Trois aides du PIV dévoilées par Action Logement

Ces aides visent à soutenir le pouvoir d’achat, favoriser la mobilité et améliorer le cadre de vie des salariés dans le cadre du plan d’investissement volontaire conclu entre le gouvernement et Action Logement.

Action Logement avait signé avec l’État un plan d’investissement volontaire (PIV) le 25 avril, lequel avait été présenté quelques jours plus tard en présence de son président, Bruno Arcadipane et du ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie.

L’acteur majeur du logement conventionné en France a annoncé ce jour trois des sept mesures destinées aux salariés à revenus modestes, lesquelles visent à améliorer leur cadre de vie, leur accès à l’emploi, leur pouvoir d’achat ou leur maintien à domicile en cas de perte d’autonomie. Leur montant cumulé atteint 2,1 milliards d’euros. Elles entrent en application ce 19 septembre.

Trois mesures

La première mesure est l’aide à la mobilité. Elles « s’adresse aux salariés qui, en déménageant, rapprochent leur domicile de leur lieu de travail et réduisent ainsi significativement leur temps de transport ou remplacent l’usage de leur véhicule personnel par les transports en commun ». Elle est délivrée en une fois, sous critère de ressources. D’un montant de 1 000 euros, elle peut être délivrée jusqu’à trois mois après le déménagement. L’enveloppe mobilisée par Action Logement en partenariat avec l’État s’élève à 100 millions d’euros pour ce dispositif.

La deuxième mesure est l’aide à l’adaptation du logement au vieillissement, laquelle s’adresse aux salariés retraités ou en perte d’autonomie, locataires ou propriétaires de leur logement, qui souhaitent faire réaliser des travaux dans leur salle de bain, remplaçant notamment leur baignoire par une douche et permettre ainsi leur maintien à domicile. Elle est aussi délivrée sous critère de ressources, et est d’un montant maximal de 5 000 euros. Elle couvre l’ensemble des travaux qui doivent être réalisés par un professionnel présentant le label Qualibat. Une enveloppe de 1 milliard d’euros est mobilisée pour ce dispositif.

La troisième mesure concerne l’aide pour les travaux de rénovation énergétique. Celle-ci s’adresse « aux salariés, locataires ou propriétaires de leur logement qui souhaitent réaliser des travaux d’isolation des murs et des combles, intervenir sur le système de chauffage ou sur les équipements d’eau chaude sanitaire ». Le financement, sous critère de ressources ou de localisation géographique (territoires « détendus »), se fait sous la forme d’une subvention pouvant aller jusqu’à 20.000 euros et peut être complétée d’un prêt (jusqu’à 30.000 euros). Action Logement en partenariat avec l’État mobilise une enveloppe de 1 milliard d’euros pour ce dispositif.

L’objectif est « que le logement s’adapte à l’individu et non le contraire »

Pour Julien Denormandie, l’objectif est « que le logement s’adapte à l’individu et non le contraire, c’est pourquoi ce sont des actions très concrètes en faveur des français que nous mettons en place aux côtés d’Action Logement ».

Pour Bruno Arcadipane, président du groupe Action Logement « concevoir et développer trois mesures en faveur de la mobilité, du pouvoir d’achat et des salariés vieillissant s’inscrit dans le cadre des missions d’Action Logement, au nom de l’utilité sociale. Avec le financement de ces mesures, le Groupe assume sa vocation d’acteur référent et responsable du logement social ».

Le vice-président du groupe Action Logement, Jean-Baptiste Dolci, indique lui que « les partenaires sociaux ont eu à cœur d’apporter des réponses et des aides précises aux inquiétudes et aux attentes de nos concitoyens ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Lancement du 4ème AMI de l’ONV d’Action Logement

L’opérateur national de vente du groupe Action Logement dédié à l’achat en bloc de logements sociaux et à la revente à l’unité au profit, prioritairement, des locataires du parc social, a lancé son 4ème appel à manifestation d’intérêt.


Première pierre de « Ginkgo » dans le 7e arrondissement de Lyon

nullGrandLyon Habitat a posé il y a une dizaine de jours la première pierre de ce programme résidentiel de 83 logements.


Le « Domaine de Thémis », Pyramide d’Argent 2022 en Auvergne


La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) d’Auvergne organisait jeudi sa cérémonie des « Pyramides d’Argent » à l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand.


Yssingeaux : première pierre de la résidence « Taillevent »

Alliade Habitat et Atrium se sont associés pour compléter l’offre de logements des étudiants de l’École Nationale de Pâtisserie.


La résidence « Eko » inaugurée à Villeurbanne


Cette inauguration avait lieu jeudi dernier, en présence de de la première adjointe au maire de Villeurbanne.


Chaponnay : pose de la première pierre de la résidence « Giroudon »

nullCette résidence est construite par Alliade Habitat en plein centre-ville, après la démolition d’un ancien garage.


Convention entre Action Logement et la Cité du Design

Ce document a été signé à l’occasion de la 12ème Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne.


Les bailleurs sociaux en soutien à l’accueil de familles ukrainiennes

L’association Habitat & Humanisme Rhône et des bailleurs sociaux de la Métropole ont favorisé l’accueil de 80 familles ukrainiennes.


Pont-de-Claix : le programme « Impulsion » a été inauguré

Ce programme de 118 logements a été inauguré début mai, après 24 mois de travaux.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.


GrandLyon Habitat met à disposition un local pour « Lyon-Ukraine »

L’office public de l’habitat met à disposition gratuitement à l’association un local de 55 m².