architecte » aux Archives municipales, situées place des Archives dans le deuxième arrondissement de Lyon, du 16 octobre au 21 mars.

Jean-Dominique Durand a, lui, rappelé que la Ville avait voulu mobiliser et fédérer les initiatives de diverses institutions culturelles, comme cela a été fait tout au long de l’année 2018 autour du « Centenaire de la Paix ». Archives municipales, musée urbain Tony Garnier, Fondation Renaud, Archipel Centre de Culture urbaine, École Nationale d’Architecture, musée des Beaux-Arts, musées Gadagne, Bibliothèque Municipale, Halle Tony Garnier, Hospices Civils de Lyon, Rues de Lyon, Soierie vivante sont ainsi mobilisés et participeront à raviver « cette mémoire heureuse ».

Divers évènements

Une exposition présentée au sein d’Archipel Centre De Culture Urbaine et diverses rencontres imaginées autour de l’ouvrage « Une Cité Industrielle » feront ainsi la promotion de ce projet unique pour le faire connaitre au plus grand nombre, du jeudi 19 septembre au samedi 30 novembre à l’Archipel Centre De Culture Urbaine, situé 21 place des Terreaux, à Lyon.

La cité Tony Garnier fera aussi l’objet d’un évènement, celui-ci représentant un patrimoine historique et architectural remarquable. Le samedi 21 et dimanche 22 septembre à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, il sera ainsi possible de visiter l’appartement témoin des années 30, puis celui de la réhabilitation dans le cadre d’un parcours construit avec le musée urbain Tony Garnier « des HBM au logement social d’aujourd’hui ».Un atelier sera aussi proposé au sein de la Maison du projet GrandLyon Habitat (située au 17 rue Wakatsuki, à Lyon 8ème) de 10 heures à 12 heures sur le thème « Tony Garnier et la ville durable »

Durant les journées du patrimoine, le samedi de 9 heures à 12 heures et le dimanche de 9 heures à 13 heures, il sera également possible de découvrir la conception et un siècle d’histoire de l’hôpital Édouard Herriot (rendez-vous à l’entrée de l’hôpital).

Une exposition aura également lieu à la Halle Tony Garnier à partir du lundi 7 octobre. Celle-ci se veut un parcours historique et esthétique pour redécouvrir un lieu qui fait partie du quotidien des Lyonnais, avec une partie sur les grilles de la Halle pour retracer son histoire, depuis sa construction jusqu’à nos jours, et une seconde partie en intérieur, plus esthétique et magistrale, qui consiste à dévoiler différents dessins de Tony Garnier, y compris techniques, pour rappeler la genèse du projet. L’entrée et l’accès seront libres pour l’exposition en extérieur

L’ENSAL sera aussi impliquée. En partenariat avec la Maison de l’architecture Rhône-Alpes, l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon va revisiter l’univers de l’œuvre théorique de Tony Garnier, « Une Cité Industrielle », en croisant les regards de chercheurs et de praticiens sur la postérité et l’actualité des propositions de l’architecte. Ces échanges seront menés sous la forme d’une table ronde le vendredi 18 octobre De 15 heures à 17 heures à l’amphithéâtre de l’ENSAL, au 3 rue Maurice Audin à Vaulx-en-Velin. L’entrée libre sera libre dans la limite des 120 places disponibles.

Le musée des beaux-arts, situé 20 place des Terreaux, participera également à cet anniversaire, au travers de la restauration des œuvres de Tony Garnier. Une rencontre y sera organisée avec Charlotte Kasprzak, restauratrice d’arts graphiques, qui présentera son travail sur les dessins, plans ou calques conservés dans le fonds du musée le vendredi 18 octobre et le vendredi 22 novembre.

Colloque, atelier, expo

Un colloque international organisé en partenariat entre le LARHRA UMR 5190, l’Institut National d’Histoire de l’Art à Paris et l’Université Lyon 2, aura également pour projet de faire la lumière sur les apports de Tony Garnier à la définition de la modernité architecturale avant les grandes réalisations des avant- gardes des années 1920. Celui-ci aura lieu les mercredi 13, jeudi 14 et vendredi 15 novembre, aux archives municipales de Lyon (13-14 novembre), et au musée des Beaux-Arts (15 novembre).

Les musées Gadagne proposeront également samedi 22 février et jeudi 27 février 2020 un atelier destiné aux enfants. Après une visite découverte des collections du Musée d’Histoire de Lyon, les enfants vont créer la façade d’un bâtiment emblématique de l’architecture de Tony Garnier avec la technique du pop-up.

