La FRTP alerte sur l’urgence d’une reprise progressive des activités

La fédération régionale des travaux publics a ce vendredi communiqué sur l'activité du secteur, impactée par le Coronavirus. Les préfets seront chargés de coordonner la relance des travaux publics dans les territoires.

La fédération régionale des travaux publics (FRTP) a fait un point ce jour sur l'activité du secteur, assez nettement impacté par le Coronavirus. L’organisation a notamment affirmé dans un communiqué que les entreprises de travaux publics d'Auvergne-Rhône-Alpes avaient « la volonté de reprendre leurs activités ». Et « là où il subsiste des obstacles, et ils sont nombreux, elles en appellent au Préfet pour contribuer à les soulever », indique la fédération, celle-ci rappelant que c’est le rôle qui leur a été confié par le gouvernement.

Une circulaire ministérielle diffusée aux préfets de région et de département définit le rôle central que ceux-ci vont jouer dans les semaines à venir pour la reprise de l'activité des travaux publics. Ceci s’est fait en parallèle de la publication du guide de préconisations sanitaires pour la reprise de l'activité dans le BTP validé par les ministères de la santé et du travail jeudi 2 avril. Les préfets seront chargés de coordonner la relance des travaux publics dans chaque département en mobilisant l'ensemble de la filière, que ce soit les maîtres d'ouvrage dont les collectivités locales de toutes tailles, les industriels ou encore les acteurs de la distribution.

Un premier comité local doit se réunir avant le 16 avril

La FRTP indique qu’un comité de conciliation sera installé pour apporter des solutions au cas par cas. Un premier comité local réunissant tous les acteurs des travaux publics dans chaque département doit se réunir avant le 16 avril. Il permettra à l'ensemble des acteurs de la filière de poser leurs questions et de faire part de leurs difficultés, comme la mise en œuvre des recommandations sanitaires, l’hébergement et la restauration des professionnels, ou l’application du droit du travail.

La priorité sera d'assurer dans un premier temps la réponse aux besoins vitaux de la nation, comme le bon fonctionnement des services publics, des infrastructures de transport nécessaires pour garantir les flux relatifs à l'alimentation des populations, la distribution d'énergie. Puis ils contribueront dans un deuxième temps à la relance des chantiers dont la réalisation a été interrompue.

Une urgence à réactiver la chaîne de la commande publique

La FRTP Auvergne-Rhône-Alpes a par ailleurs, dans son communiqué, alerté l'ensemble des collectivités locales sur l'urgence à réactiver la chaîne de la commande publique locale fortement ralentie, via le lancement de nouveaux appels d’offre, qui sont indispensables pour assurer la survie des entreprises. Elle souligne que de nombreux services sont actuellement perturbés, alors même que les décisions de reprise des chantiers sont très attendues.

Et l’absence de nouveaux travaux pourrait mettre en péril le tissu des entreprises du secteur. « Le lancement de nouveaux appels d'offre est de surcroit indispensable pour assurer la survie des entreprises, en particulier des TPE/PME, dans les semaines et les mois à venir », alerte la FRTP, qui rappelle en outre que le décalage du second tour des élections municipales dans un certain nombre de communes ou l'impossibilité d'installer les conseils municipaux élus au premier tour constitue un facteur aggravant. « Tout doit être fait pour assurer la continuité de l'activité des collectivités locales » souligne Pierre Berger, le président de la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes.

« Suite à la publication du guide, les entreprises sont en train de traduire concrètement les préconisations dans leur entreprise à la fois en termes de conduites à adopter, de nouvelle organisation du travail et du matériel complémentaire à acquérir. L'action des préfets va être déterminante dans les semaines à venir pour nous accompagner vers la reprise progressive de nos activités dans la mesure où nous sommes dépendants de nombreux autres acteurs. Nous attendons, par ailleurs, des collectivités locales un soutien sans faille dans cette période, sans quoi beaucoup de nos entreprises ne survivront pas à la crise», conclut Pierre Berger.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’inflation s’établit à 6,1% en France

L’INSEE a fait part ce vendredi de son indice des prix à la consommation.


Le groupe de travail « logement » pour la sobriété énergétique a été lancé

Ce groupe a été lancé ce mercredi par les ministres Agnès Pannier-Runacher et Olivier Klein.


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.