Lyon reste attractive au sein des très grandes métropoles

Arthur Loyd a publié mercredi son baromètre 2019 de l’attractivité des très grandes métropoles et agglomérations françaises. Les villes d'Auvergne-Rhône-Alpes, telles que Lyon, Grenoble, Valence ou Clermont-Ferrand, y sont bien représentées.

Le cabinet Arthur Loyd a fait part mercredi de son baromètre 2019 de l’attractivité des très grandes métropoles françaises. Cette étude est élaborée avec l’aide de l’agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole, et comprend des analyses sur les évolutions de l’emploi portant sur les données publiques ACOSS / URSAFF.

Selon ce baromètre, les grandes et très grandes métropoles régionales ainsi que le très Grand Paris bénéficient d’une importante dynamique dans la création d’emplois. « Ces dernières font ainsi preuve d’une certaine résilience en réussissant à créer plus d’emplois qu’ailleurs en France avec 84 % des créations nettes dans le secteur privé en 2018 (contre 63% en 2017) alors que la croissance économique est pourtant plus faible : 1,7% de croissance du PIB en 2018, en baisse de 0,6 point par rapport à 2017 », souligne Arthur Loyd. D’autre part, les aires urbaines de moins de 500.000 habitants sont les plus touchées par le ralentissement des créations d’emplois, avec une division par 4 de ces dernières en 2018 dans ces territoires.

Ce baromètre qui compile 75 indicateurs et plus de 20 sources officielles nous révèle une nouvelle géographie de l'emploi en France. « La plupart des petites et moyennes villes se heurtent à un plafond de verre», commente Cevan Torossian. « Moins résistantes à la tourmente, elles sont les premières touchées par le ralentissement de la croissance économique. A l’aube des élections municipales et d’une nouvelle étape de décentralisation, on comprend à quel point le rôle des élus locaux est central en matière de développement territorial. » « Ces chiffres nous démontrent comment les grandes métropoles sont responsables de leur bassin économique et peuvent tirer vers le haut leurs écosystèmes dont les couronnes périurbaines et rurales font partie. »

Autre signal significatif, les proches périphéries des villes enregistrent la plus forte dynamique de création d’emplois depuis 2009, les « banlieues » affichant une croissance de 8% des effectifs salariés et concentrant près des deux tiers des créations d’emplois au cours des dix dernières années.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le PIPA compte 7.620 emplois, dont plus de 6.000 CDI

Le syndicat mixte du parc industriel de la plaine de l’Ain a dévoilé ce jour les enseignements de la nouvelle édition de son enquête annuelle sur l’emploi.


L’édition 2020 de la SITL reportée du 16 au 19 Juin

Reed Expositions France, l’organisateur, avait annoncé un report de ce salon référence de l’innovation du transport et de l’industrie logistique. Il a dévoilé ce jour les nouvelles dates.


Après le MIPIM, le SIEC reporté

Initialement prévu durant la 1ère semaine de juin, le CNCC reporte l’édition 2020 du salon français du retail et de l’immobilier commercial aux 17 et 18 juin prochain, du fait du report du MIPIM.


Le MIPIM reporté en juin, du fait du Coronavirus

L’organisateur du marché de l’immobilier qui se tient chaque année à Cannes a annoncé ce samedi que celui-ci se tiendrait finalement du 2 au 5 juin.


Le covoiturage, solution de mobilité dans le PIPA


Des lignes de covoiturage sont mises place pour se rendre au travail dans la plaine de l’Ain, une solution qui a pour but de pallier l’absence de transport en commun.


La conférence de la FNAIM Entreprises s’est tenue aux Jardins du LOU


La FNAIM Entreprises organisait jeudi dernier sa conférence annuelle dans l’enceinte de cette opération tertiaire située au stade de Gerland.


2019, une bonne année pour l’immobilier logistique

Le marché locatif, sans atteindre son niveau de 2018, a connu une belle année à 3,2 millions de m². Côté investissement, un record a été établi, à 4,8 milliards d’euros.


Immobilier logistique : décrochage de la demande placée à Lyon

La FNAIM Entreprises présentait ce mercredi le bilan 2019 de l’immobilier logistique en région lyonnaise.


Année record pour l’investissement immobilier à Lyon

2,2 milliard d’euros ont été investis en bureaux, commerces, locaux, et logistique en région lyonnaise.


Le PIPA mis en avant lors du sommet Choose France

Le parc industriel a été retenu par Business France au sein d’un appel d’offres s’adressant aux sites industriels pour lesquels un certain nombre de procédures ont été anticipées.


Locaux non résidentiels : les autorisations toujours en hausse sur un an

Le SDES a fait état en fin de semaine dernière de ses statistiques sur les locaux non résidentiels, qui comprennent notamment les bureaux, l’artisanat et le commerce.


Première démol’party pour DCB Logistics


Créée à Lyon en 2016 par DCB International et les cabinets de conseil de Jean-Marc Portanguen et Laurent Séven, DCB Logistics lance sa deuxième opération. Il s’agit de la construction d’une messagerie de 13.500 m² à Corbas sur le site de l’ancien bâtiment Calor dont la démolition a commencé.


Arrow construira un bâtiment de 25.000 m² sur le PIPA

C’est ce qu’a révélé ce lundi le parc industriel de la plaine de l’Ain.


Le SIMI 2019 ouvre ses portes ce mercredi

Le salon de l’immobilier d’entreprise ouvre ses portes pour trois jours, de mercredi à vendredi. Le pôle métropolitain de Lyon Saint-Etienne y est présent.
» Le PIPA est présent au SIMI


Le PIPA est présent au SIMI

Le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA) participe durant trois jours, et ce pour la 8ème année consécutive, au salon de l’immobilier d’entreprise, qui se tient à Paris jusqu’à vendredi.