Vénissieux : assez nette victoire pour Michèle Picard

Maire sortante, l'élue communiste a obtenu 40,02% des suffrages au sein d'une quadrangulaire.

Michel Picard reste maire de Vénissieux. Avec 40,02% des suffrages, l'élue communiste est en effet arrivée en tête dimanche dans la troisième ville de la Métropole de Lyon, avec près de 5 points de plus que la liste arrivée deuxième au sein d'une quadrangulaire. Dans un communiqué, elle a toutefois regretté l'abstention attachée à cette élection, un fait national. « Chaque parti attaché à la République doit s’interroger et mettre tout en œuvre pour ramener les électeurs vers les urnes, les débats d’idées et vers les centres de décision », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Elle s'est néanmoins réjouie de la victoire de son camp, ayant su rassembler les forces communistes, écologistes et de gauche. « La victoire de ce soir, c’est celle des électeurs qui se sont déplacés malgré la pandémie qui n’est toujours pas derrière nous. Mais c’est aussi et surtout la victoire d’une gauche rassemblée et des écologistes, la victoire des politiques humaines que nous menons, et dont on a mesuré la force, l’utilité et l’efficacité ces trois derniers mois. Les Vénissians ne s’y sont pas trompés. Ils ont compris, je le sais, la place essentielle et centrale de la commune et de ses services publics de proximité quand l’État a montré de sérieuses défaillances. En faisant gagner notre liste, ils ont enfin affirmé avec force leur opposition aux politiques libérales dont on a vu les dégâts terribles qu’elles ont provoquées dans les hôpitaux et notre santé publique. Nous n’en voulons plus, nous ne voulons plus de ce cynisme financier, de cette course au profit immédiat, de la marchandisation de nos territoires aux dépens des habitants, du lien social et de l’intérêt général. Ils ont enfin reconnu la sincérité et la fidélité à nos convictions de gauche, quand beaucoup d’autres font preuve d’opportunisme et de carriérisme ».

Elle a également évoqué la crise économique qui se profile. « Devant nous, les défis sont immenses. La crise économique frappe déjà nos territoires et quartiers et nous en redoutons l’ampleur inédite dans les mois à venir. Le réchauffement climatique nous oblige à apporter des réponses rapides et adaptés pour mieux vivre la ville d’aujourd’hui et de demain. La refonte des relations des collectivités avec l’État est également sur la table. Pour les habitants et les communes, les politiques d’austérité du gouvernement macroniste doivent cesser immédiatement ».

L’échec d’Yves Blein

L’élue sera, avec cette victoire, à la tête d’une liste composée pour une part de nouveaux élus. « Certains d’entre nous sont expérimentés, d’autres vont faire leurs premières armes, nous resterons soudés et solidaires pour servir les Vénissians, l’intérêt général et des politiques humaines qui ne laisseront personne sur le bord de la route. Quand la gauche, les écologistes, les forces progressistes et du monde du travail sont unis, nous savons fédérer et réunir les habitants et les quartiers autour des valeurs de solidarité, de citoyenneté et de développement durable ».

Elle a par ailleurs taclé son adversaire LREM du soir, Yves Blein (LREM) qui a recueilli 35,57% des voix. « La victoire de notre liste aux Métropolitaines est le signe du désaveu et de l’échec de notre député, du refus cinglant des politiques libérales qu’il mène à l’assemblée sous la bannière de La République en Marche. Cette victoire marque aussi le renouveau, dans les pratiques démocratiques comme dans la prise en compte de l’intérêt des communes et des habitants, que nous voulons engager à l’échelle de l’agglomération lyonnaise. Je vous remercie », a-t-elle conclu.

Quant aux deux autres candidats présents dans cette quadrangulaire, on notera que Christophe Girard (Divers droite) arrive en troisième position avec 16,73% des votes, quand Damien Monchau, (Rassemblement National) termine dernier avec 7,68% des suffrages.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


L’offre TCL accompagne le déconfinement progressif

Le SYTRAL adapte l’offre de ses réseaux à Lyon et dans le département du Rhône dès le 3 mai.


Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.


Mise en service des trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL a mis en service ce lundi ses premiers trolleybus nouvelle génération 100% électrique sur cette ligne reliant le 8ème arrondissement de Lyon à Caluire.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.