Le comité inondation s’est réuni il y a quelques jours

Le 18 décembre, se tenait une réunion du comité inondation des bassins versants de l’aire lyonnaise.

L’aire métropolitaine lyonnaise est à la fois traversée par des cours d’eau à crue lente comme le fleuve Rhône et la rivière Saône, mais elle est aussi exposée aux inondations de cours d’eau à crue rapide comme le Morgon, l’Azergues, la Brevenne, la Turdine, le Garon, l’Yzeron, le Gier, et l’Ozon.

L’aire métropolitaine lyonnaise est définie par la réglementation européenne comme un « territoire à risque important d’inondation » (TRI), notamment du fait de la présence de nombreux secteurs résidentiels, activités économiques et équipements situés en zone inondable. Afin d’anticiper et de réduire les éventuelles conséquences négatives des inondations, une stratégie inondation des bassins versants de l’aire lyonnaise a été construite collectivement.

Cette stratégie a été pilotée par les services de l’État et de la Métropole de Lyon, et réunit l’ensemble des partenaires impliqués dans la politique de prévention des inondations et des crises (syndicats mixtes et structures intercommunales de bassin versant, établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre, porteurs de Schémas de cohérence territoriale, collectivités locales, SDMIS, etc.).

« La stratégie inondation est une démarche partenariale basée sur le partage d’expériences, l’identification de bonnes pratiques et la synergie des solutions et chantiers engagés. Sa mise en œuvre s’appuie sur la mobilisation des différents acteurs dans une dynamique de solidarité amont – aval avec l'ensemble des territoires et bassins versants des 5 départements concernés (Rhône, Ain, Loire, Isère, Savoie) », rappellent les services de l’Etat.

Revue de projet, temps d’échanges et visite

Côté gouvernance, un comité inondation se tient une fois par an. Il s’est réuni le 18 décembre, avec une revue de projet pour l’année 2019, un temps d’échanges et une visite des travaux de protection et de renaturation de l'Yzeron à Oullins et Sainte-Foy-lès-Lyon. Dans ces communes, la crue de 2003 avait conduit à l'évacuation de 300 personnes.

« Une attention particulière a été donnée à la campagne de communication en cours, qui a pour objectifs de fédérer l’ensemble des acteurs publics concernés, mais également de soutenir les initiatives et actions engagées sur le territoire pour développer la culture du risque, des élus comme des habitants », note la préfecture du Rhône.

« Le suivi opérationnel et la mise en œuvre de la stratégie sont assurés par un réseau de techniciens de différentes structures : RésoInondation. L’engagement de l’État se matérialise également par 50 millions d'euros de subventions en soutien aux 7 programmes d'actions et de prévention des inondations (PAPI) », conclut-elle.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : un village d’insertion et des bains douches

Ceux-ci sont situées dans l’enceinte du stade Georges-Lyvet.


Vers une prochaine réouverture du tunnel Vivier-Merle

De premiers test de sécurité vont être effectués avant cette réouverture.


La droite lyonnaise veut davantage travailler avec les territoires voisins

Les candidats à la mairie de Lyon et à la Métropole de Lyon, Etienne Blanc et François-Noël Buffet, organisaient mardi une conférence de presse en présence de plusieurs présidents de départements voisins.


Techlid voit se déployer l’offre de transport à la demande dynamique

Cette expérimentation avait déjà été réalisé dans les secteurs Mi-Plaine et Vallée de la Chimie


La passerelle de la Paix réouverte aux piétons et modes doux


Cette passerelle, qui relie le quartier Saint-Clair de Caluire-et-Cuire à la Cité internationale, avait été interdite au cheminement des cyclistes sur la partie haute pour y réaliser des travaux.


110.000 logements sociaux agréés en 2019

Le ministère du logement a officialisé vendredi les chiffres de production de logements sociaux financés au cours de l’année dernière.


La Région s’engage à construire un lycée à Caluire-et-Cuire

Laurent Wauquiez et Béatrice Berthoux ont officialisé cette création ce jeudi.


CFA de la gastronomie : Auvergne-Rhône-Alpes investit 5 millions d’euros

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et Christian Têtedoie, chef étoilé, organisaient lundi une conférence de presse pour évoquer ce futur centre de formation des apprentis.


Vincent Ego, nouveau directeur général de Cogedim

Celui-ci sera sous la responsabilité de Philippe Jossé, président de Cogedim et du pôle logement du Groupe Altarea Cogedim.


Importante hausse de fréquentation pour le Sytral en 2019


La cérémonie des vœux du Sytral se déroulait vendredi en présence du président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld et la présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda.


Annecy, ville la plus peuplée de Haute-Savoie

Avec une population municipale de 126.924 habitants, la ville devance nombre de villes du Genevois, comme Annemasse. La Chablais et la vallée de l’Arve font partie des secteurs les plus peuplés.


e-Vélo’v, le Vélo’v à assistance électrique, a été présenté à Lyon


JCDecaux et la Métropole de Lyon ont présenté ce mercredi en avant-première le service e-Vélo’v et les nouveaux Vélo’v hybrides associés.


Un objectif de 136.000 logements rénovés pour l’ANAH

La cérémonie des vœux de l’Anah avait lieu ce mardi.


Une part des familles recomposée de 8% en Auvergne-Rhône-Alpes

L’INSEE a présenté il y a quelques jours le recensement sur les structures familiales dans la région.


UBS Immobilier France acquiert « Open 6 »

L’acquisition a été réalisée pour le compte du fonds italien UBS-ZIREF.