Vacances : un guide pour les professionnels de la location

La FNAIM a édité un guide de préconisations sanitaires pour tous les professionnels réglementés.

Le Premier ministre a annoncé ce jeudi que les Français pourront partir en vacances cet été. La FNAIM a ainsi édité à son initiative pour un guide de préconisations sanitaires pour tous les professionnels réglementés de la location touristique. « Imposant des règles de sécurité sanitaires contraignantes, il permettra de garantir aux professionnels et aux vacanciers une sécurité maximale », note la fédération.

Protocoles de nettoyage

Les protocoles de nettoyage très spécifiques qui devront être institués dans les locations de courte durée y sont détaillés. Le dispositif y est certes contraignant pour toutes les parties concernées, que ce soit pour le locataire, le bailleur et le professionnel, mais celui-ci « est absolument incontournable pour garantir la sécurité des logements mis en location », note la fédération.

« Cet ensemble de préconisations, constitué à partir des recommandations scientifiques, permettra aux professionnels de la location saisonnière, partout sur le territoire, de mettre en place un protocole précis qui garantira à tous les vacanciers l’accès à un logement conforme aux exigences de sécurité sanitaire », ajoute l’organisation.

« Pour les locataires vacanciers, ce guide représente l’assurance de pouvoir partir en vacances en toute sécurité, de trouver un logement conforme aux exigences sanitaires de cette période sans précédent. Rédiger ce protocole nous a paru d’autant plus prioritaire que nos compatriotes, après ces mois de confinement, ont envie de partir en vacances et de s’évader», explique Jean-Marc Torrollion, le président de la FNAIM. « Notre responsabilité de professionnel est de le leur permettre puisque les contraintes assouplies, mais réelles, du déconfinement les contraindront à demeurer en France. Ce guide montre que la reprise de la location touristique est possible, que des solutions existent pour partir en vacances en toute sécurité », poursuit-il.

Un secteur mis à mal par le confinement

Le secteur touristique a été fortement mis à mal par le confinement et les contraintes de sécurité sanitaire, et accuse des pertes colossales. Et les réservations de séjour peinent à repartir, en cette période où, usuellement, chaque Français sait où il partira en vacances.

Les professionnels du tourisme, dans leur diversité, hôteliers, agents immobiliers pratiquant la location saisonnière, sont les seuls en capacité de garantir la sécurité, estime la FNAIM. « Cet engagement est un atout considérable pour relancer l’activité », affirme-t-elle.

« Avoir un intermédiaire professionnel prend dans ces circonstances tout son sens. Nous pensons que cet effort de sécurisation des séjours touristiques, indispensable pour rassurer nos compatriotes, sera la chance de notre secteur. Ce sera d’ailleurs un atout concurrentiel de la destination France. Les professionnels soumis à la loi Hoguet, implantés dans le tissu économique local représentent 30% du secteur de la location saisonnière » précise Jean-Marc Torrollion.

La FNAIM appelle le Gouvernement à valoriser l’engagement des professionnels autant que le pavillon France. Elle appelle le Gouvernement « à encourager tout autant le tourisme pratiqué par des professionnels responsables. Il s’agit d’un élément essentiel pour la sécurité des estivaliers autant que pour l’emploi français ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le plafonnement de l’IRL à 3,5% adopté en 1ère lecture

L’Assemblée nationale a approuvé le plafonnement de la hausse des loyers à 3,5 % pendant un an ainsi qu’une revalorisation de 3,5 % des APL, dans le cadre de l’examen du projet de loi en faveur du pouvoir d’achat. En première lecture, le projet de loi en faveur du pouvoir d’achat était examiné ce jeudi […]


Des organisations opposées au plafonnement de l’ILC

nullL’UNPI, la FEI et le CNCC se disent, dans un communiqué commun, opposées à l’adoption d’une mesure de plafonnement de l’indexation des baux commerciaux.


L’arrêté d’encadrement des loyers suspendu partiellement

Le Tribunal administratif de Paris a rendu sa décision suite à la requête de l’UNPI contre l’encadrement des loyers dans la capitale. Selon l’UNPI, ceci démontre à nouveau l’instabilité juridique du dispositif.


Un marché locatif de plus en plus en tension, selon Bien’ici

Le portail immobilier a récemment publié une étude sur le marché de la location, avec un focus sur la région Auvergne-Rhône-Alpes.


Un « bouclier loyers », fruit du lobbying des propriétaires ?

nullLa hausse des loyers sera limitée à 3,5% pour un an d’ici au 1er juillet. Selon la CLCV, le gouvernement serait davantage à l’écoute du lobby des propriétaires


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


La proposition d’un gel des loyers fait débat

nullLa CLCV a plaidé pour un gel des loyers. Cette proposition a été fustigée par un certain nombre d’organisations, dont l’UNPI, la FNAIM, l’UNIS et Plurience.


La Métropole de Lyon instaure un « permis de louer »

Le dispositif a pour objectif de lutter contre l’habitat indigne.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Vénissieux : suspension des arrêtés contre les expulsions locatives

Le Tribunal Administratif a décidé de suspendre les arrêtés pris par Michèle Picard, maire de Vénissieux, qui interdisaient les expulsions locatives.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Tassin la Demi-Lune ouvre «Beau Séjour» au logement intergénérationnel

La Ville teste un nouveau dispositif de logements intergénérationnels, en ouvrant sa résidence senior à l’accueil d’étudiants.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Les loyers pourront augmenter de 2,48% au deuxième trimestre

La hausse de l’IRL est la plus forte depuis le quatrième trimestre 2008. L’indice suit en cela l’évolution des prix à la consommation.


Lyon durcit sa réglementation sur les meublés de tourisme

nullCe renforcement de la réglementation des changements d’usage de logements en meublés de tourisme se traduit par l’obligation de création d’un second logement en location.