Vers une refonte des places Pradel et Tolozan

Les places vont, à terme, connaitre une refonte complète qui participera à la nouvelle composition urbaine de la Presqu’île.

La Métropole fait état vendredi de prochains travaux de réparation dans le cadre du projet Cœur Presqu’ile. Il s’agira de redonner une sécurité d’usage en remplaçant les dalles dégradées sur les places Pradel et Tolozan. Ces dernières vont ainsi connaitre une refonte complète.

Un projet de transformation a été voté à la Métropole le 18 mars 2019 par une délibération d’approbation du programme et de la convention de maîtrise d’ouvrage unique avec la Ville de Lyon. « Cette opération de transformation des places Pradel et Tolozan offrira une nouvelle identité à ce site par une proposition architecturale et paysagère ambitieuse alliant qualité d’usage et qualité environnementale», a indiqué le Président de la Métropole, David Kimelfeld.

Le projet portant sur ces places singulières, ouvertes à tous et aux usages multiples, porte un projet complémentaire à ceux des places de la Comédie et des Terreaux, et octroie une place prépondérante au végétal en Presqu’île tout en proposant des espaces différents aux nombreux usagers.

Végétalisation

Le végétal sera davantage présent, pour lutter contre les îlots de chaleur urbains, par un apport d’ombre et de fraîcheur, et pour accompagner la lecture des espaces. Les objectifs fixés pour le futur maitre d’œuvre sera la recomposition des places Pradel et Tolozan. Il devra « prendre en compte l’ensemble des usages du site, répondre aux dysfonctionnements constatés, intégrer les enjeux patrimoniaux mais, surtout, concevoir l’espace public de demain, en réponse aux demandes d’une plus grande prise en compte des enjeux environnementaux, d’espaces de rencontre pacifiés, de dialogue entre l’héritage classique de la Presqu’île lyonnaise et la modernité de la Métropole lyonnaise », indique la collectivité..

Les objectifs de cette recomposition sont à la fois de décloisonner et reconnecter les différents espaces afin de fluidifier les flux, mettre en valeur les perspectives historiques, développer le volet paysager et le rapport à l’eau, conforter tout ou partie des usages actuels - notamment de flux, de repos et de loisirs - et enfin concevoir l’espace public de demain dans un esprit d’innovation et de propositions audacieuses. Un objectif majeur sera de créer un lieu apaisé et végétal ouvert à tous.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La SERL a injecté 165 millions d’euros dans l’économie en 2019

null
La société d’économie mixte organisait mardi dernier sa traditionnelle cérémonie de vœux en présence d’élus et de nombreux professionnels du secteur.


La SERL, futur aménageur de la Saulaie

Le quartier situé à Oullins sera l’un des principaux pôles en mutation dans les prochaines années au sein de la Métropole de Lyon.


Villeurbanne : le groupe Rosa Parks a été inauguré mardi


Le groupe scolaire est le premier équipement public livré au sein de la ZAC Gratte-Ciel Centre-Ville.


Cours Vitton : la 1ère tranche de requalification inaugurée

Cette inauguration a été effectuée ce vendredi.


Collomb se targue d’être « le seul à défendre l’Anneau des sciences »


Le maire de Lyon et candidat à la présidence de la Métropole passait ce mercredi son grand oral devant les acteurs du BTP : BTP Rhône, mais aussi la FFB et la FPI.


Villeurbanne : inauguration du cours Émile-Zola réaménagé


Les travaux portant sur une partie de cet axe structurant de la ville concernaient la tranche comprise entre l’avenue Thiers et la rue Hippolyte Kahn.


Villeurbanne : les réalisations et projets de 2020

 
L’année prochaine verra la livraison d’équipements majeurs, et la poursuite de projets urbains tels que Gratte-Ciel centre ville, la ZAC Grandclément, le « Terrain des Soeurs », et le quartier de la Soie.


Grenoble-Alpes Métropole : le PLUi a été adopté

Le Conseil de la Métropole de Grenoble a approuvé le projet de plan local d’urbanisme intercommunal ce vendredi.


Béatrice Vessiller veut bâtir rapidement une école sur la ZAC Grandclément

La candidate écologiste à la mairie de Villeurbanne présentait mercredi dernier ses propositions en matière d’éducation.


Patrick Bouchain, Grand Prix de l’urbanisme 2019

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont remis mardi ce prix à l’architecte et scénographe.


Comment les rivières ont accompagné l’essor industriel de Tarare

FRANCHIR LA BERGE – L’essor de l’industrie dans cette petite ville de l’ouest rhodanien a été permis par l’exploitation des rivières la traversant.
» EVENEMENT PARTENAIRE : le CAUE organise l’exposition « Franchir la berge« 


Le club de l’OURS reçoit David Kimelfeld ce jeudi

Le président de la Métropole va clore ce 12 décembre les petits déjeuners de l’année du club de l’OURS, « Ouvrage, Urbanisme, Réflexion, Société ».


Signature du contrat de ville métropolitain


Le préfet délégué pour l’égalité des chances et le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la politique de la ville ont signé vendredi un protocole d’engagements réciproques renforcés.


T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL

La Métropole a, ces dernières années, travaillé sur certains futurs axes de transports en commun, tandis que d’autres font consensus tant chez les élus de la majorité qu’au sein de la droite métropolitaine.


Les projets de Bouzerda et Kimelfeld satisfont les élus du nord de la Métropole

La présentation des «projets secrets» de la présidente du Sytral et ceux de David Kimelfeld, qui prévoient une extension du métro jusqu’à Rillieux, sont de nature à satisfaire les élus qui avaient récemment plaidé en ce sens.