Un vœu de l’exécutif régional pour un soutien au Lyon-Turin

La Région a adopté ce vœu de l’exécutif « appelant à la responsabilité pour soutenir largement le projet ».

Les élus régionaux ont adopté un vœu porté par l’exécutif afin d’appeler à la responsabilité pour soutenir massivement le projet du Lyon-Turin, ce jeudi 9 juillet lors leur assemblée plénière. La Région rappelle dans un communiqué qu’«au-delà de la quasi saturation de la ligne historique du XIXe siècle attestée par les autorités » et de « ses handicaps structurels qui interdisent tout report modal significatif dans les Alpes franco-italiennes », plus de 1,5 milliard d’euros ont d’ores et déjà été engagés pour cette infrastructure qui constitue le plus grand chantier européen d’infrastructure de transport.

« Pour l’exécutif régional, dans un contexte de mobilisation collective pour la relance économique et la croissance, les récentes déclarations appelant à un arrêt des travaux de la nouvelle liaison Lyon-Turin sont incompréhensibles et de nature à compromettre l’avenir de nos territoires et de nos entreprises », indique la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans un communiqué.

Une mise à l’arrêt de ce chantier potentiellement désastreuse

Pour l’heure, une part assez significative - 20% - du projet global du tunnel transfrontalier sous les Alpes est à ce jour réalisée. « La mise à l’arrêt de ce chantier créateur de milliers d’emplois serait économiquement désastreuse et ferait supporter un grave impact financier à l’ensemble des partenaires publics et privés de l’opération », avertit la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Par ailleurs, plus de 90%des marchandises échangées entre la France et l’Italie sont aujourd’hui transportées par des poids lourds, et il est de fait indispensable de pouvoir désengorger ces vallées des centaines de milliers de camions qui traversent le territoire, indique la collectivité.

Baisse drastique de la pollution

Celle-ci met en avant le fait que cette future liaison rendra possible le basculement sur le rail de plus d’un million de poids lourds par an sur un axe européen stratégique, ce qui aura pour conséquence directe une baisse drastique de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi une amélioration de la qualité de l’air et de la santé des habitants, ainsi qu’une meilleure sécurité routière. « Cette liaison permettra en outre une amélioration significative des dessertes régionales entre Lyon et les villes du sillon alpin », indique la Région.

« Le projet Lyon-Turin, qui dispose du soutien sans faille de la Commission européenne et d’une très grande majorité de la population comme le montrent les résultats de l’enquête d’opinion binationale menée en septembre 2019 par les instituts BVA-DOXA, est donc un projet qui répond à la fois aux enjeux économiques indispensables après la grave crise sanitaire que le monde a connue, mais également aux enjeux environnementaux et de santé publique pour l’avenir de nos vallées », indique la Région. .

«Nous ne croyons pas à une écologie idéologique. Nous croyons à une écologie du bons sens, et le plus possible créatrice d’emplois. Le Lyon-Turin, c’est cela.Cette liaison va nous permettre de faire respirer nos massifs alpins. Ce chantier gigantesque est aussi l’occasion de créer des milliers d’emplois et d’améliorer considérablement la sécurité sur les axes routiers de nos montagnes. », déclare Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Trottinettes électriques en libre-service : Dott et Tier désignés à Lyon

Un appel à projet avait été lancé en mai pour proposer un droit exclusif à deux entreprises d’opérer à Lyon.


La Métropole de Lyon réunit son deuxième Conseil

Le nouveau conseil de la Métropole de Lyon se réunit notamment pour un plan de soutien exceptionnel au secteur médico-social, la cité internationale de la gastronomie de Lyon et la ZFE.


Perte de 15.800 emplois dans le secteur privé en juin, selon ADP

Le rapport national sur l’emploi en France d’ADP® montre que le commerce, les services aux entreprises et l’industrie sont les secteurs les plus touchés.


Les dépenses dans la construction ont stagné en Suisse en 2019

L’office fédéral de la statistique a publié ce matin les résultats provisoires de l’enquête suisse sur la statistique de la construction en 2019.


L’Epora a accompagné la reprise des chantiers

Les actions de l’établissement pour accompagner la reprise ont été présentées il y a une semaine au conseil d’administration.


Emmanuelle Wargon en visite à Lyon

La ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement est à Lyon pour visiter des solutions d’hébergement et de relogement.


Une première émission obligataire durable réussie pour l’AFL

La banque des collectivités locales a levé 500 millions d’euros sur les marchés en lançant cette première émission obligataire.


Chute de la demande placée d’immobilier de bureaux à Lyon au 1er semestre

Conséquence directe de la crise du Covid-19 : moins de 100.000 m² ont été placés au titre du premier semestre, contre 223.000 m² l’an dernier.


Lyon-Turin: un contrat de 220 millions d’euros pour Vinci

Le groupe va réaliser 4 puits de ventilation de 500 mètres de profondeur chacun, de galeries et de 7 cavernes.


Un vœu de l’exécutif régional pour un soutien au Lyon-Turin

La Région a adopté ce vœu de l’exécutif « appelant à la responsabilité pour soutenir largement le projet ».


Béatrice Vessiller devient vice-présidente de la Métropole en charge de l’urbanisme


Les délégations des vice-présidents de la Métropole de Lyon ont été dévoilées ce jour. Renaud Payre est lui délégué à l’Habitat, au Logement social et à la Politique de la ville.


Gaël Perdriau reste président de Saint-Etienne Métropole

Celui qui a été réélu maire de Saint-Étienne il y a quelques jours a également été réélu président de la métropole stéphanoise. Celle-ci comptera 19 vice-présidents.


La FFB presse le nouveau gouvernement pour un plan de relance

La fédération française du bâtiment a appelé à un plan de relance « au plus vite » pour le secteur.


La Cité de la gastronomie de Lyon ne rouvrira pas


Implantée dans le grand Hôtel-Dieu de Lyon, celle-ci n’a pas pu se relever de la fermeture liée à l’épidémie de Covid-19.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.