La CGL s’inquiète de la séparation entre les ministères du Logement et celui de la Ville

Le fait que le logement soit désormais séparé de la politique de la ville inquiète profondément la Confédération Générale du Logement.

Peu d'observateurs ont noté ce fait à l'annonce du nouveau gouvernement : le ministère de la Ville et le ministère du Logement sont désormais rattachés à deux ministères différents. Emmanuelle Wargon a en effet été nommée lundi Ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, tandis que Nadia Hai devient ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville. Et le fait que le logement soit désormais séparé de la politique de la ville inquiète profondément la Confédération Générale du Logement (CGL).

« Le logement ne plane pas au dessus de la réalité. C'est l'un des éléments constitutif de la ville, de la cité, du territoire. Alors pourquoi le détacher du Ministère de la ville et le rattacher au Ministère de la Transition de l'écologie ? Est-ce nier la nécessaire intégration du Logement dans la cité, dans les transports, dans le quotidien ? », demande Michel Fréchet, président de la Confédération Générale du Logement (CGL).

«Le prisme du Logement est bien plus large que celui de l'écologie»

« Rattacher le Logement au Ministère de la Transition écologique, c'est le voir par le petit bout de la lorgnette. En effet, considérer le Logement uniquement par le prisme de l'écologie c'est le réduire à des problématiques environnementales, l'exclure de l'aménagement du territoire, et donc être réduit à ne travailler que sur des solutions écologiques, et non plus économiques, sociales et sociétales. Il n'est pas question de nier l'importance de l'écologie, de la restauration, de l'isolation, mais le prisme du Logement est bien plus large que celui de l'écologie, qui souvent se traduit par des taxes supplémentaires, des restrictions et règlementations, là où nous avons besoin de crédits supplémentaires pour construire plus ou accélérer l'enveloppement», poursuit-il.

« L'exemple récent de la convention citoyenne pour le climat qui proposait de réduire le chauffage à 19 degrés dans les habitations, le prouve. C'est méconnaître la vie dans un immeuble où le chauffage n'est jamais équilibré, tant en raison de différences d'isolation que d'orientation Nord ou Sud de chaque appartement. La nouvelle ministre va regarder le logement à travers le prisme de l'économie d'énergie et de l'impact environnemental, les relations sociales n'étant pas de ses compétences ministérielles. Or nous avons notamment un besoin très important de nouveaux logements dans les agglomérations», affirme le responsable associatif.

Le logement, l'un des rares secteurs oubliés pendant la crise, affirme la CGL

« Le confinement a soulevé le besoin d'air et d'espaces verts qui montre que dans les agglomérations, il faut repenser les politiques d'aménagements, lesquelles sont centrées sur de grands pôles d'habitats comme le Grand Paris, là où d'autres territoires se désertifient, des lignes de train s'arrêtent, des magasins de proximité ferment… Toutes ces dimensions sociales du Logement et de la Ville ne font pas partie des compétences de la nouvelle ministre déléguée désormais, car les pouvoirs de son ministère touchent uniquement à l'écologie. Le logement est l'un des rares secteurs oubliés pendant la crise du COVID-19. Nous sommes inquiets face à une très probable succession de nouvelles normes qui limiteraient le développement de nouveaux logements. Il faut garder conscience de la vie dans les quartiers et du rôle du logement dans le lien social. Espérons que l'intitulé du ministère, “transition écologique et solidaire”, ne soit pas seulement des mots», conclut Michel Fréchet.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Importante acquisition de logements d’in’li Aura par Habitat et Humanisme

182 logements conventionnés PLAI ont changé de mains début janvier.


783.000 salariés accompagnés par Action Logement en 2021

Action Logement a présenté en cours de semaine dernière, au cours d’une conférence de presse, ses résultats d’activité 2021 et ses perspectives 2022.


300 logements produits par la Foncière Solidaire du Grand Lyon

Dans un contexte de construction de logements toujours anémique dans la Métropole, la Foncière solidaire du Grand Lyon s’inscrit dans sa trajectoire de production.


Hausse de 8% de la production de logements sociaux

La ministre déléguée chargée du Logement a annoncé ce chiffre des financements de logements sociaux en métropole lors d’un comité de pilotage avec les acteurs du logement social, réuni vendredi.


Hébergement d’urgence : prise en charge de familles au gymnase de Cusset

La préfecture et la mairie de Villeurbanne ont communiqué sur l’installation des familles sans domicile dans ce gymnase depuis le vendredi 17 décembre.


9.460 logements sociaux mis en service dans la région l’an dernier

nullLe SDES a fait part, comme chaque année, de son répertoire des logements locatifs sociaux, tant en France qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un projet de réhabilitation des grandes cités TASE à Vaulx-en-Velin

nullCe projet de requalification au cœur du Carré de Soie, concerne près 299 logements locatifs sociaux Le montant de celui-ci s’élève à 26.1 millions d’euros.


La Métropole de Lyon soutient le projet des « Grandes voisines »

Ce projet alliant hébergement et insertion est situé sur les communes de Francheville et Craponne, sur le site de l’ancien hôpital gériatrique Antoine Charial.


Fermeture des 2 foyers Aralis de travailleurs migrants à Vaise et Vénissieux

C’est ce qu’a indiqué la fondation, qui réinvente son offre de logement accompagné.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


Oullins : inauguration de la résidence « Les Saulées »

Lyon Métropole Habitat a inauguré la réhabilitation de cette résidence vendredi, au 38 avenue Jean-Jaurès.


Partenariat entre Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI nouent un partenariat pour faciliter l’accession à la propriété des foyers à revenus modestes.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs