Cédric Van Styvendael en tête à Villeurbanne

La liste soutenue par l’ancien maire, « Villeurbanne en commun », est arrivé en tête, devant les écologistes.

A Villeurbanne, c’est Cédric Van Styvendael qui, avec 33,29 %, a pris la tête du premier tour, devant Béatrice Vessiller (27,48%), qui représentait les écologistes. Le candidat LREM Prosper Kabalo (14,90%) arrive derrière, devant Emmanuelle Haziza (7,27%).

On notera que pour les élections métropolitaines ce sont les écologistes, avec Bruno Bernard (30,72%) qui arrivent devant la gauche unie, portée par Cédric Van Styvendael (27,69%), et Villeurbanne, c’est vous, de Prosper Kabalo, qui obtient 15,12%. La liste « Villeurbanne au cœur », portée par Bruno Bonnell, obtient 8,73%.

Jean-Paul Bret se félicite de ces résultats

L’ancien maire de la ville, Jean-Paul Bret, s’est félicité de ces résultats. « Les résultats de ce premier tour confirment la dynamique que j’ai pu observer pendant la campagne autour de Cédric Van Styvendael, candidat de la gauche rassemblée, qui arrive en tête du scrutin municipal avec 33,29 % des voix, et près de 6 points d’avance sur Béatrice Vessiller, candidate d’Europe Ecologie Les Verts (EELV). Une mobilisation d’autant plus remarquable qu’en tant que maire sortant, je ne me représentais pas. Ce score conforte ma décision et mon choix. Les électeurs et électrices ont voté en fonction d’enjeux différents à la Métropole plaçant le candidat d’EELV en tête, avec un écart de 3 points. Quelles que soient les incertitudes qui pèsent sur le second tour en raison de la situation sanitaire du pays, ces résultats témoignent d’une réalité politique à Villeurbanne où la gauche rassemblée reste la force principale.»

« Les candidats qui se réclamaient de la République en marche enregistrent des résultats sévères. Ils reçoivent une sanction pour leur politique clairement marquée à droite, qui méprise les classes moyennes et populaires. Ils pâtissent de leur division et du combat de trop de celui qui a incarné En marche à l’échelle de la métropole, Gérard Collomb. Lyon, hier laboratoire de la Macronie, est aujourd’hui le symbole de son échec. Dans les circonstances difficiles que nous affrontons, je souhaite que les Villeurbannais et les Villeurbannaises fassent preuve de sang-froid et de responsabilité. Il est difficile aujourd’hui de savoir dans quelles conditions d’organisation se déroulera le second tour des élections municipales. C’est au Président de la République et au gouvernement d’en décider. En ce qui me concerne, je saurai assumer mes devoirs le temps qu’il faudra », a conclu l’élu.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Loi SRU : le ministère communique le bilan triennal 2017-2019

Le ministère chargé du logement a fait part de son bilan triennal 2017-2019 sur les objectifs en matière de production de logements sociaux.


Polémique sur la prolongation de la centrale nucléaire du Bugey

Les écologistes de la Métropole et de la Ville de Lyon demandent à l’Autorité de sûreté nucléaire de refuser la prolongation de 10 ans, tandis que la droite s’insurge contre cette prise de position.


Un appel a candidatures pour lutter contre la vacance des logements

Celui-ci vise à accompagner des collectivités dans leurs démarches de lutte contre la vacance des logements.


Auvergne-Rhône-Alpes emprunte à taux négatif

null
La Région est ainsi la première collectivité française à emprunter sur le long terme à taux négatif.


Les modes doux pèsent moins de 10% des déplacements domicile-travail

C’est ce que révèle une étude de l’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes sur les modes de déplacement domicile-travail de la population de la région.


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.