L’objectif « zéro retour à la rue » prend forme dans la Métropole

L’État, la Métropole de Lyon et les acteurs se mobilisent pour mettre à disposition 500 premiers logements.

La fin du confinement ne doit pas se traduire par un retour à la rue pour les personnes mises à l’abri sur la Métropole de Lyon pendant cette période. C’est en substance l’objectif de l’État, de la Métropole de Lyon et d’autres acteurs du logements.

Ils ont donc fixé un objectif « Zéro retour à la rue ». Et avec la mise à disposition accélérée de 500 logements sociaux, celui-ci prend forme, sous l’impulsion du préfet Pascal Mailhos et du président de la Métropole, David Kimelfeld, et autour d’Action Logement, des acteurs sociaux et de l’habitat social. Cette première étape permet de lancer cette démarche visant à ce qu’il n’y ait aucun retour à la rue pour les personnes mises à l’abri sur la Métropole de Lyon pendant la période de confinement.

Plusieurs réunions

Une première réunion avait eu lieu avec la Préfecture, Action Logement, la Métropole de Lyon et les bailleurs sociaux le 19 mai dernier. Puis une cellule opérationnelle composée des mêmes acteurs et des associations spécialisées dans l’accompagnement social s’est tenue quelques jours plus tard, le mercredi 27 mai.

« Elle a défini les conditions d’accès au logement des personnes actuellement hébergées en centres d’hébergement (CADA, CHRS, CHU, ...) qui en ont la capacité (droits CAF ouverts, ...). Cette dynamique permettra de flécher les places d’urgences à destination des personnes mises à l’abri, notamment dans le contexte du Covid-19, afin d’éviter leur retours à la rue. Ces acteurs se sont fixés comme objectif d’accélérer la mise à disposition de 500 logements sur 5 mois (contre 200 en rythme habituel) », note la Métropole.

Des professionnels de l’action sociale formés, notamment l’année dernière, à l’occasion du plan « logement d’abord » accompagneront les personnes ainsi logées. Cette action est la première des 4 composantes de la stratégie « zéro retour à la rue » que la Métropole a initié avec le préfet.

3 piliers

Les 3 autres piliers sont le développement du logement temporaire, dans des modulaires par exemple (objectif : avoir 250 logements disponibles de manière permanente), celui de l’offre de logement accompagné, comme des pensions de famille, de l’habitat groupé (objectif 400 places en 3 ans), et enfin celui de la mobilisation des appartements privés (objectif : 150 logements mobilisés chaque année).

David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon, a salué dans un communiqué « la mobilisation de chacun des acteurs, sous l’impulsion de la Préfecture et de la Métropole de Lyon. Cette crise sanitaire nous confronte à une crise sociale dont on ne perçoit pour le moment que les prémices. L’objectif de 'zéro retour à la rue' s’impose à nous. La mise à disposition de ces premiers logements, qui permettra de loger 500 foyers, n’est qu’une première étape, qui verra à terme la mise à disposition de 1 500 logements, qu’ils soient issus du parc privé, d’une offre de logement accompagné ou de logement temporaire.»






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un soutien étatique aux projets de jardins partagés et collectifs

Cette mesure de soutien à ces projets en zone urbaine ou périurbaine se traduit par une enveloppe de 17 millions d’euros.


La Ville de Lyon veut renforcer le lien nature-enfant

42 projets de végétalisation sont lancés dans les crèches.


Philippe Cochet critique les «menaces» de la Métropole sur les communes

Le maire de Caluire-et-Cuire a, lors de la commission permanente de la Métropole de Lyon, fustigé la tendance à l’autoritarisme du président de la Métropole de Lyon et « la verticalité de l’exercice du pouvoir ».


Un premier trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL accélère la transition énergétique via une politique de renouvellement de l’ensemble des véhicules de son réseau bus.


Pascale Gibert nommée directrice générale de LPA

null
Avec cette nomination, c’est la première fois qu’une femme occupe ce poste ce poste au sein de la société d’économie mixte.


Bientôt les premières pierres de «L’Autre Toit»

Le début de ce programme immobilier de 50 logements situé dans le quartier de « L’autre Soie » à proximité du Carré de Soie devrait intervenir au printemps.


Thizy-les-Bourgs est l’un des lauréats du programme POPSU Territoires

Jacqueline Gourault a annoncé lundi les lauréats de ce programme national de recherche-action sur les petites villes et les territoires ruraux.


L’installation en zone rurale, un choix pour les jeunes actifs et les familles

L’INSEE a publié une étude sur l’installation dans les communes rurales en Auvergne Rhône-Alpes. Selon cette étude, il s’agit là d’un choix de proximité, privilégié par ce type de populations.


T9, le projet de tram entre Vaulx-en-Velin La Soie et l’ouest de Villeurbanne est lancé

Le comité syndical du SYTRAL a voté lundi dernier l’engagement de l’opération de cette ligne qui reliera Vaulx-en-Velin/La Soie à Villeurbanne/La Doua et/ou Charpennes.


Jean-Jacques Boyer, nouveau sous-préfet de Villefranche-sur-Saône

nullAuparavant sous-préfet de Chalon-sur-Saône, il succédera à Pierre Castoldi le 1er mars.


Neige et froid à Lyon : de nouvelles places d’hébergement

Au regard des conditions climatiques à venir, le dispositif de veille saisonnière est renforcé.


Permis de construire : la Métropole de Lyon veut accompagner les promoteurs

A l’occasion de la présentation des chiffres du CECIM, Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat, a voulu rassurer le secteur.


Ludovic Jourdain, nouveau directeur de Transdev Auvergne-Rhône-Alpes

Il prend la suite de Sylvie Baqué. Le nouveau dirigeant occupe désormais également le poste de PDG de la STAS Saint-Étienne.


Tram T10 entre Vénissieux, Saint-Fons et Lyon 7ème : le projet est lancé

null
Les élus du SYTRAL ont voté ce lundi en comité syndical l’engagement du projet visant à la réalisation d’une ligne de tramway entre la gare de Vénissieux et le secteur de Gerland.


Meublés de tourisme : accord sur une feuille de route avec l’État

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, 7 associations de collectivités territoriales et 30 villes, agglomérations et Métropoles se sont accordées sur une feuille de route commune.