Stéphane Fritz nommé président de Guy Hoquet l’Immobilier

Celui qui était auparavant directeur général du réseau a pris la présidence du troisième franchiseur immobilier en France.

Guy Hoquet l’Immobilier a annoncé dans un communiqué la nomination de Stéphane Fritz à la présidence de l’un grands réseaux d’agences immobilières franchisées en France, et propriété du groupe Arche. Il était auparavant son directeur général. Il entend poursuivre le développement du réseau et de l’agence multi-services, une première dans le secteur immobilier.

Stéphane Fritz, âgé de 53 ans, a débuté sa carrière immobilière en 2008 au siège du réseau Century 21 comme consultant management en charge de l’activité entreprises et commerces France, puis comme responsable du développement dans les agences en Rhône-Alpes pendant deux ans.

Il était arrivé en février 2015 au sein du réseau Guy Hoquet l’Immobilier, occupant successivement les postes de directeur du développement, directeur exploitation et développement, avant d’être nommé directeur général en 2019. Le réseau a accueilli chaque année sous son impulsion une centaine de nouveaux franchisés pour porter le nombre d’agences à 580, réparties sur l’ensemble du territoire.

3 axes de développement

Stéphane Fritz, en tant que président du réseau, vise à poursuivre son déploiement en s’appuyant sur 3 axes, à savoir la formation des franchisés et des collaborateurs, la simplification du parcours client à travers le digital, et le changement de l’image perçue de l’agent immobilier. Il va également prendre un virage avec l’intégration d’une offre unique sur le marché immobilier, le « multi-services », permettant à ses clients de réaliser de A à Z leurs projets immobiliers.

« En plus du socle de garanties (prix et délais de vente, revente, dépannage, GLI, vices cachés et équipements), Guy Hoquet l’Immobilier a développé une gamme de services comprenant financement, gestion, assurance, patrimoine, expertises avec l’agence comme seul interlocuteur. Une première dans le secteur immobilier qui doit contribuer à consolider l’expertise de Guy Hoquet et faire évoluer l’image traditionnelle de l’agent immobilier vers un ‘tiers de confiance’ aux compétences étendues et pointues », indique le réseau.

« Guy Hoquet l’Immobilier est aujourd’hui le troisième franchiseur immobilier en France, et à sa présidence, je souhaite poursuivre le travail entamé depuis des années. Mon objectif est de renforcer la compétitivité du réseau, ses performances et densifier le maillage territorial. C’est un soutien essentiel que nous devons à nos franchisés et partenaires, et qui a pris d’autant plus de sens avec la crise sanitaire traversée. Nous avons pu constater la solidarité du réseau et sa force durant le confinement, avec des équipes impliquées et des impacts très limités. La solidité du réseau, la formation, la digitalisation et l’offre multi-services sont des éléments par lesquels ma présidence sera guidée, afin que Guy Hoquet l’Immobilier consolide sa place de réseau à la fois 100% humain et 100% expert», a indiqué Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet l’Immobilier.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.