Un vœu de l’exécutif régional pour un soutien au Lyon-Turin

La Région a adopté ce vœu de l’exécutif « appelant à la responsabilité pour soutenir largement le projet ».

Les élus régionaux ont adopté un vœu porté par l’exécutif afin d’appeler à la responsabilité pour soutenir massivement le projet du Lyon-Turin, ce jeudi 9 juillet lors leur assemblée plénière. La Région rappelle dans un communiqué qu’«au-delà de la quasi saturation de la ligne historique du XIXe siècle attestée par les autorités » et de « ses handicaps structurels qui interdisent tout report modal significatif dans les Alpes franco-italiennes », plus de 1,5 milliard d’euros ont d’ores et déjà été engagés pour cette infrastructure qui constitue le plus grand chantier européen d’infrastructure de transport.

« Pour l’exécutif régional, dans un contexte de mobilisation collective pour la relance économique et la croissance, les récentes déclarations appelant à un arrêt des travaux de la nouvelle liaison Lyon-Turin sont incompréhensibles et de nature à compromettre l’avenir de nos territoires et de nos entreprises », indique la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans un communiqué.

Une mise à l’arrêt de ce chantier potentiellement désastreuse

Pour l’heure, une part assez significative - 20% - du projet global du tunnel transfrontalier sous les Alpes est à ce jour réalisée. « La mise à l’arrêt de ce chantier créateur de milliers d’emplois serait économiquement désastreuse et ferait supporter un grave impact financier à l’ensemble des partenaires publics et privés de l’opération », avertit la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Par ailleurs, plus de 90%des marchandises échangées entre la France et l’Italie sont aujourd’hui transportées par des poids lourds, et il est de fait indispensable de pouvoir désengorger ces vallées des centaines de milliers de camions qui traversent le territoire, indique la collectivité.

Baisse drastique de la pollution

Celle-ci met en avant le fait que cette future liaison rendra possible le basculement sur le rail de plus d’un million de poids lourds par an sur un axe européen stratégique, ce qui aura pour conséquence directe une baisse drastique de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi une amélioration de la qualité de l’air et de la santé des habitants, ainsi qu’une meilleure sécurité routière. « Cette liaison permettra en outre une amélioration significative des dessertes régionales entre Lyon et les villes du sillon alpin », indique la Région.

« Le projet Lyon-Turin, qui dispose du soutien sans faille de la Commission européenne et d’une très grande majorité de la population comme le montrent les résultats de l’enquête d’opinion binationale menée en septembre 2019 par les instituts BVA-DOXA, est donc un projet qui répond à la fois aux enjeux économiques indispensables après la grave crise sanitaire que le monde a connue, mais également aux enjeux environnementaux et de santé publique pour l’avenir de nos vallées », indique la Région. .

«Nous ne croyons pas à une écologie idéologique. Nous croyons à une écologie du bons sens, et le plus possible créatrice d’emplois. Le Lyon-Turin, c’est cela.Cette liaison va nous permettre de faire respirer nos massifs alpins. Ce chantier gigantesque est aussi l’occasion de créer des milliers d’emplois et d’améliorer considérablement la sécurité sur les axes routiers de nos montagnes. », déclare Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Polémique sur la prolongation de la centrale nucléaire du Bugey

Les écologistes de la Métropole et de la Ville de Lyon demandent à l’Autorité de sûreté nucléaire de refuser la prolongation de 10 ans, tandis que la droite s’insurge contre cette prise de position.


Un appel a candidatures pour lutter contre la vacance des logements

Celui-ci vise à accompagner des collectivités dans leurs démarches de lutte contre la vacance des logements.


Auvergne-Rhône-Alpes emprunte à taux négatif

null
La Région est ainsi la première collectivité française à emprunter sur le long terme à taux négatif.


Les modes doux pèsent moins de 10% des déplacements domicile-travail

C’est ce que révèle une étude de l’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes sur les modes de déplacement domicile-travail de la population de la région.


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.