Promogim ne veut pas prendre le contrôle de Kaufman & Broad

Malgré une montée de Promogim Groupe au sein de Kaufman & Broad, le promoteur a répété ne pas envisager pas d’acquérir le contrôle du groupe coté.

Promogim Groupe veut rassurer. Malgré la montée de ce dernier au sein du capital de Kaufman & Broad, il n’envisage pas d’acquérir le contrôle du groupe coté.

Kaufman & Broad avait réuni vendredi dernier son conseil d’administration, et constaté que Promogim Groupe SAS avait déclaré détenir 13,41 % du capital. Or ce niveau de participation approche désormais celui du management et des collaborateurs de Kaufman & Broad.

Une démarche au «caractère non sollicité et non concerté»

Le Conseil d’administration avait ainsi tenu à informer les actionnaires du groupe « du caractère non sollicité et non concerté de cette démarche qui pose, en outre, un problème de conflits d’intérêts compte tenu de l’activité de Promogim, promoteur résidentiel directement concurrent de Kaufman & Broad ».

« Le conseil tient à faire remarquer que la participation importante au capital des équipes de Kaufman & Broad est en phase avec les attentes des collaborateurs, les méthodes reconnues de motivation des équipes et de partage de la valeur, et s’oppose en cela à un modèle caractérisé par un actionnariat fermé à vocation patrimoniale », avait en outre ajouté le Conseil.

Ce dernier avait dénoncé « une tentative de prise de contrôle rampante à une valeur ne reflétant absolument pas les fondamentaux de Kaufman & Broad, et qui est donc totalement contraire aux intérêts de l’ensemble de ses actionnaires ». Le Conseil avait indiqué approuver le recours au programme de rachat d’actions pour un montant maximum de 8,28 % du capital de la société.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La hausse des prix des matériaux fait craindre des retards sur les chantiers

null
Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole, tenait une visioconférence de presse pour alerter sur les conséquences de la hausse majeure des prix des matériaux. Laquelle pourrait à terme impacter les marges des entreprises du secteur et certains chantiers du territoire de la Métropole de Lyon.


Alila vise une nouvelle année de croissance en 2021

Le promoteur spécialisé dans la construction de logements abordables organisait mardi 13 avril une conférence de presse. Il a fait part au cours de celle-ci de ses chiffres 2020 et de ses ambitions pour 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la flambée des prix des matériaux

null
Selon la confédération, l’artisanat du bâtiment est « en danger ».


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


Bâtiment : renforcement de la collaboration de la FFB et de Pôle emploi

nullLa FFB et Pôle emploi renforcent leur collaboration pour accompagner les entreprises dans leurs besoins en recrutement


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Lancement d’une enquête régionale sur le parc de véhicules du BTP

Une enquête est réalisée pour dresser un état des lieux du parc de véhicules des artisans et entreprises du bâtiment, des travaux publics et des matériaux de construction en Auvergne-Rhône-Alpes.


Véronique Bédague va prendre la direction générale de Nexity

nullLe groupe a fait part d’une évolution de sa gouvernance. La dissociation des fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général sera proposée à l’assemblée générale de mai. Myriam El Khomri et Crédit Mutuel Arkéa seront proposés en tant qu’administrateurs.


Nexity va lancer sa première opération en BRS à Villeurbanne

Véronique Bédague-Hamilius, directrice générale déléguée de Nexity, était de passage la semaine dernière à Lyon. Elle a détaillé les ambitions du promoteur dans la Métropole.


Les mises en chantier de logements toujours en souffrance

null
Celles-ci ressortent en baisse de 3,1% au cours des trois derniers mois, selon les estimations du SDES. Les permis de construire, eux, se stabilisent.


Pour la relance de la production, CDC Habitat lance un appel à projet

CDC Habitat a indiqué mercredi lancer un appel à projets pour la relance de la production de logements sur la période 2021-2022.


Le Bâtiment va connaitre sa pire crise depuis 25 ans en 2021

null
La fédération française du bâtiment organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle.


La programmation d’Alliade Habitat a été impactée par la Covid en 2020

La direction de la filiale d’Action Logement a, en début de mois, dressé un bilan de son activité l’année dernière.


Une exposition en plein air sur les métiers du BTP

Cette exposition itinérante se tient sur des palissades de chantier à la Part-Dieu, dans le troisième arrondissement de Lyon.