Lyon 4 : évacuation de l’ex-collège Scève

Les services de l’État ont mené ce mardi l’évacuation en matinée de l’ex-collège Scève, en lien avec la Métropole et la Ville de Lyon.

Les services de l’État ont effectué ce matin, dans le 4e arrondissement de Lyon, l’évacuation de l’ex-collège Scève, et ce en lien avec la Métropole et la Ville de Lyon. Pour la Métropole, il était, face à l’urgence, « essentiel de trouver des solutions dignes pour chacun des occupants, quelle que soit sa situation ».

La Métropole de Lyon a précisé avoir pris en charge les personnes ayant saisi le juge pour reconnaitre leur minorité, en leur proposant des hébergements d’urgence dans l’attente de la mise en place de structures plus stables sur le long terme. Depuis deux ans, entre 200 et 300 personnes en moyenne, occupaient cet ancien collège du 4e arrondissement, et y vivaient dans des conditions indignes. « Le délai d’un an accordé par la justice en septembre 2019 avait repoussé d’autant la résolution de cette situation pour l’ensemble des occupants. La Métropole s’est engagée dès le mois de juillet, auprès des acteurs associatifs, et en lien étroit avec la Préfecture du Rhône et la Ville de Lyon, à trouver des solutions d’hébergement pour l’ensemble des occupants et ainsi éviter toute remise à la rue », précise-t-elle, tout en indiquant que la priorité pour l’ensemble des acteurs était de sortir au plus vite de ce lieu.

«Une issue positive et humaine pour chacun des habitants»

« Le travail entrepris dès le mois de juillet par la Métropole, en lien avec la Préfecture et la Ville de Lyon, afin de trouver une issue positive et humaine pour chacun des habitants. Tout le monde s’accordait sur le fait que l’occupation du collège Maurice Scève devait prendre fin. Encore fallait-il trouver des solutions d’hébergement. Nous l’avons fait en prenant en compte chaque situation singulière. C’est inédit sur notre territoire. On ne peut prétendre que la Métropole de Lyon est un territoire attractif sans en assumer tous les effets », a indiqué Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville.

« Fidèles à ses engagements et aux valeurs d’humanité qui lui sont chères, la nouvelle majorité de la Métropole s’est mobilisée dès son arrivée aux responsabilités en juillet 2020 pour résoudre cette situation inacceptable qui dure depuis plus de deux ans. L'objectif d’éviter toute remise à la rue et de garantir des solutions d’hébergement à chacun est tenu puisqu’à ce jour, toutes les personnes présentes ce matin au collège dormiront à l’hôtel dès ce soir », ont signé dans un communiqué commun les membres de la majorité, à savoir Benjamin Badouard et Vinciane Brunel Vieria, co-présidents du groupe « Les Écologistes », Jean-Michel Longueval, président du groupe « Socialistes, la gauche sociale et écologique & Apparentés », Pierre-Alain Millet, président du groupe « Communiste et républicain », Laurent Legendre, président du groupe « Métropole insoumise, résiliente et solidaire », et Mathieu Azcue, président du groupe « La Métropole en commun ».

« Au terme de cet hébergement provisoire en hôtel, les demandeurs d’asile majeurs seront pris en charge par les services de l’état. La Métropole de Lyon proposera un hébergement pérenne et digne à l’ensemble des Mineurs Non Accompagnés et continuera à travailler en lien étroit avec les associations. La Métropole de Lyon, en lien avec les services de l’État et les acteurs associatifs, répond ainsi aux attentes des occupants du Collège Maurice Scève, dont les conditions de vie insalubres sur ce site étaient humainement dégradantes et dont l’occupation ne pouvait plus durer. La nouvelle majorité écologiste et de gauche réaffirme ainsi ses valeurs d’accueil et sa détermination à lutter contre l’habitat indigne et le sans-abrisme », concluent-ils.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».


L’ANAH promeut sur les bons réflexes face aux risques de fraudes

L’Agence nationale de l’habitat a rappelé les bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, face aux risques de fraude.


Concertation sur la « Voie Lyonnaise 2 »

nullCette autoroute à vélo se développera à terme sur 32 kilomètres entre Cailloux-sur Fontaines au nord à Mions au sud. La concertation qui débute le 6 juin concerne la section qui va du Rhône à l’avenue Berthelot.


La validation du ticket TCL en direct par carte bancaire désormais possible

SYTRAL Mobilités a lancé ce lundi le service « TCL carte bancaire », qui vise à favoriser une mobilité connectée pour des voyages simplifiés dans l’agglomération lyonnaise.


Mise à l’eau de la coque du théâtre Île Ô

La méga coque du futur théâtre, une structure béton de près de 500 tonnes, qui mesure 38,33 mètres de long, 11,4 mètres de large par 2,9 mètres de hauteur, est maintenant posée sur l’eau.