Une autre exposition, intitulée « L’oeuvre libre », se tiendra au Fort de Vaise, dans le 9ème arrondissement de Lyon, au 27 boulevard Saint-Exupéry, du samedi 30 novembre au dimanche 1er mars. La Fondation Renaud conserve 98 œuvres de l’artiste et en exposera 70 à cette occasion.

Son enfance Croix-Roussienne sera évoquée. Soierie vivante présentera le dernier atelier de canut avec son évier en pierre dorée, sa “suspente” où dormait toute la famille et un métier à bras comme celui sur lequel travaillait la mère de Tony Garnier. Celle-ci se tiendra du mardi au samedi à l’atelier municipal de tissage, 12bis montée Justin Godart, dans le 4ème arrondissement de Lyon.

Enfin, à la Bibliothèque municipale de Lyon Part-Dieu, on pourra également visiter une exposition de photographies de 1978 à 2019 issues du fonds Anne-Sophie Clémençon «L’œuvre bâtie de Tony Garnier à Lyon ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon et l’État signent une 4ème convention patrimoine

Celle-ci sera proposée au vote du conseil municipal de Lyon ce lundi 23 septembre.


L’ENSA Lyon investit une partie des locaux de l’INSA

L’école nationale supérieure d’architecture de Lyon se rapproche physiquement de l’école d’ingénieurs, en intégrant 400 m² de ses locaux.


7 entreprises primées aux trophées des artisans du patrimoine et de l’environnement

La cérémonie s’est déroulée vendredi au Musée de la Bresse, à Saint-Cyr-sur-Menthon dans le département de l’Ain.


Vernissage de l’exposition «Franchir la berge»

Le vernissage de cette exposition présentée dans le cadre de l’année « La nature en ville » aura lieu ce lundi au CAUE Rhône Métropole


Mort de Régis Neyret, grand nom du Vieux-Lyon

Celui qui avait œuvré pour la sauvegarde ce ce quartier historique avait 92 ans. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a réagi à cette disparition dans un communiqué.


Lyon va célébrer le 150ème anniversaire de Tony Garnier

Les 6 prochains mois vont être ponctués de divers évènements pour rappeler l’œuvre de l’architecte Grand Prix de Rome en 1899.


Un nouvel éclat pour la Porte des Enfants du Rhône


Le maire de Lyon et le préfet ont inauguré mercredi l’accès principal du parc de la Tête d’Or, qui a connu d’importants travaux de rénovation.


Ogic remporte une pyramide d’or pour son programme Ydeal Confluence

Le programme situé dans le green district du deuxième arrondissement de Lyon avait été désigné Pyramide d’argent en région lyonnaise. Il a obtenu le prix national du bâtiment bas-carbone.


Z Architecture conçoit le siège régional de Demathieu Bard

Le cabinet d’architecture a été désigné à l’issue d’un concours d’architecture organisé pour la construction de ce nouvel immeuble sur le site du terrain des sœurs à Villeurbanne.


Soho Atlas et In-Fine fusionnent


Les deux agences vont se rapprocher au 1er juillet prochain. Elles disposeront de 100 collaborateurs répartis entre Lyon et Paris.


La salle Rameau, futur « Olympia à la lyonnaise »


Il y a un peu plus d’une semaine, la Ville de Lyon a présenté le projet de réhabilitation du bâtiment situé dans le premier arrondissement de Lyon.


Strate Ecole de Design débarque à Lyon Confluence

L’école d’architecture d’Odile Decq, installée dans une halle de Lyon Confluence, propriété des promoteurs lyonnais Cardinal et 6ème Sens immobilier, déménage à Paris. Elle est immédiatement remplacée par Strate Ecole de Design.


Bron : les architectes de « La Clairière » désignés

Lyon Métropole Habitat a annoncé les architectes sélectionnés pour les premiers programmes de l’ancienne caserne Raby. Nexity, la Sier et Icade opèrent sur ce site.


La Métropole de Lyon dévoile « Lyon Parilly Factories »

null
Cette nouvelle marque de territoire intègrera le site dédié à l’industrie du futur développé sur le site de Bosch, USIN.


Le bois en lumière au Mondial des métiers en février à Eurexpo

Les métiers de la forêt et du bois seront mis en lumière du 7 au 10 février à Lyon Eurexpo.