La Métropole n’appliquera aucune pénalité de retard pour l’arrêt des chantiers

A l’instar de la Région, les chantiers engagés par la Métropole sont stoppés. Cette dernière a par ailleurs créé un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour soutenir les entreprises jusqu’à fin juin.

La Métropole n’appliquera aucune pénalité de retard pour les chantiers qui sont stoppés à l’initiative des entreprises de travaux. C’est ce qu’a indiqué ce vendredi la Métropole. Seuls sont maintenus les travaux de voiries urgents et de sécurité. L’État considère en effet l’émergence du COVID 19 comme un cas de force majeure en matière de marchés publics. La Métropole de Lyon a donc dans la foulée indiqué qu’elle n’appliquerait aucune pénalité en cas de retard de livraison des fournisseurs et de retard pour les chantiers de la Métropole.

Un fonds d’urgence créé

Par ailleurs, la Métropole de Lyon a annoncé créer un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour soutenir les entreprises jusqu’à fin juin 2020. Est ainsi créée une aide exceptionnelle de 1.000 euros par mois, en mars et en avril, pour les indépendants, auto-entrepreneurs et les TPE (très petites entreprises) de la Métropole éligibles au fonds de solidarité lancé par l’État ces derniers jours. L’aide s’adresse aux TPE, indépendants et micro-entrepreneurs dont l’établissement a dû fermer, dans la restauration ou les débits de boisson (bars-cafés) par exemple. Elles s’adresse également aux TPE, indépendants, micro-entrepreneurs sur la base des critères fixés par l’Etat ayant perdu plus de 70% de chiffre d’affaires (CA), à condition de réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 1 million d’euros et sous réserve qu’il s’agisse de l’activité principale pour les micro-entrepreneurs.

Aide de 1.000€ par mois par indépendant-TPE ou micro entrepreneur

L’aide de la Métropole vient ainsi compléter celle de l’État (1.500€) à hauteur de 1.000€ par mois par indépendant-TPE ou micro entrepreneur éligible. Environ 30.000 bénéficiaires pourraient percevoir cette aide exceptionnelle en mars et en avril. « En fonction de l’évolution de la situation, cette mesure pourra être prolongée en mai et en juin », indique la Métropole.

La Métropole a également annoncé la suspension des loyers des entreprises hébergées dans son patrimoine (pépinières, incubateurs...) durant toute la durée de confinement. Ceci concerne ainsi 220 entreprises, pour un total de 1 million d’euros par mois. La perception de la Taxe de séjour est en outre échelonnée, en lien avec les services de l’État. « Cette mesure vise à soulager immédiatement la trésorerie des hôteliers et hébergeurs du territoire », explique la collectivité.

Le président de la Métropole David Kimelfeld note dans un communiqué que « ce fonds d’urgence permettra d’aider les entreprises à passer cette crise inédite. La Métropole ajustera le montant de ce fonds en fonction des besoins réels et surtout de la durée de la crise. Un travail avec l’ensemble des acteurs de l’économie sera engagé dans les prochains jours pour mettre en place un plan de rebond économique après la crise. Mais, l’urgence est bien de soutenir toutes les entreprises qui vont se retrouver en difficultés financières dans les prochains mois ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Hausse des permis de construire avant le confinement

Après plusieurs mois d’interruption, le service des données et études statistiques (SDES) a fait part ce mardi des statistiques de logements closes à fin février.


La Région Auvergne-Rhône-Alpes prépare un plan de relance pour le BTP


Le président du Conseil régional, Laurent Wauquiez, procédait ce lundi à la distribution des masques à destination du secteur du BTP. Il a annoncé que l’institution préparait un plan de relance qui devrait être voté en juin.


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.


72% de reprise d’activité dans le BTP

Le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, était l’invité du «Grand rendez-vous» d’Europe 1. Il a délivré les derniers chiffres en termes de reprise dans le secteur du BTP.


Les agences immobilières peuvent rouvrir ce lundi

Les fédérations ont préparé la reprise aux côtés des professionnels de l’immobilier.


L’entrée en vigueur de la RE2020 attendue pour la mi-2021

null
Le Gouvernement a réaffirmé son ambition pour la future réglementation environnementale des bâtiments neufs. Il a ajusté le calendrier de la réforme pour tenir compte de la crise du Coronavirus.


« Nous sommes dans une reprise qui ne peut être que progressive »

null
Philippe Lansard est le président de la Fédération française du bâtiment (FFB) Auvergne-Rhône-Alpes.


La reprise des délais d’urbanisme maintenue au 24 mai

C’est ce qu’a indiqué ce jour le ministre en charge de la Ville et du Logement, Julien Denormandie. Il a par ailleurs officialisé le report de la fin de la trêve hivernale en juillet.


Le BTP veut lever les freins à la reprise de l’activité

Pour les branches régionales de la FFB, de la CAPEB, et la fédération Auvergne-Rhône-Alpes des travaux publics, il est essentiel de lever les derniers freins logistiques et administratifs à la reprise.


Kaufman & Broad : Promogim Groupe a pris une participation

C’est ce qu’a indiqué ce lundi Promogim Groupe dans un communiqué.


La Ville de Lyon va voter des mesures pour le commerce et le BTP


Des mesures de soutien aux secteurs du commerce, des entreprises et du BTP vont être votées pour un montant de 15 millions d’euros.


Immobilier neuf : les chantiers reprennent, mais des obstacles subsistent

Selon la fédération des promoteurs immobiliers, des facteurs-clés font encore obstacle à la relance de l’immobilier neuf, comme les permis et les ventes.


Jean-Philippe Ruggieri emporté par le Covid-19

null
De nombreux acteurs du secteur immobilier, dont la fédération française des promoteurs immobiliers et le ministre du logement, ont salué la mémoire du directeur général du groupe Nexity


Un nouvelle ordonnance pour le BTP et de l’immobilier

L’ordonnance du 22 avril vient en continuité de l’ordonnance du 15 avril. Elle concerne les copropriétés et l’élargissement des dispositions concernant les délais d’instruction.


La Région dévoile son plan de soutien au secteur du BTP

Le président d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a présenté mercredi ce plan qui comprend notamment la distribution gratuite de masques de protection à toutes les entreprises du BTP de la région.