Mata Capital met en place une équipe de gestion à Lyon

L’équipe est placée sous la responsabilité d’Antoine Fossati.

Mata Capital, lancée fin 2015, accélère son développement en déployant son équipe à Lyon « pour renforcer ses positions sur les marchés de région et assurer une gestion de proximité de son portefeuille immobilier ».

Convaincu que la performance des investissements est générée par la proximité de ses équipes avec leur marché respectif, cette société de gestion positionnée sur les stratégies d’investissement « core plus », valeur-ajoutée et opportuniste, met en place une équipe de gestion basée dans la préfecture de Région sous la responsabilité d’Antoine Fossati. Cette équipe est en charge du sourcing des opérations et de la gestion du portefeuille immobilier sur la région sud-est pour le compte des véhicules d’investissements gérés par la société.

25 millions d’euros investis en quelques mois à Lyon

Basé à Lyon, Antoine Fossati a rejoint l’année dernière Mata Capital. Il pilote les acquisitions et la gestion des actifs sur les différentes stratégies des fonds de la structure. » La société de gestion affirme qu’en quelques mois, près de 25 millions d’euros ont été investis à Lyon, à des conditions financières intéressantes pour le marché local, à un taux moyen de 5,5% sur des actifs de commerce et de bureau et à des prix métriques attractifs (2.400 €/m2 hors droits). Conformément à la stratégie d’investissement de Mata Capital, ces opérations présentent un potentiel de valorisation conséquent à moyen terme, notamment avec des opérations de portage foncier pour le compte de tiers », souligne la société de gestion.

Une équipe sous la responsabilité d’Antoine Fossati

Antoine Fossati, né à Lyon, est ingénieur en génie civil et urbanisme de l’INSA de Lyon et est diplômé d’un master de l’EM Lyon Business School. Il bénéficie de 8 ans d’expérience dans l’immobilier. Il a démarré sa carrière en 2011 comme consultant spécialisé sur l’immobilier au sein du cabinet Kurt Salmon. 5 ans plus tard, il rejoint le promoteur résidentiel Promogim à Lyon en qualité de responsable du développement. « Le parcours d’Antoine lui permet de parfaitement comprendre le fonctionnement des utilisateurs et des grands propriétaires fonciers mais également d’avoir une approche affûtée du marché immobilier dans la région Rhône-Alpes », note dans un communiqué Jean-Baptiste Pracca, co-fondateur de Mata Capital.

Renforcement de l’équipe

Kevin Van Ruymbeke a récemment renforcé l’équipe lyonnaise, en intervenant comme «Transaction manager ». Il est ainsi en charge du sourcing et de l’exécution des acquisitions. Il avait débuté sa carrière à Paris comme auditeur chez Grant Thornton, avant de s’orienter dans le monde de l’immobilier avec des expériences chez Franco Suisse et Les Nouveaux Constructeurs. Il avait par la suite rejoint en 2018 l’équipe de développement de Promogim à Lyon en tant que développeur foncier.

« La mise en place d’une équipe expérimentée et bénéficiant des réseaux locaux permettra d’identifier les meilleures opportunités d’investissement et de maximiser la performance des investissements grâce à une gestion de proximité. Cette équipe indépendante a également la capacité de réaliser des missions de gestion pour compte de tiers à destination des investisseurs français et étrangers à la recherche d’une équipe locale performante », conclut Jean-Baptiste Pracca.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grigny : MS Automobile preneur d’un local de stockage

C’est NAI Kyrios qui était, pour cette transaction, conseil de l’offreur et preneur.


Corbas : DCB Logistics développe une messagerie sur deux étages

nullValoris Real Estate est en charge de la commercialisation de ce nouveau projet.


Les centres commerciaux supérieurs à 10.000 m² devraient rouvrir le 19 mai

Certaines mesures déjà en place resteront en vigueur jusqu’à la mi-mai.


La Ville et l’UMIH anticipent la réouverture des terrasses

La Ville de Lyon a fait un point jeudi sur les réouvertures des terrasses. La collectivité travaille depuis plusieurs semaines avec l’UMIH.


Foncière Magellan acquiert le K-Ouest

Cette acquisition a été réalisée pour le compte de l’un de ses véhicules d’investissement, a indiqué Brice Robert Arthur Loyd, qui était conseil de l’opération.


Un département logistique urbaine créé chez Arthur Loyd Logistique

Erick Schiller va prendre la direction de cette nouvelle équipe.


2.5 M€ dédiés à des acteurs économiques et des réseaux d’accompagnement

La Métropole de Lyon poursuit la transformation de son territoire aux côtés des acteurs économiques pour accélérer la transition écologique et sociale sur son territoire.


Saint-Priest: prise à bail d’un local d’activité

NAI Kyrios a communiqué l’une de ses dernières transactions.


Lyon 9 : Poste Immo loue des surfaces de bureaux et d’activités

Cette location a été réalisée sur le parc Gorge de Loup.


Corbas : Transports Breger & Cie prend à bail 2.809 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Estrablin : em2c réalise 3.000 m² de locaux mixtes pour Marchal

Le promoteur en immobilier d’entreprise a communiqué sur la construction d’un site de fabrication dans cette commune du Nord Isère.


Lyon 3 : transaction dans le Millenium

NAI Kyrios était conseil dans cette transaction.


Villeurbanne : cession de bureaux place Grandclément

nullRudigoz & Associés accompagnait Lyon Immeubles Vendôme dans cette transaction.


Saint-Martin-d’Hères : Lyon Immeubles Vendôme cède des bureaux

Rudigoz & Associés a accompagné la structure dans le cadre de la cession d’un actif.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.