Les Métropoles de Lyon et Saint-Etienne lauréates de «Territoires d’innovation»

Celles-ci viennent d’être sélectionnées parmi les lauréats de l’appel à projets lancé par le Gouvernement.

La Métropole de Lyon, en partenariat avec Saint-Etienne Métropole, vient d’être sélectionnée parmi les lauréats de l’Appel à Projets lancé par le Gouvernement, plus d’un an et demi après avoir été sélectionnée, début janvier 2018, comme lauréate de l’appel à manifestation d’intérêts «Territoires d’innovation».

Les métropoles précisent que les deux métropoles ont su se démarquer, aux côtés de 30 partenaires publics et privés, « en présentant un projet novateur qui mise sur l’industrie intégrée et (re)connectée à son territoire et à ses habitants ». « Plébiscité parmi les lauréats, le projet d’envergure en faveur de l’industrie du futur va permettre la réalisation d’un portefeuille de 17 actions représentant un budget d’un peu plus de 200 millions d’euros », notent les Métropoles.

"Une alliance unique"

« Avec le projet TIGA, les métropoles de Lyon et Saint-Etienne créent une alliance unique qui illustre notre capacité à fédérer des territoires industriels complémentaires », s’est félicité dans un communiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon. « L’industrie est source de développement économique et d’attractivité pour nos territoires. En tant que 1ère métropole industrielle, je souhaite que notre industrie soit un formidable moteur de création d’emplois, de mixité des métiers, de reconversion et de développement des compétences, pour nos deux territoires. Remporter cet Appel à projets va nous permettre de lancer plus rapidement des expérimentations inédites, d’accélérer la mutation industrielle, de réussir sa transition numérique et énergétique et de permettre sa réappropriation par le citoyen et les jeunes en particulier », a-t-il ajouté.

« Saint-Etienne Métropole, 3ème métropole de France en matière de dépôt de brevets, est aussi le 2ème bassin de PME-PMI après l’Ile de France. Elle est un territoire de créativité, d’innovation et de design, complémentaire de celui de nos voisins lyonnais, a pour sa part précisé Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole.

L’édile précise que cette complémentarité, qui se manifeste aujourd’hui à travers l’appel à manifestation d’intérêts, s’inscrit également dans le cadre de partenariats en direction de l’’enseignement supérieur avec notre soutien à la candidature de l’Université de Lyon à l’initiative d’excellence IDEX, ou encore par la labellisation commune « French Tech One Lyon-Saint-Étienne ». « L’appel à projets TIGA nous permet de saisir, ensemble, l’opportunité de la 4ème révolution industrielle, vecteur de dynamisme, d’attractivité et de rayonnement pour nos territoires et leurs habitants », souligne Gaël Perdriau.

Le territoire bénéficie d’une dynamique de reconquête industrielle et attire les grands noms de l’industrie avec l’implantation de centres de R&D mondiaux ou d’usines de production, à l’image de Solvay, de Safran, de Renault Trucks, de Boehringer Ingelheim ou encore d’Elkem Silicones. Elle connaît une forte croissance en matière de créations d’emplois (plus de 1400 en 2018) avec un rayonnement en faveur du développement économique local et national.

Le projet présenté par les métropoles de Lyon et de Saint-Etienne et leurs partenaires économiques et académiques a pour objectif d’accélérer les conditions du développement de l’industrie du futur, celle qui concilie haute technologie et réduction de l’empreinte carbone.

4 territoires de projets identifiés

4 grands territoires de projets industriels ont été identifiés pour leur fort potentiel de transformation et la diversité des secteurs industriels qu’ils accueillent, à savoir Lyon Parilly Factories à Vénissieux) et Lyon Vallée de la Chimie sur le territoire de la Métropole de Lyon et Saint-Etienne Vallée du Gier, et Saint-Etienne Manufacture sur le territoire de Saint-Etienne Métropole.

Des axes forts ont été privilégiés dans la stratégie Lyon-Saint-Etienne, à l’image de la cybersécurité, l’énergie verte, les nouvelles mobilités, l’accompagnement à l’industrialisation ou encore la sensibilisation et la formation des publics, notamment des jeunes.

