Déconfinement : Carré de Soie rouvre ses portes

Le centre commercial rouvre ce lundi, en mettant en œuvre les prescriptions du guide spécifique élaboré par le CDCF.

Le centre commercial du Carré de Soie rouvrira ce lundi ses portes au public à partir de 10 heures (et une heure plus tôt pour Carrefour), avec plus de 30 boutiques et 17 espaces de restauration qui attendront les visiteurs.

« Dans cette période de réouverture, notre priorité est avant tout de préserver la santé de nos équipes et de nos clients, préoccupation que nous avions également pendant la période de confinement durant laquelle les commerces de première de nécessité étaient ouverts », souligne François Porte, directeur du centre Carré de Soie dans un communiqué.

Mise en œuvre des prescriptions du guide du CDCF

Cette reprise s’effectuera notamment via la mise en œuvre des prescriptions du guide spécifique élaboré par le CDCF (Guide du Conseil du Commerce de France) et des mesures sanitaires préconisées par le CNCC (Conseil National des Centres Commerciaux). Cette approche lui «permet de garantir le plus haut niveau de sécurité possible», note le centre.

« Nous avons travaillé depuis plusieurs semaines pour créer les conditions d’un shopping le plus agréable possible. Notre centre est un véritable lieu de vie et de rencontres, il doit le rester dans cette période particulière pour tous », note François Porte.

La sécurité sanitaire de toutes les personnes présentes sur le centre, que se soit les salariés (agents de sécurité, de nettoyage, personnels des magasins), la clientèle, ou les prestataires sont la « préoccupation première des équipes et de la direction de Carré de Soie », indique le centre. Les mesures déployées par les équipes de direction s’appliqueront à l’ensemble de l’espace commercial, et des équipes dédiées veilleront à leur bonne application.

Quatre piliers

Le dispositif repose sur quatre piliers. Le premier sera l’obligation de porter un masque pour tous les collaborateurs du centre. Des distributeurs de gel hydroalcoolique automatiques sans contact auront également été mis en place aux endroits clés (accueil, sanitaires, caisses de paiement parking…). La disponibilité du gel et du savon sera vérifiée toutes les heures par le personnel de nettoyage. Un nettoyage fréquent des équipements communs (ascenseurs, mains courantes, sanitaires etc) sera effectué.

L’autre pilier sera celui de la distanciation, qui sera respectée. Le nombre de clients sera limité. Un parcours entrées/sorties aura été créé afin d’assurer la gestion des flux et le respect de la limite d’entrées autorisées par les boutiques. Les aires et des espaces de jeux seront fermées, et un siège sur deux sera bloqué sur les espaces de détente.

Le troisième pilier sera la communication sur les gestes barrières, via la présence d’affichages pédagogiques, de messages vocaux, de marquages au sol, et d’une vigilance bienveillante des équipes de prévention mises en place.

Enfin, le dernier pilier sera l’accompagnement des enseignes. Au sein du centre, celle-ci est responsable des mesures sanitaires prises dans son espace. Elle pourra s’appuyer en permanence sur l’assistance du responsable unique de sécurité de Carré de Soie, notamment pour l’application des recommandations précises qui ont été transmises à chaque enseigne pour assurer un parcours client optimal en fonction de son activité, de l’affluence, de la taille du mail devant la boutique, avec une signalétique et des affichages obligatoires.

Elle pourra également s’appuyer sur cette assistance pour la mise en place d’une file guidée et d’une signalétique au sol permettant de matérialiser la distanciation sociale « barrière » d’un mètre durant la file d’attente.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dagneux : T2M Déménagement acquiert 448 m² de locaux

La société a fait appel à Valoris Real Estate pour l’acquisition de ces nouveaux locaux d’activités au sein du parc d’activités le Cot’parc.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Un crématorium animalier réalisé par em2c à Saint-Laurent de Mure

Il s’agit là du 1er crématorium animalier du Rhône, qui va permettre de créer 15 emplois. Le bâtiment développera 1.700 m² de SDP.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Emmanuel Bousson devient directeur Bureaux de CBRE à Lyon

Celui-ci sera directement rattaché à Loïc de Villard, le directeur de l’agence lyonnaise.


Yves Cadelano devient directeur général de Nexity Entreprises

Le professionnel intègre Nexity et son comité exécutif.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.