Un vœu de l’exécutif régional pour un soutien au Lyon-Turin

La Région a adopté ce vœu de l’exécutif « appelant à la responsabilité pour soutenir largement le projet ».

Les élus régionaux ont adopté un vœu porté par l’exécutif afin d’appeler à la responsabilité pour soutenir massivement le projet du Lyon-Turin, ce jeudi 9 juillet lors leur assemblée plénière. La Région rappelle dans un communiqué qu’«au-delà de la quasi saturation de la ligne historique du XIXe siècle attestée par les autorités » et de « ses handicaps structurels qui interdisent tout report modal significatif dans les Alpes franco-italiennes », plus de 1,5 milliard d’euros ont d’ores et déjà été engagés pour cette infrastructure qui constitue le plus grand chantier européen d’infrastructure de transport.

« Pour l’exécutif régional, dans un contexte de mobilisation collective pour la relance économique et la croissance, les récentes déclarations appelant à un arrêt des travaux de la nouvelle liaison Lyon-Turin sont incompréhensibles et de nature à compromettre l’avenir de nos territoires et de nos entreprises », indique la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans un communiqué.

Une mise à l’arrêt de ce chantier potentiellement désastreuse

Pour l’heure, une part assez significative - 20% - du projet global du tunnel transfrontalier sous les Alpes est à ce jour réalisée. « La mise à l’arrêt de ce chantier créateur de milliers d’emplois serait économiquement désastreuse et ferait supporter un grave impact financier à l’ensemble des partenaires publics et privés de l’opération », avertit la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Par ailleurs, plus de 90%des marchandises échangées entre la France et l’Italie sont aujourd’hui transportées par des poids lourds, et il est de fait indispensable de pouvoir désengorger ces vallées des centaines de milliers de camions qui traversent le territoire, indique la collectivité.

Baisse drastique de la pollution

Celle-ci met en avant le fait que cette future liaison rendra possible le basculement sur le rail de plus d’un million de poids lourds par an sur un axe européen stratégique, ce qui aura pour conséquence directe une baisse drastique de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi une amélioration de la qualité de l’air et de la santé des habitants, ainsi qu’une meilleure sécurité routière. « Cette liaison permettra en outre une amélioration significative des dessertes régionales entre Lyon et les villes du sillon alpin », indique la Région.

« Le projet Lyon-Turin, qui dispose du soutien sans faille de la Commission européenne et d’une très grande majorité de la population comme le montrent les résultats de l’enquête d’opinion binationale menée en septembre 2019 par les instituts BVA-DOXA, est donc un projet qui répond à la fois aux enjeux économiques indispensables après la grave crise sanitaire que le monde a connue, mais également aux enjeux environnementaux et de santé publique pour l’avenir de nos vallées », indique la Région. .

«Nous ne croyons pas à une écologie idéologique. Nous croyons à une écologie du bons sens, et le plus possible créatrice d’emplois. Le Lyon-Turin, c’est cela.Cette liaison va nous permettre de faire respirer nos massifs alpins. Ce chantier gigantesque est aussi l’occasion de créer des milliers d’emplois et d’améliorer considérablement la sécurité sur les axes routiers de nos montagnes. », déclare Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.


Décès de Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’ADERLY

Les hommages se sont succédé, après la disparition brutale du dirigeant de l’agence de développement économique de Lyon.


Début de la concertation pour les lignes T9 et T10

nullCe lundi 23 août marque le début de la concertation de deux lignes de tramway prévues dans le plan de mandat du SYTRAL 2021-2026 : les lignes T9 et T10. Celles-ci vont desservir Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Saint-Fons, et Vénissieux.


Écully et Saint-Genis-les-Ollières : pas d’état de catastrophe naturelle

Les communes n’ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains survenus les 10 mai et 11 mai de cette année.


Vicat : des résultats semestriels bien accueillis

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a publié mercredi ses résultats.


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.