Une voie réservée au covoiturage à l’entrée de Grenoble

Le secrétaire d’Etat chargé des transports a confirmé la mise en place l’été prochain d’une voie réservée au covoiturage sur l’A48 entre la barrière de péage de Voreppe et la bifurcation entre l’A48 et l’A480.

Une voie réservée au covoiturage va bientôt être mise en place à l’entrée de la métropole grenobloise. C’est ce qu’a annoncé Grenoble-Alpes-Métropole dans un communiqué après que Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat chargé des transports a confirmé aujourd’hui la mise en place d’une voie réservée au covoiturage sur l’A48 entre la barrière de péage de Voreppe et la bifurcation entre l’A48 et l’A480 à l’été 2020, laquelle est située à proximité de l’entrée dans la ville de Grenoble.

Christophe Ferrari, le président de Grenoble-Alpes Métropole, et Ludovic Bustos, son vice-président délégué aux espaces publics et à la voirie se sont félicités de cette confirmation. Selon eux, cette décision marque « une nouvelle étape importante dans la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre du projet de réaménagement de l’échangeur du Rondeau et de l’A480 »

« Après la décision préfectorale d’une modération de vitesse permanente à 70 km/h sur la séquence centrale de l’A480, est aujourd’hui confirmée la mise en place d’une voie réservée au covoiturage sur l’A48 à l’été 2020. C’est le fruit de la mobilisation ininterrompue de la Métropole depuis le début de la mandature en cours et qui a notamment permis la signature du protocole d’intention partenarial du 10 novembre 2016, une mobilisation qui a été entendue par le Gouvernement et c’est une excellente nouvelle ! Le territoire métropolitain accueillera ainsi l’une des premières voies de ce type à l’échelle nationale, fidèle à sa tradition d’innovation. Elle permettra de réduire la congestion en amont du cœur urbain au bénéfice de l’environnement en réduisant la pollution atmosphérique mais également du portefeuille de nos concitoyennes et concitoyens, le covoiturage représentant une économie pouvant s’élever jusqu’à plusieurs centaines d’euros par an.»

Christophe Ferrari et Ludovic Bustos

Les deux élus se sont également montrés satisfaits du lancement d’études pour une voie dédiée aux transports en commun au sud d’un des échangeurs de l’A480, axe situé à l’ouest de Grenoble.

« Nous nous félicitons également de la confirmation reçue récemment d’Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, du lancement des études nécessaires à la création d’une voie réservée aux transports en commun au sud de l’échangeur du Rondeau et, possiblement, jusqu’à l’échangeur Louise Michel. De telles avancées bénéficieront à toutes et à tous, riverains, usagers, métropolitains, habitants des territoires voisins, urbains, ruraux. Elles témoignent également de la force du collectif rassemblant la Métropole et ses communes qui ont su parler d’une seule voix. »

Christophe Ferrari et Ludovic Bustos





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La SERL a injecté 165 millions d’euros dans l’économie en 2019

null
La société d’économie mixte organisait mardi dernier sa traditionnelle cérémonie de vœux en présence d’élus et de nombreux professionnels du secteur.


La SERL, futur aménageur de la Saulaie

Le quartier situé à Oullins sera l’un des principaux pôles en mutation dans les prochaines années au sein de la Métropole de Lyon.


Villeurbanne : le groupe Rosa Parks a été inauguré mardi


Le groupe scolaire est le premier équipement public livré au sein de la ZAC Gratte-Ciel Centre-Ville.


Cours Vitton : la 1ère tranche de requalification inaugurée

Cette inauguration a été effectuée ce vendredi.


Collomb se targue d’être « le seul à défendre l’Anneau des sciences »


Le maire de Lyon et candidat à la présidence de la Métropole passait ce mercredi son grand oral devant les acteurs du BTP : BTP Rhône, mais aussi la FFB et la FPI.


Villeurbanne : inauguration du cours Émile-Zola réaménagé


Les travaux portant sur une partie de cet axe structurant de la ville concernaient la tranche comprise entre l’avenue Thiers et la rue Hippolyte Kahn.


Villeurbanne : les réalisations et projets de 2020

 
L’année prochaine verra la livraison d’équipements majeurs, et la poursuite de projets urbains tels que Gratte-Ciel centre ville, la ZAC Grandclément, le « Terrain des Soeurs », et le quartier de la Soie.


Grenoble-Alpes Métropole : le PLUi a été adopté

Le Conseil de la Métropole de Grenoble a approuvé le projet de plan local d’urbanisme intercommunal ce vendredi.


Béatrice Vessiller veut bâtir rapidement une école sur la ZAC Grandclément

La candidate écologiste à la mairie de Villeurbanne présentait mercredi dernier ses propositions en matière d’éducation.


Patrick Bouchain, Grand Prix de l’urbanisme 2019

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont remis mardi ce prix à l’architecte et scénographe.


Comment les rivières ont accompagné l’essor industriel de Tarare

FRANCHIR LA BERGE – L’essor de l’industrie dans cette petite ville de l’ouest rhodanien a été permis par l’exploitation des rivières la traversant.
» EVENEMENT PARTENAIRE : le CAUE organise l’exposition « Franchir la berge« 


Le club de l’OURS reçoit David Kimelfeld ce jeudi

Le président de la Métropole va clore ce 12 décembre les petits déjeuners de l’année du club de l’OURS, « Ouvrage, Urbanisme, Réflexion, Société ».


Signature du contrat de ville métropolitain


Le préfet délégué pour l’égalité des chances et le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la politique de la ville ont signé vendredi un protocole d’engagements réciproques renforcés.


T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL

La Métropole a, ces dernières années, travaillé sur certains futurs axes de transports en commun, tandis que d’autres font consensus tant chez les élus de la majorité qu’au sein de la droite métropolitaine.


Les projets de Bouzerda et Kimelfeld satisfont les élus du nord de la Métropole

La présentation des «projets secrets» de la présidente du Sytral et ceux de David Kimelfeld, qui prévoient une extension du métro jusqu’à Rillieux, sont de nature à satisfaire les élus qui avaient récemment plaidé en ce sens.