Stéphane Fritz nommé président de Guy Hoquet l’Immobilier

Celui qui était auparavant directeur général du réseau a pris la présidence du troisième franchiseur immobilier en France.

Guy Hoquet l’Immobilier a annoncé dans un communiqué la nomination de Stéphane Fritz à la présidence de l’un grands réseaux d’agences immobilières franchisées en France, et propriété du groupe Arche. Il était auparavant son directeur général. Il entend poursuivre le développement du réseau et de l’agence multi-services, une première dans le secteur immobilier.

Stéphane Fritz, âgé de 53 ans, a débuté sa carrière immobilière en 2008 au siège du réseau Century 21 comme consultant management en charge de l’activité entreprises et commerces France, puis comme responsable du développement dans les agences en Rhône-Alpes pendant deux ans.

Il était arrivé en février 2015 au sein du réseau Guy Hoquet l’Immobilier, occupant successivement les postes de directeur du développement, directeur exploitation et développement, avant d’être nommé directeur général en 2019. Le réseau a accueilli chaque année sous son impulsion une centaine de nouveaux franchisés pour porter le nombre d’agences à 580, réparties sur l’ensemble du territoire.

3 axes de développement

Stéphane Fritz, en tant que président du réseau, vise à poursuivre son déploiement en s’appuyant sur 3 axes, à savoir la formation des franchisés et des collaborateurs, la simplification du parcours client à travers le digital, et le changement de l’image perçue de l’agent immobilier. Il va également prendre un virage avec l’intégration d’une offre unique sur le marché immobilier, le « multi-services », permettant à ses clients de réaliser de A à Z leurs projets immobiliers.

« En plus du socle de garanties (prix et délais de vente, revente, dépannage, GLI, vices cachés et équipements), Guy Hoquet l’Immobilier a développé une gamme de services comprenant financement, gestion, assurance, patrimoine, expertises avec l’agence comme seul interlocuteur. Une première dans le secteur immobilier qui doit contribuer à consolider l’expertise de Guy Hoquet et faire évoluer l’image traditionnelle de l’agent immobilier vers un ‘tiers de confiance’ aux compétences étendues et pointues », indique le réseau.

« Guy Hoquet l’Immobilier est aujourd’hui le troisième franchiseur immobilier en France, et à sa présidence, je souhaite poursuivre le travail entamé depuis des années. Mon objectif est de renforcer la compétitivité du réseau, ses performances et densifier le maillage territorial. C’est un soutien essentiel que nous devons à nos franchisés et partenaires, et qui a pris d’autant plus de sens avec la crise sanitaire traversée. Nous avons pu constater la solidarité du réseau et sa force durant le confinement, avec des équipes impliquées et des impacts très limités. La solidité du réseau, la formation, la digitalisation et l’offre multi-services sont des éléments par lesquels ma présidence sera guidée, afin que Guy Hoquet l’Immobilier consolide sa place de réseau à la fois 100% humain et 100% expert», a indiqué Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet l’Immobilier.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.