Partenariat entre Mazaud et LafargeHolcim en Auvergne-Rhône-Alpes

Les deux groupes ont signé un partenariat inédit dans la région, afin de développer du béton bas carbone et des modes de construction durables.

Deux groupes, Mazaud et LafargeHolcim, nouent un partenariat inédit en Auvergne-Rhône-Alpes, afin de développer du béton bas carbone et des modes de construction durables. Mazaud, société innovante, et l'agence régionale de LafargeHolcim, labellisée RSE et 100% local, ont ainsi annoncé la signature d'un partenariat visant à développer du béton bas carbone et des modes constructifs en accord avec leurs valeurs environnementales et sociétales. Le premier coulage de béton bas carbone a été réalisé le 20 juillet dernier sur un chantier de la région.

Une étape vers des nouveaux modes de construction durables

Certifiée ISO 14001 depuis 2009, Mazaud place depuis plus de 10 ans le développement durable au cœur de ses activités. Avec plus de 50.000 m³ de bétons coulés par an, la PME villeurbannaise familiale souhaite plus que jamais affirmer son engagement pour l'environnement en mettant en place ce partenariat visant à faire baisser le poids carbone de ses réalisations.

« Dans la continuité de notre démarche RSE globale, ce rapprochement avec LafargeHolcim pour développer du béton bas carbone a été une évidence et représente une nouvelle étape clé de l'histoire de notre PME vers des nouveaux modes de construction durables », explique ainsi Cécile Mazaud, présidente de Mazaud.

Pour sa part, LafargeHolcim a créé en 2019 Lafarge 360, « une démarche d'entreprise basée sur l'éco-collaboration et la co-conception de projets plus responsables avec ses clients, en mettant à leur disposition des solutions innovantes pour atteindre leurs objectifs de performance environnementale ». Cette année, le groupe lance une gamme de bétons bas carbone « EcoPact » permettant une réduction de l'empreinte CO2 allant de 30% minimum jusqu'à plus de 70%. L'ensemble de ces bétons affiche désormais son classement suivant l'échelle de notation Lafarge 360Score.

« Au travers de notre démarche Lafarge 360 nous déployons des solutions innovantes autour des enjeux bas carbone, de l'économie circulaire et poursuivons nos innovations pour mener la transition écologique dans le secteur des matériaux de construction », conclut Gaël Figon, directeur général de l'agence Rhône Alpes Auvergne LafargeHolcim Bétons.

Des moyens associés pour le développement de bétons très bas carbone

Les entreprises ont décidé d'associer leurs moyens pour le développement de bétons très bas carbone à court terme, ainsi que de participer à la mise en œuvre de nouvelles solutions de construction durable. Ainsi l'entreprise mettra à disposition son ingénierie en amont des projets, et l'ensemble de ses moyens humains et matériels pour déployer les bétons bas carbone in situ.

L'agence Rhône Alpes Auvergne LafargeHolcim Bétons, de son côté, « donnera accès à ses nouveaux produits et services pour mener à bien des projets innovants sur le marché ». En utilisant notamment la plateforme Lafarge 360Design, les équipes de l'entreprise Mazaud pourront estimer dès la phase amont le poids carbone du gros œuvre et procéder à son optimisation CO2 par le choix des bétons appropriés.

Utilisation de granulats recyclés

Mazaud, qui contribue à l'économie circulaire, intégrera plus régulièrement l'utilisation de granulats recyclés dans les bétons à destination de ses chantiers. Afin de répondre à cette attente, LafargeHolcim produira depuis les sites de Herriot et Vaulx-en-Velin des bétons intégrant jusqu'à 15% de granulats recyclés.

Pour renforcer cette démarche, le groupe a fait le choix de dédier une de ses unités de production pour la fabrication de nouvelles solutions bétons très bas carbone, et il travaillera de concert avec l'entreprise Mazaud pour tester ces nouveaux bétons sur chantier.

« Ce partenariat vient souligner le rôle de l'entreprise Mazaud en tant qu'acteur économique responsable et engagé sur son territoire, et permet à LafargeHolcim de co-construire de nouveaux projets innovants et durables dans une région dynamique en matière de construction », indiquent les deux groupes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Où peut-on obtenir des chiffres concernant les niveaux CO2 obtenus ainsi que les moyens utilisés pour y parvenir?

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La mixité, sujet d’échanges lors de la conférence de la FNAIM Entreprises

La FNAIM Entreprises du Rhône organisait mercredi sa réunion annuelle de présentation des chiffres 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. Une table ronde a également été organisée sur le thème de la mixité fonctionnelle et de la transition écologique.


Légère baisse du climat des affaires dans le bâtiment

L’INSEE a fait part jeudi de l’indice du climat des affaires pour janvier, et dévoilé dans même temps celui afférent au secteur du bâtiment.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Vinci Immobilier vise le zéro artificialisation nette à l’horizon 2030

null
Le groupe, qui compte parmi les leaders de la promotion immobilière en France, s’est engagé ce jeudi sur cet objectif.


Réhabilitation des centres-villes : Nexity signe un partenariat avec Meridiam

Cet accord porte sur l’accompagnement des collectivités dans la réhabilitation des centres-villes en France.


Worldskills France 2022 : Vicat partenaire métiers

La phase 2 des finales nationales se déroule du 12 au 15 janvier à Lyon. Le groupe va fournir, dans ce cadre, tous types de produits.


«Un état mixte où on est à la fois locataire et propriétaire»

Mireille Vernerey est la présidente d’OGIC. Nous évoquons avec elle deux nouvelles solutions d’accession progressive à la propriété immobilière développées par le promoteur.


Le rebond de la construction de logements se poursuit

null
Le nombre de mises en chantier est désormais assez supérieur aux 12 mois précédant le premier confinement. Cette dynamique observée au niveau national est également sensible en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le promoteur montpelliérain GGL s’implante dans la région

Aménageur et promoteur né à Montpellier il y a quarante ans, le groupe GGL a initié il y a deux ans une politique de conquête territoriale qui l’amène naturellement à envisager le secteur Rhône-Alpes. Deux projets sont déjà bien avancés au sein du pôle économique Techlid.


«Nous créons le lien entre investisseurs et promoteurs »

Mathieu Descout est président de Novaxia Investissement. Nous évoquons avec lui l’activité de la société de gestion, qui opère dans le recyclage urbain.


Vincent Davy, nouveau président de la FPI Alpes

nullLe directeur régional de Credit Agricole Immobilier succède à Oliver Gallais, qui présidait la FPI Alpes depuis presque 9 ans.


BLB Constructions devient Demathieu Bard Bâtiment Sud-Est

nullLe groupe basé à Villeurbanne a annoncé entamer une démarche d’uniformisation de ses entités et filiales.


Villefranche Beaujolais Saône : lancement du projet « Beau Parc »

nullSitué sur la commune d’Arnas, ce lancement constitue le plus grand projet de développement économique de la communauté d’agglomération.


Un comité local lancé en faveur de la jeunesse et de l’emploi

Ce comité a été lancé lundi en présence d’élus et de professionnels.