Construction: la FFB critique la fin du PTZ en zone B2 et C

La fédération du bâtiment voit le dispositif comme un « outil indispensable contre la ségrégation territoriale ».

La FFB ne décolère pas contre la fin du PTZ dans le neuf en zone B2 et C, c’est à dire dans les zones où la tension sur le front du logement est peu ou pas perceptible. Le projet de loi de finances pour 2020 ne proroge, en effet, pas le PTZ neuf hors grandes métropoles. « Selon les propos du ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, cette décision relèverait de la volonté de contenir l’artificialisation des sols », rappelle la fédération, qui indique que l’expérience du rabotage dudit dispositif sur ces mêmes territoires « révèle pourtant le contraire ».

« De fait, après le temps de mise en place de cette révision en 2018, période aussi marquée par la suppression de l’APL accession, l’assouplissement des conditions de crédit a permis un rebond du neuf depuis le début 2019, qui se concentre sur les seuls territoires les moins denses. Ainsi, les ventes dans l’individuel diffus progressent de 4 % en glissement annuel sur huit mois à fin août 2019, alors que l’individuel groupé plonge de 9 % et que le collectif se stabilise tout juste sur le premier semestre 2019 rapporté au premier semestre 2018 », souligne la fédération.

Des logements individuels autorisés en baisse, sauf en zone C

Les logements individuels autorisés sont même en baisse, en glissement annuel, sur les huit premiers mois de l’année, « de 7 % à 8 % partout, à la seule exception des territoires les moins urbanisés (la zone C) où la progression se lit à 4 % ! ». Le redressement, de l’ordre de 2.300 logements autorisés, permet même de compenser pour moitié le recul sur le reste du territoire (-4.200).

« Contrairement aux attentes, le rabotage du PTZ neuf n’a pas conduit à un reploiement du PTZ dans l’ancien, les deux segments ayant reculé en 2018 avant qu’en zones ‘non tendues’ (B2 et C), le premier n’accélère 3,5 fois plus vite que le second sur le premier semestre 2019 », note ainsi la fédération.

Pour Jacques Chanut, le président de la FFB, « tous ces éléments convergent pour démontrer que la suppression du PTZ neuf hors grandes métropoles se traduira par encore plus d’artificialisation des sols ». « Les ménages jeunes ou modestes, sans apport personnel, iront chercher des terrains moins chers, donc plus loin des zones urbaines pour réaliser leur rêve d’accession. Il y a là une injustice sociale difficile à comprendre, qui empêche les jeunes de pouvoir « construire au pays » ! Faute d’y parvenir, certains se trouveront assignés à résidence, un non-sens économique et social tout aussi difficile à comprendre. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


L’habitat participatif a tenu ses rencontres à Lyon

null
Lyon accueillait en fin de semaine les rencontres nationales de l’habitat participatif. L’occasion pour les élus de faire un point sur le développement de ce type d’habitat en France et dans la Métropole.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


Cogedim Grand Lyon vend un immeuble de 6.000 m² à Villeurbanne

Le promoteur a officialisé la vente en VEFA au SYTRAL d’un immeuble de bureau de 6.000 m².


La FPI veut promouvoir l’acte de construire


La fédération des promoteurs immobiliers organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle, au cours de laquelle Pascal Boulanger, nouveau président de l’organisation, a dévoilé les enjeux de son mandat.


Amélioration sur le front de la construction de logements

Le service des données des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce mardi de ses statistiques mensuelles.


Karine Druguet, nouvelle présidente des « Groupes femmes » de la FFB AURA

Ces groupes visent à intégrer les femmes dans l’organisation professionnelle, et favoriser la féminisation des métiers et de la profession.


Des besoins de main-d’œuvre chez les géomètres-experts

L ’Ordre des géomètres-experts a communiqué ce jour sur l’enquête annuelle « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, qui pointe les besoins de recrutement de la filière.


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


La FPI et la SBA créent le « Urban eLab »

Ce « think et do tank » sera présenté lors de Bimworld le 23 juin prochain.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC


La FFB et la ministre chargée du logement satisfaites du succès de Maprimerénov’

nullEmmanuelle Wargon a, lors du congrès national de la FFB, évoqué les derniers chiffres très positifs du dispositif, et les ambitions du gouvernement en matière de rénovation. Elle a également appelé qu’un nouvel accompagnement allait arriver en 2022.