La Métropole n’appliquera aucune pénalité de retard pour l’arrêt des chantiers

A l’instar de la Région, les chantiers engagés par la Métropole sont stoppés. Cette dernière a par ailleurs créé un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour soutenir les entreprises jusqu’à fin juin.

La Métropole n’appliquera aucune pénalité de retard pour les chantiers qui sont stoppés à l’initiative des entreprises de travaux. C’est ce qu’a indiqué ce vendredi la Métropole. Seuls sont maintenus les travaux de voiries urgents et de sécurité. L’État considère en effet l’émergence du COVID 19 comme un cas de force majeure en matière de marchés publics. La Métropole de Lyon a donc dans la foulée indiqué qu’elle n’appliquerait aucune pénalité en cas de retard de livraison des fournisseurs et de retard pour les chantiers de la Métropole.

Un fonds d’urgence créé

Par ailleurs, la Métropole de Lyon a annoncé créer un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour soutenir les entreprises jusqu’à fin juin 2020. Est ainsi créée une aide exceptionnelle de 1.000 euros par mois, en mars et en avril, pour les indépendants, auto-entrepreneurs et les TPE (très petites entreprises) de la Métropole éligibles au fonds de solidarité lancé par l’État ces derniers jours. L’aide s’adresse aux TPE, indépendants et micro-entrepreneurs dont l’établissement a dû fermer, dans la restauration ou les débits de boisson (bars-cafés) par exemple. Elles s’adresse également aux TPE, indépendants, micro-entrepreneurs sur la base des critères fixés par l’Etat ayant perdu plus de 70% de chiffre d’affaires (CA), à condition de réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 1 million d’euros et sous réserve qu’il s’agisse de l’activité principale pour les micro-entrepreneurs.

Aide de 1.000€ par mois par indépendant-TPE ou micro entrepreneur

L’aide de la Métropole vient ainsi compléter celle de l’État (1.500€) à hauteur de 1.000€ par mois par indépendant-TPE ou micro entrepreneur éligible. Environ 30.000 bénéficiaires pourraient percevoir cette aide exceptionnelle en mars et en avril. « En fonction de l’évolution de la situation, cette mesure pourra être prolongée en mai et en juin », indique la Métropole.

La Métropole a également annoncé la suspension des loyers des entreprises hébergées dans son patrimoine (pépinières, incubateurs...) durant toute la durée de confinement. Ceci concerne ainsi 220 entreprises, pour un total de 1 million d’euros par mois. La perception de la Taxe de séjour est en outre échelonnée, en lien avec les services de l’État. « Cette mesure vise à soulager immédiatement la trésorerie des hôteliers et hébergeurs du territoire », explique la collectivité.

Le président de la Métropole David Kimelfeld note dans un communiqué que « ce fonds d’urgence permettra d’aider les entreprises à passer cette crise inédite. La Métropole ajustera le montant de ce fonds en fonction des besoins réels et surtout de la durée de la crise. Un travail avec l’ensemble des acteurs de l’économie sera engagé dans les prochains jours pour mettre en place un plan de rebond économique après la crise. Mais, l’urgence est bien de soutenir toutes les entreprises qui vont se retrouver en difficultés financières dans les prochains mois ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le CPSTI vote une aide exceptionnelle pour les travailleurs indépendants

Cette aide exceptionnelle a été votée à l’unanimité lors de son assemblée générale de ce jeudi 2 avril.


In’li AURA n’exclut pas des actions de soutien

In’li a annoncé lundi un plan de relance avec l’acquisition de 10.000 logements d’ici fin 2020 en Ile-de-France auprès de promoteurs. En Auvergne-Rhône-Alpes, In’li AURA réfléchit aussi à des actions d’accompagnement du secteur.


«On met un garrot sur le BTP pendant quatre mois»

Samuel Minot est président de BTP Rhône et Métropole. Il réagit à la suspension et le report des délais des demandes d’autorisations contenues dans la loi d’urgence sanitaire.


Front commun contre le report des délais d’instruction des demandes d’autorisations


Les organisations professionnelles des maîtres d’ouvrages, de la maîtrise d’œuvre, des économistes, des aménageurs et des géomètres-experts se sont insurgées de concert contre la suspension et le report des délais des demandes d’autorisations contenues dans la loi d’urgence sanitaire.
» Les promoteurs et constructeurs s’inquiètent des récentes ordonnances


Vicat revient sur ses prévisions

Le groupe a indiqué vendredi que ses perspectives 2020 devraient être revues du fait du Coronavirus. Ceci a eu un impact direct sur le titre Vicat ce lundi en Bourse de Paris.


Un appel aux dons de la FPI pour les soignants

La fédération des promoteurs immobiliers a lancé un appel aux dons auprès de ses 630 entreprises adhérentes.


Les promoteurs et constructeurs s’inquiètent des récentes ordonnances


LCA-FFB s’insurge contre les dernières ordonnances d’urgence prises par le gouvernement sur la suspension des délais d’instruction, qui risque de retarder les futures autorisations d’urbanisme.


In’li acte un plan de relance avec l’acquisition de 10.000 logements

Le spécialiste du logement intermédiaire indiqué que ces acquisitions seraient effectuées d’ici fin 2020 auprès de promoteurs en Ile-de-France.


Immobilier tertiaire : BNP Paribas Real Estate évoque un marché au ralenti

BNP Paribas Real Estate a fait part d’une étude sur les conséquences du Coronavirus sur les divers marchés immobiliers.


« J’ai peur pour le monde du bâtiment »

Norbert Fontanel est le président de Fontanel Management et vice-président de la la fédération BTP Rhône et Métropole. Nous évoquons avec lui l’impact du Coronavirus sur le secteur et la perspective d’une reprise des chantiers.


Poursuite des chantiers : après les tensions, une volonté d’apaisement

L’État et les acteurs du BTP se sont accordés samedi autour d’un communiqué commun. Un « guide de bonnes pratiques » va être diffusé.


La Métropole n’appliquera aucune pénalité de retard pour l’arrêt des chantiers

A l’instar de la Région, les chantiers engagés par la Métropole sont stoppés. Cette dernière a par ailleurs créé un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour soutenir les entreprises jusqu’à fin juin.


La Région Auvergne-Rhône-Alpes décide de l’arrêt des chantiers


C’est ce qu’a indiqué jeudi matin son président, Laurent Wauquiez. Une position qui tranche avec celle de la la ministre Muriel Pénicaud, qui a fustigé la demande de la CAPEB AURA d’arrêter les chantiers. Laquelle réaction de la ministre a aussi fait réagir les professionnels…


Coronavirus : le secteur du bâtiment conteste les consignes du ministère de l’Intérieur

Ces consignes du ministère de l’Intérieur appelaient à poursuivre le travail sur les chantiers du BTP.


Saint-Etienne : Sham acquiert une résidence services seniors auprès de Vinci

Cette résidence qui sera située dans le quartier de Châteaucreux a été acquise en VEFA.