Les écologistes favoris pour remporter la Ville de Lyon

À l'issue du premier tour des élections municipales à Lyon, les écologistes arrivent en tête dans la plupart des arrondissements.

C’est un tournant majeur pour la métropole lyonnaise. La ville centre de l’agglomération pourrait en effet être, avec Grenoble, une des grandes villes de France à être demain, dirigée par un maire écologiste. Avec la victoire de ses têtes de listes écologistes dans la majeure partie des arrondissements de Lyon, Grégory Doucet pourrait en effet ravir à Gérard Collomb et à son successeur désigné la mairie de la troisième ville de France.

Car avec plus de 28% selon les dernières estimations, l’écologiste arriverait nettement devant ses concurrents. Le dauphin de l’ancien maire, Yann Cucherat, avec un score de près de 15%, arrive en effet derrière les listes «Les Républicains» d’Etienne Blanc (16%), et loin derrière le candidat EELV. On notera qu’il devance uniquement l’ancien maire de Lyon, Georges Képénékian, qui obtient près de 12,5%.

Les divisions pointées par Collomb

Gérard Collomb, dans sa prise de parole devant les journalistes à la sortie de l’Hôtel de Ville, a pointé la responsabilité des divisions dans cette défaite pour la conquête de la mairie centrale. « Sur la ville de Lyon, il y a incontestablement une poussée des verts, et en même temps il y a le fruit de nos divisions. Si l’on ajoute les deux listes de l'ancienne majorité, on s’aperçoit que l’on serait partout en tête et que l’on serait en position de l'emporter sur le second tour. Je pense qu’une erreur a été commise et qu’il convient de la réparer. J'appelle donc les électrices et électeurs à pouvoir pour le deuxième tour, s’il a lieu, se rassembler autour des listes que nous avons présentées et qui peuvent encore l’emporter »

A la question de savoir qui était responsable de la division qu’il évoque dans son propos, l’actuel maire de Lyon a souligné que la division ne payait jamais. « Quand on se divise on en subit les conséquences, et c’est ce qui se passe ce soir ». Il a néanmoins appelé à un rassemblement autour de sa candidature et de celle de Yann Cucherat. « J'appelle les électeurs à se tourner vers nos listes. Ce sont celles qui peuvent l'emporter sur la ville de Lyon, et notamment sur le 9ème arrondissement ».

Pour Doucet, Lyon est prête à répondre à l'appel du climat

Le vainqueur du soir, Grégory Doucet, a tenu dans un premier temps à montrer sa préoccupation pour la situation que connaissant actuellement les français. «Nous devons nous montrer solidaires, animés par la fraternité et par le souci de préserver des vies, de protéger nos familles, nos voisins, et la communauté nationale toute entière », a indiqué le candidat.

« Les prochaines décisions relatives au processus électoral qui seront prises devront l’être avec le souci de protéger, avec l’objectif d’expliquer, de partager les informations. Cela est indispensable pour tous rester disciplinés et concentrés face au virus. J'attends de nos plus hautes autorités qu'elles soient à l'écoute et qu'elles ne décident pas seules », a-t-il poursuivi.

« Malgré une abstention notable, aujourd'hui dimanche 15 mars, les lyonnaises et les lyonnais se sont malgré tout clairement exprimés. Le dimanche, par la participation, les lyonnais et les lyonnais ont manifesté qu'ils étaient pleinement conscients de l’enjeu crucial que représentait le destin de notre ville. Ils ont décidé de porter les écologistes tout en haut des suffrages. Je les remercie pour leur confiance, et je mesure l'honneur et l'insigne responsabilité qui ainsi me revient. Nous ne nous étions pas trompés. Lyon est audacieuse et Lyon a l’âme écologiste ».

Il a ensuite affirmé que Lyon était prête à répondre à l'appel du climat. « Il est temps maintenant d'entamer la grande transition écologiste dont notre cité a besoin », a-t-il affirmé. «Nous avons la responsabilité historique de faire de cette ville une cité exemplaire, La première ville de ce pays de plus de 500.000 habitants à pouvoir basculer dans le temps et dans le camp de l’écologie en actes. Pour cela, il nous reste une semaine pour être pour de bon au rendez-vous de l'histoire ».

Blanc plaide pour le choix d’un « projet solide, sérieux et ambitieux »

Le candidat LR à la mairie, Etienne Blanc, a réagi par le biais d’un communiqué. « Placé en duel face aux Verts, les Lyonnaises et les Lyonnais ont désormais un choix très clair si le deuxième tour de l’élection est maintenu dimanche prochain. Soit le choix des verts et de l’extrême gauche, avec les conséquences très fortes et durables pour la ville de Lyon, en matière économique, de sécurité, de gestion, et l’incertitude qui accompagnera chacun de leurs choix politiques. Soit, pour les 70% d’électeurs qui ne veulent pas des extrêmes, le choix d’un projet solide, sérieux et ambitieux pour notre ville, en matière de sécurité, d’environnement comme de proximité, conduit par une équipe renouvelée et déterminée à affronter toutes les circonstances.En politique, il y a les discours et il y a les actes. »

Quant à Georges Képénékian, soutien de David Kimelfeld, il a indiqué qu’un rassemblement était possible pour le deuxième tour avec les verts, ayant notamment porté son projet autour de la thématique « santé et environnement ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.


Décès de Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’ADERLY

Les hommages se sont succédé, après la disparition brutale du dirigeant de l’agence de développement économique de Lyon.


Début de la concertation pour les lignes T9 et T10

nullCe lundi 23 août marque le début de la concertation de deux lignes de tramway prévues dans le plan de mandat du SYTRAL 2021-2026 : les lignes T9 et T10. Celles-ci vont desservir Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Saint-Fons, et Vénissieux.


Écully et Saint-Genis-les-Ollières : pas d’état de catastrophe naturelle

Les communes n’ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains survenus les 10 mai et 11 mai de cette année.


Vicat : des résultats semestriels bien accueillis

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a publié mercredi ses résultats.


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.