Vénissieux : assez nette victoire pour Michèle Picard

Maire sortante, l'élue communiste a obtenu 40,02% des suffrages au sein d'une quadrangulaire.

Michel Picard reste maire de Vénissieux. Avec 40,02% des suffrages, l'élue communiste est en effet arrivée en tête dimanche dans la troisième ville de la Métropole de Lyon, avec près de 5 points de plus que la liste arrivée deuxième au sein d'une quadrangulaire. Dans un communiqué, elle a toutefois regretté l'abstention attachée à cette élection, un fait national. « Chaque parti attaché à la République doit s’interroger et mettre tout en œuvre pour ramener les électeurs vers les urnes, les débats d’idées et vers les centres de décision », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Elle s'est néanmoins réjouie de la victoire de son camp, ayant su rassembler les forces communistes, écologistes et de gauche. « La victoire de ce soir, c’est celle des électeurs qui se sont déplacés malgré la pandémie qui n’est toujours pas derrière nous. Mais c’est aussi et surtout la victoire d’une gauche rassemblée et des écologistes, la victoire des politiques humaines que nous menons, et dont on a mesuré la force, l’utilité et l’efficacité ces trois derniers mois. Les Vénissians ne s’y sont pas trompés. Ils ont compris, je le sais, la place essentielle et centrale de la commune et de ses services publics de proximité quand l’État a montré de sérieuses défaillances. En faisant gagner notre liste, ils ont enfin affirmé avec force leur opposition aux politiques libérales dont on a vu les dégâts terribles qu’elles ont provoquées dans les hôpitaux et notre santé publique. Nous n’en voulons plus, nous ne voulons plus de ce cynisme financier, de cette course au profit immédiat, de la marchandisation de nos territoires aux dépens des habitants, du lien social et de l’intérêt général. Ils ont enfin reconnu la sincérité et la fidélité à nos convictions de gauche, quand beaucoup d’autres font preuve d’opportunisme et de carriérisme ».

Elle a également évoqué la crise économique qui se profile. « Devant nous, les défis sont immenses. La crise économique frappe déjà nos territoires et quartiers et nous en redoutons l’ampleur inédite dans les mois à venir. Le réchauffement climatique nous oblige à apporter des réponses rapides et adaptés pour mieux vivre la ville d’aujourd’hui et de demain. La refonte des relations des collectivités avec l’État est également sur la table. Pour les habitants et les communes, les politiques d’austérité du gouvernement macroniste doivent cesser immédiatement ».

L’échec d’Yves Blein

L’élue sera, avec cette victoire, à la tête d’une liste composée pour une part de nouveaux élus. « Certains d’entre nous sont expérimentés, d’autres vont faire leurs premières armes, nous resterons soudés et solidaires pour servir les Vénissians, l’intérêt général et des politiques humaines qui ne laisseront personne sur le bord de la route. Quand la gauche, les écologistes, les forces progressistes et du monde du travail sont unis, nous savons fédérer et réunir les habitants et les quartiers autour des valeurs de solidarité, de citoyenneté et de développement durable ».

Elle a par ailleurs taclé son adversaire LREM du soir, Yves Blein (LREM) qui a recueilli 35,57% des voix. « La victoire de notre liste aux Métropolitaines est le signe du désaveu et de l’échec de notre député, du refus cinglant des politiques libérales qu’il mène à l’assemblée sous la bannière de La République en Marche. Cette victoire marque aussi le renouveau, dans les pratiques démocratiques comme dans la prise en compte de l’intérêt des communes et des habitants, que nous voulons engager à l’échelle de l’agglomération lyonnaise. Je vous remercie », a-t-elle conclu.

Quant aux deux autres candidats présents dans cette quadrangulaire, on notera que Christophe Girard (Divers droite) arrive en troisième position avec 16,73% des votes, quand Damien Monchau, (Rassemblement National) termine dernier avec 7,68% des suffrages.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Loi SRU : le ministère communique le bilan triennal 2017-2019

Le ministère chargé du logement a fait part de son bilan triennal 2017-2019 sur les objectifs en matière de production de logements sociaux.


Polémique sur la prolongation de la centrale nucléaire du Bugey

Les écologistes de la Métropole et de la Ville de Lyon demandent à l’Autorité de sûreté nucléaire de refuser la prolongation de 10 ans, tandis que la droite s’insurge contre cette prise de position.


Un appel a candidatures pour lutter contre la vacance des logements

Celui-ci vise à accompagner des collectivités dans leurs démarches de lutte contre la vacance des logements.


Auvergne-Rhône-Alpes emprunte à taux négatif

null
La Région est ainsi la première collectivité française à emprunter sur le long terme à taux négatif.


Les modes doux pèsent moins de 10% des déplacements domicile-travail

C’est ce que révèle une étude de l’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes sur les modes de déplacement domicile-travail de la population de la région.


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.