Un nouveau territoire d’industrie va se construire à travers la réalisation de ce plan. « De la Vallée du Gier, à l’Ondaine Loire-sud en passant par Roanne-Tarare ou encore Vienne-Condrieu, les métropoles de Lyon et Saint-Etienne créent ici une vraie dynamique avec ses territoires en faveur de l’industrie du futur et son développement », concluent les métropoles.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Deux nouvelles nominations à CBRE Lyon

Le conseil a annoncé deux promotions, celles de Paul Vernex et de Marguerite Brain.


Un AMI pour la transformation des locaux vacants en logements

Le ministre chargé de la ville et du logement et Action Logement ont lancé un appel à manifestation d’intérêt destiné à identifier des locaux vacants en zone tendue afin de les transformer en logements.


Point de départ pour la mue des Ateliers du Faubourg

La pose de la première pierre du concept mixte urbain « Les Ateliers du Faubourg », situé dans le 7è arrondissement de Lyon, a lieu ce jour.


Bron : inauguration du NeuroCampus Michel Jouvet

Ce bâtiment de recherche de 7.000 m² est localisé au cœur du pôle santé Est de la Métropole de Lyon.


Enyo Pharma et Edelris inaugurent ce lundi leurs nouveaux locaux

Ce lundi matin, au Bioparc Lyon, le bâtiment Bioserra 1 sera officiellement inauguré.


«L’enjeu, c’est de végétaliser la ville»

null
A l’occasion d’une visite d’une copropriété ayant fait l’objet d’une rénovation Ecoreno’v à Villeurbanne, nous avons interrogé sur le candidat EELV à la présidence de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, sur ses intentions en matière de rénovation énergétique et de transports.
»
Déjà plus de 11.000 logements financés dans le cadre d’Ecoréno’v
» Villeurbanne : Béatrice Vessiller veut combattre la carence végétale


Lyon reste attractive au sein des très grandes métropoles

Arthur Loyd a publié mercredi son baromètre 2019 de l’attractivité des très grandes métropoles et agglomérations françaises. Les villes d’Auvergne-Rhône-Alpes, telles que Lyon, Grenoble, Valence ou Clermont-Ferrand y sont bien représentées.


SMAD Fresenius confirme un bâtiment logistique de 20 000 m² à Sarcey

La SMAD, société arbresloise spécialisée dans la fabrication de dispositifs de dialyse et filiale depuis 1987 du géant Allemand Fresenius, a quadruplé son volume de production en quinze ans. Son service logistique, saturé, sera soulagé en 2021 par un nouvel entrepôt construit à quelques kilomètres.


Après l’incendie, Bel-Air Camp veut aller de l’avant


Le président et la directrice générale de la pépinière d’entreprises ont fait un point d’étape ce mardi après le terrible incendie qui a ravagé un bâtiment de 10.000 m² qui accueillait des startups. Un redéploiement est en train d’être opéré sur le site avant une future reconstruction.


Bel-Air Camp : la Région a voté une aide

Lors de la commission permanente du 18 octobre un plan de soutien exceptionnel a été voté pour la pépinière de startups.


Saint-Etienne : la SHAM acquiert One Station

Vinci Immobilier et Cardinal ont annoncé ce vendredi avoir signé à la vente en VEFA de l’immeuble de bureaux « One Station », immeuble en chantier face à la gare de Châteaucreux.


Solvay abandonne son projet de centre d’innovation et de technologie à Saint-Fons

Le groupe a annoncé mercredi adapter ses projets dévoilés en juin et septembre, notamment en raison d’un nombre jugé trop faible de collaborateurs souhaitant s’inscrire dans une mobilité géographique.


Beynost : Maxon lance la réalisation de son centre d’innovation et production

Le groupe Maxon a débuté en septembre le chantier de son nouveau centre d’innovation et production dédié aux systèmes motorisés avec le groupement Em2c / Demathieu Bard Immobilier.


Deux transactions de plus de 1.000 m² conseillées par Brice Robert

La société Brice Robert Arthur Loyd a récemment communiqué sur plusieurs transactions en tertiaire et locaux d’activité, dont un local d’activité dans l’Ain à Viriat, et un actif tertiaire à Dardilly.


Ambérieu-en-Bugey : vers l’implantation d’un campus régional aéronautique ?

La Région souhaite répondre aux besoins d’une filière importante sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.