Les maires LR veulent des centres de dépistage dans leurs communes

Les maires Les Républicains et apparentés de la Métropole de Lyon appellent l’État à soutenir et autoriser la mise en place de centres de dépistage du COVID-19 dans leurs communes.

Les maires "Les Républicains et apparentés" de la Métropole de Lyon ont appelé l’Etat dans une tribune à soutenir et autoriser la mise en place de centres de dépistage du coronavirus dans les communes. Pascal Charmot, maire de Tassin-la-Demi-Lune, Philippe Cochet, maire de Caluire-et-Cuire, Claude Cohen, maire de Mions, Laurence FAUTRA, maire de Décines-Charpieu, Gilles Gascon, maire de Saint-Priest, Jérôme Moroge, maire de Pierre-Bénite, Xavier Odo, maire de Grigny, Clotilde Pouzergue, maire d’Oullins, Christophe Quiniou, maire de Meyzieu, Michel Rantonnet, maire de Francheville, Véronique Sarselli, maire de Sainte-Foy-lès-Lyon, et Alexandre Vincendet, maire de Rillieux-la-Pape ont signé celle-ci

« Elus sur l’ensemble de la couronne lyonnaise, nous disposons de l’expertise de proximité et de la légitimité pour participer à ce qui s’annonce être la plus grande opération de santé qu’ait connue notre pays », ont indiqué les élus.

Diverses actions déjà entreprises

Rappelant leur mobilisation quotidienne dans la gestion du respect du confinement et des nombreuses conséquences de celui-ci sur la vie des administrés, ils ont souligné que leur devoir était d’agir au service des administrés, «au quotidien et en proximité avec tous les partenaires mobilisables dans le domaine des soins et de la santé : médecins, infirmiers, pharmaciens… ».

Ils ont indiqué leur actions, comme la mise en place dans certaines communes de services de portages de repas à domicile, ou encore la mise à disposition des stocks de gel hydro alcoolique, de masques chirurgicaux ou FFP2 pour répondre aux demandes des professionnels de santé.

Suite à la fermeture des marchés alimentaires, des points de vente de produits frais ont été ouverts en lien avec les producteurs locaux. « Nous avons également, par le moyen de nos forces de police municipale, participé aux opérations de respect du confinement. Enfin, nous sommes aux premières lignes pour commander des masques afin qu’à l’issue du confinement, nos concitoyens puissent circuler protégés, dans nos rues », ajoutent-ils.

« L’Etat ne peut pas tout »

Mais « l’Etat ne peut pas tout » pour gérer au mieux cette crise, affirment-ils. « Il doit s’appuyer sur les maires car avec nos agents, nos administrations, nos CCAS, nous sommes en permanence au contact de tous les publics, notamment auprès des plus fragiles », soulignent-ils.

Ce mardi, le ministre de la santé a annoncé que dès le 11 mai, des tests de dépistage seront largement diffusés partout dans le pays. « Dans ce cadre, la connaissance par les maires du tissu socio-économique de leur commune et des publics les plus vulnérables qui y vivent, en fait les acteurs les plus à même d’assurer avec efficacité et légitimité la gestion des opérations de test d’envergure qui vont avoir lieu. Nous sommes les premiers acteurs de la proximité avec les Français ! », affiment-ils.

Les maires sollicitent donc la préfecture d’Auvergne Rhône Alpes ainsi que l’agence régionale de santé (ARS) afin que ceux-ci se rapprochent dans les meilleurs délais des Maires, pour préparer au plus vite la mise en place sur les territoires des centres de dépistage avec l’ensemble des représentants des professionnels de santé et des établissements de soin présents sur l’ensemble de leurs communes. Selon eux, « c’est dès aujourd’hui que le déconfinement doit se préparer ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La piste cyclable des quais du Rhône, la plus fréquentée de France

16.244 cyclistes ont été comptabilisés sur les pistes des quais haut et bas en date du è septembre.


Cogedim récompensé par une pyramide d’argent pour «Crescendo»

nullLa fédération des promoteurs immobiliers de Lyon organisait ce mardi au musée Jean Couty sa traditionnelle cérémonie mettant en avant des programmes de construction de logements et d’immobilier tertiaire.


Lyon 2 : des travaux en cours sur le pont de la Brasserie

Celui-ci est situé en face de la Brasserie Georges. Il assure la jonction entre le tunnel sous Fourvière et la M7.


Tramway T10 : le 1er compte rendu de concertation est disponible

Le compte-rendu de concertation de la soirée d’ouverture est disponible sur le site « destinations 2026 ». La soirée d’ouverture de la concertation sur la ligne de tramway T10 s’était déroulée le mardi 31 août dernier. En 2026, ce nouvel axe de transports en commun reliera le pôle d’échanges multimodal de Gare de Vénissieux au secteur de […]


Vienne Condrieu Agglomération : le contrat de relance et de transition écologique est signé

null
Cette signature s’inscrit dans le cadre de France relance.


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.