Etienne Blanc a présenté son équipe de campagne

Le candidat de la droite à la mairie de Lyon a présenté cette semaine son équipe de campagne, avec des représentants de tous les arrondissements.

Le candidat de la droite à la mairie de Lyon, Etienne Blanc, a présenté mercredi les futures têtes de liste des 9 arrondissements de Lyon pour les élections municipales de mars 2020. Cette équipe de campagne est, selon lui, «très ouverte», et permettra d’«organiser enfin la possibilité d'une alternance».

« A ceux qui avaient encore un doute, je veux dire OUI, la droite lyonnaise est en train de se transformer et de se renouveler, à la fois sur les questions qui préoccupent les Lyonnais -nature en ville, sûreté de l’espace public, plus grande proximité avec les habitants-, sur la méthode -nous construisons avec les Lyonnais depuis le début de notre démarche, nous sommes ouverts au dialogue, nous allons chercher des idées nouvelles- et évidemment sur l’équipe qui porte ce projet : de nouveaux visages, de nouveaux talents, et enfin une large place faite aux femmes, pour un profond renouvellement de notre vie politique locale », a noté celui qui est pour l’heure vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les têtes de liste des arrondissements

L’équipe Objectif Lyon pour la campagne des municipales #Lyon2020 est composée aux deux-tiers de femmes, avec 6 femmes et 3 hommes. Celle-ci veut « porter un projet résolument innovant », en phase avec les attentes des lyonnais, « sur des sujets majeurs comme la nature en ville, la sécurité et la proximité ».

Au sein de cette équipe on trouve ainsi une conseillère du 1er arrondissement, Myriam Fogel-Jedidi, un habitant du quartier de Perrache-Confluence, Pierre Olivier, une entrepreneuse lyonnaise du 3ème arrondissement, Béatrice de Montille, une conseillère régionale de la Métropole de Lyon en 2015 et habitante de la Croix-Rousse, Anne Pellet, une chef d’entreprise du 5ème arrondissement, Anne Prost.

On trouve aussi dans l’équipe le maire du 6e arrondissement de Lyon, Pascal Blache, une docteur en pharmacie membre de l’équipe d’opposition municipale du 7e arrondissement, Emilie Desrieux, le président du groupe d’opposition municipale « Ensemble pour Lyon » et conseiller du 8e arrondissement de Lyon, Stéphane Guilland, et enfin une chargée des relations extérieures et de la promotion d’une école supérieure de tourisme, située sur le campus HEP René Cassin du 9ème arrondissement, Karine Gaudinet Guerin.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


David Kimelfeld lance sa campagne

Le président de la Métropole a lancé ce mercredi sa campagne des élections métropolitaines, appelant, comme le maire de Lyon la veille, au plus large rassemblement.


Immobilier : stagnation des effectifs

Le rapport national sur l’emploi en France publié ce jour par ADP montre une création d’emplois dans le secteur privé, mais une stagnation dans certains secteurs. ADP publiait ce jour son rapport national sur l’emploi en France. Selon ce dernier, qui mesure chaque mois la croissance de l’emploi salarié du secteur privé (hors agriculture) en […]


Gérard Collomb investi par LREM pour la Métropole

Le maire de Lyon a été investi par le mouvement présidentiel en vue de briguer la Métropole de Lyon en mars prochain.


L’emploi salarié à la peine au deuxième trimestre dans la région

L’INSEE a présenté ce matin son bilan de l’emploi salarié durant la période.


Plus de séniors dépendants en 2050 dans la région

L’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, a récemment publié une étude sur l’évolution à venir du nombre de seniors dans la région.


David Kimelfeld veut multiplier les bus à haut niveau de service


Les associations « Fracture » et « Sauvegarde des Côteaux du Lyonnais » co-organisaient ce samedi un rassemblement pour la mobilité et ont rencontré à cette occasion le président de la Métropole, qui a exposé sa vision en matière de transports devant les manifestants.


Villeurbanne : le PS choisit Cédric Van Styvendael

Les membres du PS de Villeurbanne a désigné l’actuel dirigeant du GIE Est Habitat pour mener pour conduire une liste pour les élections municipales de 2020.


La trémie de Perrache fermée avant le tunnel sous Fourvière

Le fermeture de la trémie n°1 de Perrache, dans le deuxième arrondissement de Lyon, a été réalisée en début d’après-midi ce vendredi, suite à la découverte d’éléments de flocage du plafond de celle-ci.


« Les lyonnais aiment beaucoup la montagne »


Le salon de l’immobilier de montagne réunit de vendredi à dimanche à la Cité internationale nombre d’exposants, afin de répondre aux attentes d’acquéreurs et investisseurs dans les Alpes. Nous nous entretenons avec l’organisateur du salon et dirigeant des éditions Cosy, Claude Borrani.


ZAC de Grandclément Gare: réunion publique le 16 octobre

Cette réunion d’information est organisée dans le cadre de la concertation préalable à la création de la zone d’aménagement concerté par la Métropole de Lyon et la ville de Villeurbanne.


Laure de Mareuil rejoint Cushman & Wakefield à Lyon


Cette arrivée vise à poursuivre le développement de la ligne de métier « Expertise » en région Auvergne-Rhône-Alpes.


A 45 : Wauquiez, Ziegler, et Perdriau surpris des déclarations de Djebarri

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le président du Conseil départemental de la Loire, Georges Ziegler, et le président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau, ont réagi aux déclarations du secrétaire d’Etat aux transports, Jean-Baptiste Djebarri.


Deuxième édition des rencontres du Carré de Soie

Ce samedi se tiendra pour la deuxième année cette fête de rue participative.


Etienne Blanc a présenté son équipe de campagne

Le candidat de la droite à la mairie de Lyon a présenté cette semaine son équipe de campagne, avec des représentants de tous les arrondissements.


Une concertation pour le BHNS Lyon-Trévoux

Ce projet de ligne de bus à haut niveau de service vise à décongestionner la rive gauche du Val-de-Saône entre Trévoux et Lyon.