Un week-end piéton élargi à Lyon, avec «La voie est libre»

Les 26 et 27 septembre, les villes de Lyon, de Villeurbanne et la Métropole ont fait le choix d’organiser un weekend piéton. Celui-ci se tient dans le cœur de la Presqu’île, mais aussi dans tous les arrondissements de Lyon et à Villeurbanne.

Quasiment un an jour pour jour après le premier week-end de piétonisation organisé à Lyon par la Ville et la Métropole, les collectivités organisent un week-end piéton dans un périmètre élargi à tous les arrondissements ce samedi 26 et ce dimanche 27 septembre à Lyon. Et fait nouveau : le centre de Villeurbanne sera aussi concerné par cet évènement, baptisé « La Voie est libre ».

Élargissement

Alors que seul un périmètre de la presqu'île avait jusqu'ici été le théâtre régulier des expérimentations piétonnes organisées par la collectivité, toute la ville de Lyon sera cette fois-ci concernée par ce week-end piéton. Ainsi, quasiment toute la presqu'île sera piétonne ce samedi et dimanche, soit la plus grande partie des 1er et 2ème arrondissements.

L’objectif de l’opération est de rendre la ville plus calme et apaisée. « Le confinement a en effet montré il y a quelques mois qu’une ville pouvait être apaisée, notamment grâce à la diminution de la circulation qui réduit considérablement la pollution », explique-t-on à la Métropole.

Évaluation

Cet évènement organisé par les nouveaux exécutifs écologistes de la Métropole et des villes de Lyon et Villeurbanne est amené à se répéter, avec l'objectif de respecter la promesse de campagne d'une ville plus apaisée. Les bienfaits de la tranquillisation de l’espace public à différents niveaux, comme le bruit, la qualité de l’air, et l’impact sociétal d’une circulation moins dense, pourront être mesurés.A terme, une piétonisation définitive pourra même être actée sur certains axes, a ainsi indiqué Grégory Doucet lors de la présentation de l’opération. Une évaluation sera menée au fil des week-ends piétons pour identifier quelles voiries pourraient devenir définitivement piétonnes.

« Au total ce sont plus de 30 rues à Lyon-Villeurbanne au-delà du périmètre Presqu’île qui seront concernées par le dispositif La Voie est libre. Sur l’ensemble des artères concernées un dispositif de sécurité spécifique et renforcé sera déployé. L’impact sur les circuits des bus a été mesuré en lien avec le SYTRAL », indique la Métropole. Les véhicules des personnes résidant dans les périmètres choisis seront autorisés à circuler, mais à une vitesse de piéton, soit 5 km/h.

9 arrondissements concernés, mais aussi Villeurbanne

Concrètement, la piétonisation sera organisée de 11 heures à 19 heures. Dans les premiers et deuxième arrondissements, le périmètre s’étendra de la place Carnot en Presqu’île au boulevard de la Croix-Rousse, et concernera de même plusieurs rues de chaque arrondissement de Lyon. A Villeurbanne, ce sera l’avenue Henri Barbusse qui sera piéton.

Dans les autres arrondissements, voici les rues concernées :

►3ème arrondissement
-Rue Paul Bert (Section Rue Flandrin – Rue Baraban)
-Cours Dr Long (Section Rue Bonnand – Rue Charles Richard) -Cours Eugénie (Section Cours du Dr Long – Avenue du Château)

►4ème arrondissement
-Grande rue de la Croix-Rousse à partir de rue Hénon jusqu'à la petite place de la Croix-Rousse
-Rue du Mail jusqu'à la rue Pailleron (ou jusqu'à la rue du Chariot d'or)
-Rue d'Ivry
-Rue du Chariot d'or

►5ème arrondissement
-Rue de Trion à partir de la Place Saint-Just et la rue des Farges qui la prolonge jusqu’à la Place des Minimes
-Rue Saint Alexandre
-Rue des Macchabées depuis son intersection avec la montée de Choulans jusqu’à son intersection avec la rue de Trion
-Montée Saint-Jean (Chemin Neuf)
-Rue de l’Antiquaille

►6ème arrondissement
-Place Lyautey du n°2 au n°10 et du n°11 au n°13
-Une partie du cours Franklin Roosevelt du n°1 au n°3b et du n°2 au n°8.

►7ème arrondissement
-Rue de la Thibaudière (entre Jean-Jaurès et Saint-Louis)
-Place Jules Guesde – rue Sébastien Gryphe (entre Berthelot et Chevreul) -Rue Bonald entre rue de Marseille et rue Cavenne

►8ème arrondissement
-Place Ambroise Courtois -Place du 8 mai 1945
-Rue Commandant Pégout

►9ème arrondissement
-Rue Laporte
-Rue de la Claire entre la place de Paris et la rue Transversale






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.


Saint-Étienne poursuit son rebond démographique

La préfecture de la Loire compte aujourd’hui plus de 175.000 habitants, et conforte un peu plus sa position de deuxième ville d’Auvergne Rhône-Alpes.


Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.


L’aide aux loyers et prêts immobiliers prolongée et élargie

Cette aide exceptionnelle avait été mise en place par Action Logement pour les salariés fragilisés par la crise.


Une concertation engagée entre le gouvernement et Action Logement

Le ministère du logement, le ministère des comptes publics et Action Logement engagent une concertation au service de la relance économique et sociale, et de la transformation du groupe.


Marceau Immo crée sa première filiale à Lyon

Le spécialiste de l’acquisition et de la valorisation d’immeubles résidentiels anciens a pour objectif d’investir dès 2021 entre 10 et 20 millions d’euros en cœur de ville.


Clap de fin pour le feuilleton Rhônexpress


Le SYTRAL va verser 29,87 millions d’euros à la société Rhônexpress SAS et 1,9 millions d’euros à Transdev Rail Rhône du fait de la la résiliation de la concession.


Bruno Bernard devient 1er vice-président du GART

Il agira ainsi aux côtés de Louis Nègre, le président du groupement des autorités responsables des transports.


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.