Villeurbanne veut limiter les nuisances des chantiers

La ville de Villeurbanne a pris un arrêté pour limiter les chantiers très bruyants en cette période de confinement.

Villeurbanne est, avec Lyon, l’une des communes où les développements urbains sont les plus nombreux. Or, en ce temps de confinement, certains travaux très bruyants provoquent des nuisances sur le voisinage. Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, vient donc de prendre un arrêté pour limiter, durant la période, les nuisances provoquées par les chantiers très bruyants, publics comme privés, et qu’il s’agisse de démolition, de construction, ou encore de réhabilitation de bâtiments. Celui-ci s’applique jusqu’ à la fin de la période de confinement.

La ville explique en effet que si le gouvernement a demandé le redémarrage des chantiers pour une reprise rapide de l’activité économique, Villeurbanne est une ville dense, où les chantiers y sont nombreux. « Ces circonstances locales imposent des mesures particulières dès lors que les règles du confinement ne permettent plus aux habitants de s’éloigner de leur domicile. Certains subissent en permanence les nuisances de travaux qui, par leur durée, leur répétition et leur intensité, peuvent porter atteinte à leur tranquillité voire à leur santé », indique la ville.

Des horaires obligatoires

Cette limitation des nuisances passe notamment par le respect des horaires de fonctionnement. Tous les travaux bruyants et répétés ne sont autorisés que de 9 heures à 12 heures et 14 heures à 17 heures du lundi au vendredi. Ils sont interdits les samedis, dimanches et jours fériés. En outre, les chantiers très bruyants ne pourront s’effectuer que sur une amplitude horaire quotidienne de trois heures maximum soit de 9h à 12h soit de 14h à 17 h.

« Selon les circonstances, des dérogations pourront être accordées ou, à l’inverse, des mesures plus strictes pourront être mises en œuvre », tempère toutefois la Ville, qui indique qu’elle devra être prévenue de la tenue d’un chantier 72 heures au préalable et les riverains informés des phases de déroulement, de la durée et si possible de l’intensité sonore générée par les travaux. Les contrevenants s’exposent à des poursuites pénales et administratives.

« Des dispositions différentes s’appliquent en cas d’intervention urgente nécessaire au maintien de la sécurité des personnes et des biens », précise toutefois la Ville.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre

Le groupe de construction et de télécoms a annoncé ce jeudi ses résultats semestriels.


Le confinement a nettement affecté Eiffage

Le groupe anticipe toutefois un redressement de l’activité au second semestre.


Vicat a fait l’acquisition de Sablières Dier

Cette acquisition a été réalisée en décembre dernier.