Villeurbanne veut limiter les nuisances des chantiers

La ville de Villeurbanne a pris un arrêté pour limiter les chantiers très bruyants en cette période de confinement.

Villeurbanne est, avec Lyon, l’une des communes où les développements urbains sont les plus nombreux. Or, en ce temps de confinement, certains travaux très bruyants provoquent des nuisances sur le voisinage. Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, vient donc de prendre un arrêté pour limiter, durant la période, les nuisances provoquées par les chantiers très bruyants, publics comme privés, et qu’il s’agisse de démolition, de construction, ou encore de réhabilitation de bâtiments. Celui-ci s’applique jusqu’ à la fin de la période de confinement.

La ville explique en effet que si le gouvernement a demandé le redémarrage des chantiers pour une reprise rapide de l’activité économique, Villeurbanne est une ville dense, où les chantiers y sont nombreux. « Ces circonstances locales imposent des mesures particulières dès lors que les règles du confinement ne permettent plus aux habitants de s’éloigner de leur domicile. Certains subissent en permanence les nuisances de travaux qui, par leur durée, leur répétition et leur intensité, peuvent porter atteinte à leur tranquillité voire à leur santé », indique la ville.

Des horaires obligatoires

Cette limitation des nuisances passe notamment par le respect des horaires de fonctionnement. Tous les travaux bruyants et répétés ne sont autorisés que de 9 heures à 12 heures et 14 heures à 17 heures du lundi au vendredi. Ils sont interdits les samedis, dimanches et jours fériés. En outre, les chantiers très bruyants ne pourront s’effectuer que sur une amplitude horaire quotidienne de trois heures maximum soit de 9h à 12h soit de 14h à 17 h.

« Selon les circonstances, des dérogations pourront être accordées ou, à l’inverse, des mesures plus strictes pourront être mises en œuvre », tempère toutefois la Ville, qui indique qu’elle devra être prévenue de la tenue d’un chantier 72 heures au préalable et les riverains informés des phases de déroulement, de la durée et si possible de l’intensité sonore générée par les travaux. Les contrevenants s’exposent à des poursuites pénales et administratives.

« Des dispositions différentes s’appliquent en cas d’intervention urgente nécessaire au maintien de la sécurité des personnes et des biens », précise toutefois la Ville.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

null
Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.


Début des travaux pour « Purs Éléments » à Tassin-la-Demi-Lune

nullLe promoteur SLC Pitance a annoncé avoir initié les travaux de son nouveau programme immobilier au cœur de la ville de l’Ouest lyonnais.


« Il faut que l’on ait une vision sur les prix de sortie »

null<
Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Nous évoquons avec lui les inflexions initiées par la nouvelle majorité sur la politique du logement de la Ville de Lyon. Notamment sur les opérations publiques de type ZAC
» Encadrement des loyers : «On aidera à faire de la conciliation»
» «Nous espérons une signature de cette charte avant l’été»
» «Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant»


« Nous espérons une signature de cette charte avant l’été »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Lors de notre entretien, nous avons également évoqué avec lui l’éco-rénovation des logements, mais aussi la place de la végétalisation dans les copropriétés, ainsi que la mise à jour de la charte de la qualité architecturale et urbaine de la Ville de Lyon signée en 2006.


« Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement, et préside également la SACVL. Nous évoquons le rôle de cette dernière dans l’accompagnement de la politique de l’habitat de la Ville de Lyon.


Sébastien Rouault devient directeur régional Centre-Est du groupe SMA


Le groupe indique vouloir « renforcer sa présence dans les territoires ». Basée à Lyon, une nouvelle direction régionale créée en Centre-Est est confiée à Sébastien Rouault.


RE2020 : les fédérations veulent une confirmation des bonnes évolutions

null
L’USH, la FPI, le Pôle Habitat FFB, la FFB, la Fédération SCOP BTP, la CAPEB, l’UNSFA et l’UNTEC ont réagi suite aux annonces sur la RE2020. Ils souhaitent notamment une confirmation dans les textes et un suivi des impacts.


La RE2020 entrera finalement en vigueur le 1er janvier 2022

Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon ont détaillé ce jour les conditions d’entrée en vigueur de la RE2020, qui est retardée de 6 mois.


Une fin 2020 en demi-teinte selon la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes

La confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment a fait part de son point d’activité au quatrième trimestre 2020.


Pour le Pôle Habitat de la FFB, «une crise historique est en train de se profiler»

La fédération a organisé une conférence de presse pour faire un bilan de l’année 2020 en matière de construction de logements neufs, et dresser des perspectives -assez sombres- pour 2021.


Albizzia, le programme d’UTEI et de Woodeum, est lancé à la Confluence

Woodeum et UTEI ont annoncé il y a une dizaine de jours avoir lancé ce premier ensemble immobilier bois et bas carbone dans la ZAC de Lyon Confluence.


Un déjeuner au chaud pour les compagnons du BTP

La fédération BTP Rhône s’est mobilisée pour ses adhérents et est intervenue auprès de l’État et de l’UMIH pour leur permettre de déjeuner au chaud.


Grand Annecy : plus bas depuis 2013 pour les ventes de logements neufs

La fédération des promoteurs immobiliers des Alpes a fait part cette semaine des statistiques des réservations de logements neufs sur l’agglomération.
» Olivier Gallais, président de la FPI Alpes : «En 2020, le ralentissement a été perceptible partout»
» Baisse de 14% des ventes de logements neufs sur Grenoble
» Immobilier neuf: ralentissement sur Grand Lac
» Immobilier neuf : stabilité du marché du Grand Chambéry en 2020
» Immobilier neuf : nette baisse des ventes en 2020 dans le Genevois


Immobilier neuf : nette baisse des ventes en 2020 dans le Genevois

La FPI Alpes a dévoilé cette semaine les chiffres du plus important marché de l’arc alpin en termes de réservations.
» Olivier Gallais : «En 2020, le ralentissement a été perceptible partout»
» Baisse de 14% des ventes de logements neufs sur Grenoble
» Immobilier neuf: ralentissement sur Grand Lac
» Immobilier neuf : stabilité du marché du Grand Chambéry en 2020


Moins de 100.000 logements neufs réservés en 2020

Le SDES a dévoilé son enquête sur la commercialisation de logements neufs en France au quatrième trimestre. Sur l’année, on compte 31.500 réservations de moins qu’en 2019.