Des travaux dans le lac des Eaux Bleues

Ce dernier est situé au cœur du Grand Parc Miribel Jonage.

C’est ce lundi 29 juin que commenceront les travaux sur le lac des Eaux Bleues, au cœur du Grand Parc Miribel Jonage. Ceux-ci ont pour objectif de garantir la sécurisation de l’approvisionnement en eau potable de l’usine de secours de La Pape dont le captage est situé sur ce lac. « L’usine de la Pape et sa réserve constituent un dispositif de sécurité unique utilisé exclusivement en cas de problème sur la ressource principale de Crépieu-Charmy. Elles permettent à la Métropole de Lyon de bénéficier d’une autre source de production d’eau potable d’où la nécessité qu’elle soit mobilisable en permanence », indique la Métropole.

Celle-ci précise que ces travaux sont devenus nécessaires car, depuis la fin des années 90, le lac des Eaux Bleues subit une production importante de matière organique végétale. « Ce phénomène – l’eutrophisation - accéléré par le réchauffement climatique, se caractérise par la présence d’algues et d’herbiers aquatiques en période estivale. La qualité de l’eau est satisfaisante pour les usages comme la baignade. Néanmoins, l’usine de production ne peut plus utiliser la prise d’eau actuelle pour produire de l’eau potable », note la collectivité.

« Les études montrent que l’eau située loin du bord du lac a des caractéristiques plus adaptées, même en cas de forte chaleur. La solution retenue pour alimenter l'usine de la Pape est un pompage provisoire, installé sur trois barges, reliées par une canalisation flottante à la prise d'eau actuelle, située en bordure du lac. Les techniciens vont donc installer 5 pompes sur 3 radeaux. Ces pompes – en cas de crise – permettront d’acheminer l’eau vers la prise d'eau existante grâce à la mise en place d'une canalisation semi-flottante de 900 m de longueur sur le lac », ajoute-t-elle.

Début des travaux ce lundi

C’est donc dès ce lundi que les travaux débuteront pour s’étaler sur une durée de 5 semaines. Avant d’être démontée fin octobre dès lors que les caractéristiques de l’eau seront à nouveau compatibles avec les capacités de traitement de l’usine de la Pape, l’installation restera en exploitation jusqu’en septembre. Le coût du chantier s’élève à environ 800.000 euros. « Cette solution provisoire permettra d’assurer la sécurisation de l’approvisionnement en eau potable de la Métropole de Lyon dans l’attente du projet de refonte de l’usine de La Pape programmé dans le prochain mandat »souligne la collectivité.

Un balisage terrestre et aquatique sera installé pour assurer la sécurité des usagers du Grand Parc. L’accès aux installations sera lui absolument interdit pour tous les usagers du lac. « Des agents sur place assureront la médiation autour du site et la sécurité du public et des installations », conclut la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Logement : les requêtes des fédérations suite au confinement

Les fédérations ont annoncé avoir des échanges avec le gouvernement afin de faciliter la continuité des services et préserver la mobilité des Français.


Bruno Bernard veut plus d‘effectifs de police dans les transports

Le président de la Métropole de Lyon a demandé ce mardi au ministre de l’Intérieur de stopper la baisse des effectifs de police.


Reconnaissance de catastrophe naturelle dans plusieurs communes

La préfecture du Rhône a annoncé ce mardi que des arrêtés interministériels portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à Tassin-la-Demi-Lune, Communay, Longes, Trêves, Tarare et Saint-Pierre-de-Chandieu étaient parus au Journal officiel.


Lyon 4 : évacuation de l’ex-collège Scève

Les services de l’État ont mené ce mardi l’évacuation en matinée de l’ex-collège Scève, en lien avec la Métropole et la Ville de Lyon.


Deux expérimentations lancées par LPA, issues de son Lab

Le Lab LPA avait été créé il y a trois ans. Il s’engage dans une phase d’expérimentation avec deux startups, Carl et Mob-Energy.


Large soutien des élus suite aux menaces à l’encontre de Jérémie Bréaud

Le maire de Bron, menacé de mort, a reçu des soutiens tant de la part des élus de droite que des élus de l’opposition.


La SPL Lyon Confluence récompensée au SIATI

La SPL a reçu le trophée d’or de la transformation urbaine la plus innovante dans la catégorie « Aménageurs ».


Le SYTRAL deviendra un EPL au premier janvier 2022

Le syndicat mixte a annoncé amorcer son évolution en établissement public local, du fait de l’application prochaine de la loi d’orientation des mobilités.


Grégory Doucet nommé président du conseil de surveillance des HCL

Le maire de Lyon a été élu ce lundi à l’unanimité des suffrages exprimés président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Lyon.


Grégory Doucet, co-président de la commission «santé» de France Urbaine

Suite à l’élection du bureau et de Johanna Rolland à la présidence de l’association, les premières nominations aux co-présidences de commissions ont été dévoilées ce lundi. Gaël Perdriau reste coprésident de la commission « Sécurité ».


350 millions d’euros pour développer des programmes de logements denses

C’est l’un des éléments du plan de relance économique de 100 milliards d’euros dévoilé à la rentrée par le gouvernement: l’accompagnement des collectivités pour développer des logements.


Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.


Le 2ème trimestre a vu un recul du nombre d’ouvriers du BTP inférieur à celui de l’activité

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu un lourd impact sur toutes les activités du secteur de la construction au 2ème trimestre, a indiqué le service des données et études statistiques (SDES).


Doucet et Bernard signataires d’une lettre ouverte pour la baisse des émissions

Coordonnée par C40 Cities et Eurocities, une lettre ouverte a été adressée par 58 maires de toute l’Europe à la présidente du Conseil de l’Union européenne et au président du Conseil européen pour rehausser les objectifs de réduction des émissions pour 2030.


Lyon et Francfort célèbrent leurs 60 ans de jumelage

Cela fait tout juste 60 ans, le 15 octobre 1960, que les deux villes signaient une convention de jumelage, scellant ainsi sur notre territoire la réconciliation engagée dans l’après-guerre.