Les maires LR veulent des centres de dépistage dans leurs communes

Les maires Les Républicains et apparentés de la Métropole de Lyon appellent l’État à soutenir et autoriser la mise en place de centres de dépistage du COVID-19 dans leurs communes.

Les maires "Les Républicains et apparentés" de la Métropole de Lyon ont appelé l’Etat dans une tribune à soutenir et autoriser la mise en place de centres de dépistage du coronavirus dans les communes. Pascal Charmot, maire de Tassin-la-Demi-Lune, Philippe Cochet, maire de Caluire-et-Cuire, Claude Cohen, maire de Mions, Laurence FAUTRA, maire de Décines-Charpieu, Gilles Gascon, maire de Saint-Priest, Jérôme Moroge, maire de Pierre-Bénite, Xavier Odo, maire de Grigny, Clotilde Pouzergue, maire d’Oullins, Christophe Quiniou, maire de Meyzieu, Michel Rantonnet, maire de Francheville, Véronique Sarselli, maire de Sainte-Foy-lès-Lyon, et Alexandre Vincendet, maire de Rillieux-la-Pape ont signé celle-ci

« Elus sur l’ensemble de la couronne lyonnaise, nous disposons de l’expertise de proximité et de la légitimité pour participer à ce qui s’annonce être la plus grande opération de santé qu’ait connue notre pays », ont indiqué les élus.

Diverses actions déjà entreprises

Rappelant leur mobilisation quotidienne dans la gestion du respect du confinement et des nombreuses conséquences de celui-ci sur la vie des administrés, ils ont souligné que leur devoir était d’agir au service des administrés, «au quotidien et en proximité avec tous les partenaires mobilisables dans le domaine des soins et de la santé : médecins, infirmiers, pharmaciens… ».

Ils ont indiqué leur actions, comme la mise en place dans certaines communes de services de portages de repas à domicile, ou encore la mise à disposition des stocks de gel hydro alcoolique, de masques chirurgicaux ou FFP2 pour répondre aux demandes des professionnels de santé.

Suite à la fermeture des marchés alimentaires, des points de vente de produits frais ont été ouverts en lien avec les producteurs locaux. « Nous avons également, par le moyen de nos forces de police municipale, participé aux opérations de respect du confinement. Enfin, nous sommes aux premières lignes pour commander des masques afin qu’à l’issue du confinement, nos concitoyens puissent circuler protégés, dans nos rues », ajoutent-ils.

« L’Etat ne peut pas tout »

Mais « l’Etat ne peut pas tout » pour gérer au mieux cette crise, affirment-ils. « Il doit s’appuyer sur les maires car avec nos agents, nos administrations, nos CCAS, nous sommes en permanence au contact de tous les publics, notamment auprès des plus fragiles », soulignent-ils.

Ce mardi, le ministre de la santé a annoncé que dès le 11 mai, des tests de dépistage seront largement diffusés partout dans le pays. « Dans ce cadre, la connaissance par les maires du tissu socio-économique de leur commune et des publics les plus vulnérables qui y vivent, en fait les acteurs les plus à même d’assurer avec efficacité et légitimité la gestion des opérations de test d’envergure qui vont avoir lieu. Nous sommes les premiers acteurs de la proximité avec les Français ! », affiment-ils.

Les maires sollicitent donc la préfecture d’Auvergne Rhône Alpes ainsi que l’agence régionale de santé (ARS) afin que ceux-ci se rapprochent dans les meilleurs délais des Maires, pour préparer au plus vite la mise en place sur les territoires des centres de dépistage avec l’ensemble des représentants des professionnels de santé et des établissements de soin présents sur l’ensemble de leurs communes. Selon eux, « c’est dès aujourd’hui que le déconfinement doit se préparer ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.


Le prolongement de la ligne T2 à Confluence a été mis en service

nullLe Sytral renforce par ce biais la desserte de ce quartier du deuxième arrondissement de Lyon.


Villeurbanne : réunion publique sur la 3ème tranche du cours Emile-Zola le 30 mars

Cette réunion sur le réaménagement de la troisième tranche du cours Émile-Zola, mais aussi sur le projet Liberté-Faÿs, se tiendra en visioconférence.


Pierre Taillardat, président du directoire du fonds souverain Auvergne-Rhône-Alpes

Le dirigeant, qui possède a été recruté par Siparex, qui assure la gestion du nouveau fonds présenté lundi par le président de la collectivité, Laurent Wauquiez.


Le projet de ligne LCE lancé entre Part-Dieu et Genas / Saint Exupéry

Le Sytral a voté ce lundi l’engagement de cette opération de ligne de bus à haut niveau de service dans l’Est lyonnais.


Ligne par câble Francheville / Lyon: un garant de la CNDP pour la concertation

Le Sytral a évoqué lundi les modalités de concertation pour la ligne par câble entre Francheville et Lyon 7ème, amenée à desservir à terme Sainte-Foy-lès-Lyon, Francheville, et la Mulatière.