Auvergne-Rhône-Alpes : un impact de la crise sanitaire très marqué

L’Insee a produit au niveau national et régional une estimation de l’impact de la crise.

Le confinement a eu un lourd impact sur l’économie, selon une estimation de l’impact de la crise produite par l’Insee au niveau national. La situation inédite de confinement de la population qui a été mise en place le 17 mars dernier, visait à lutter contre la propagation du virus Covid-19, et a de facto mis « en sommeil » une partie de l’économie française.

Selon les informations disponibles au 7 mai et compilées par l’institut statistique, l’activité économique française serait en baisse de 33% par rapport à une situation « normale ».

Au niveau départemental, l’activité économique aurait diminué de 38 % par rapport à une situation normale en Savoie. Il faut dire que l’impact lié au tourisme d’hiver, dans ce territoire, est majeur. « Des activités comme les remontées mécaniques, les moniteurs de ski non salariés, ou les magasins de sport pèsent sur la production locale. En raison de la saisonnalité de cette activité, le département de la Savoie pourrait peut-être connaître un impact plus faible en mai que ce que le modèle prévoit, mais au contraire plus élevé en mars », souligne l’INSEE. La baisse est en effet estimée selon l’hypothèse que chaque secteur d’activité aurait connu la même évolution dans le département qu’au niveau national.

Auvergne-Rhône-Alpes, l’une des régions les plus impactées

La région serait, elle même, l’une des plus impactées, selon l’INSEE. Elle est proche en cela de la Corse (– 35 %) et semblable à l’Île-de-France (– 34 %). L’hébergement-restauration accuse une baisse d’activité de 90%, et de 75 % pour la construction.

Le fait que la région soit plus touchée s’explique aussi par la structure économique de la grande région, et notamment son orientation plus industrielle. L’industrie représente en effet 18% de la valeur ajoutée régionale, contre 14 % nationalement. « La plus forte présence de la fabrication d’autres produits industriels (textile, chimie, métallurgie, caoutchouc- plastique,..) influe donc sur la baisse d’activité globale », indique l’INSEE dans son analyse.

L’institut précise que près de la moitié des salariés (soit 1.440.800 salariés), sont en demande de dispositif de chômage partiel, et qu’en mars, le nombre de demandeurs d’emploi augmente de 9%.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le groupe de travail « logement » pour la sobriété énergétique a été lancé

Ce groupe a été lancé ce mercredi par les ministres Agnès Pannier-Runacher et Olivier Klein.


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.