Olivier Sichel missionné pour un travail la rénovation des passoires énergétiques

Le directeur général délégué de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires a été missionné pour piloter une task force dédiée à l’offre de financement de la rénovation des passoires énergétiques.

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, a officiellement lancé, ce jeudi 7 janvier dans l’Oise, le travail sur l’offre de financement de la rénovation des passoires énergétiques. Celle-ci avait été évoquée par le président de la République lors de son échange avec les 150 citoyens de la Convention citoyenne pour le climat le 14 décembre dernier.

Bruno Le Maire, ministre de l’économie des finances et de la relance, et Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, ont missionné Olivier Sichel, directeur général délégué de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires, pour piloter une task force dédiée.

Faire émerger des modèles de massification d’offres de rénovation globale

Son objectif sera de faire émerger des voies d’amélioration et des modèles de massification d’offres de rénovation globale des passoires énergétiques, notamment à destination des ménages les plus modestes. Par la négociation entre les divers acteurs associés, il s’agira aussi d’obtenir des engagements concrets quant au montant et au déploiement de telles offres.

« Cet objectif et ce travail s’inscriront en cohérence et en complément de l’ensemble des actions du Gouvernement en faveur de l’accélération de la rénovation énergétique des logements, notamment de la montée en puissance de MaPrimeRenov’ lors de la relance et de la simplification des aides, du renforcement du service public de la rénovation énergétique partout en France ou encore des futures obligations prévues par la loi énergie climat et la future loi issue des propositions de la Convention citoyenne », indique le ministère délégué au logement dans un communiqué.

Au sein de cette entité, Olivier Sichel réunira des représentants d’entreprises et institutions publiques clés pour le déploiement massif d’offres de rénovation, en particulier du secteur de l’énergie et de l’efficacité énergétique, du monde bancaire, du monde académique, des collectivités et des opérateurs déjà actifs dans l’accompagnement de la rénovation auprès des ménages modestes.

Des conclusions rendues en mars prochain

Seront également associés des parlementaires et des représentants des 150 Citoyens de la convention pour assurer le lien avec les propositions de la Convention citoyenne et le débat parlementaire autour du futur projet de loi qui en sera issu. Les conclusions de cette mission seront rendues en mars prochain.

« La rénovation énergétique des logements, et en particulier des passoires énergétiques, est une priorité incontournable pour respecter nos engagements climatiques, mais également pour la qualité de vie et le pouvoir d’achat des Français. France Relance participe à ces objectifs, en consacrant 2 milliards d’euros à Ma Prime Rénov’, en la renforçant et en la simplifiant. Mais nous devons aller plus loin. La mission confiée à Olivier Sichel nous permettra de trouver des solutions et des offres adaptées, accessibles pour tous, afin de rénover les logements les plus énergivores. », a indiqué Bruno Le Maire.

« L’accélération de la rénovation énergétique est déjà une réalité avec le succès de MaPrimeRenov. Pour atteindre nos objectifs climatiques, il faut désormais réussir à engager la rénovation globale de chacune des 4.8 millions de passoires énergétiques que compte le pays en s’assurant que tous les Français trouvent facilement une solution simple et financièrement soutenable. L’objectif donné à cette task force c’est de définir cette solution et de négocier son modèle économique», a pour sa part affirmé Emmanuelle Wargon.

« Avec cette nouvelle mission, nous renforçons notre action et contribuons à réduire l’empreinte énergétique de tous les logements en France. Pour faire émerger de nouvelles solutions concrètes, digitales notamment, nous comptons sur notre capacité à embarquer et réunir autour de la table les différentes parties prenantes, qu’ils soient acteurs publics ou privés. L’objectif est d’améliorer tant l’accompagnement et le financement des ménages qui engageront des travaux de rénovation, que de simplifier la lisibilité, la compréhension et l’accès des ménages à ces offres», a conclu Olivier Sichel.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les artisans décrivent un rythme de travail intense qui génère de la fatigue

La CAPEB a fait part des résultats de la 8e édition du baromètre ARTI Santé BTP.


Le bâtiment tient, mais…

nullLa fédération française du bâtiment (FFB) a, en cours de semaine, fait part, lors d’une conférence de presse, des derniers chiffres du secteur. Si ce dernier, globalement, tient, l’organisation espère pouvoir faire avancer certaines problématiques récurrentes lors des assises du bâtiment.


Le siège de l’Auxiliaire livré rue Garibaldi

nullCrédit Agricole Immobilier a annoncé avoir livré cet immeuble de bureaux situé au 18/24 rue Garibaldi, dans le 6e arrondissement de Lyon.


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.


Le climat des affaires recule dans l’industrie du bâtiment


L’INSEE a publié ce mardi son indice de climat des affaires.


Le «Booster du réemploi» récemment lancé en Auvergne-Rhône-Alpes

Différents acteurs se sont réunis il y a une dizaine de jours à la Confluence à Lyon pour le lancement de cette démarche visant à accroitre l’utilisation de matériaux de réemploi dans les chantiers.


L’artisanat du bâtiment fait part d’indicateurs en baisse

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part d’un « marché en souffrance dans un contexte économique bouleversé ».


La confiance des ménages et des acteurs du BTP se dégrade

L’INSEE a fait part ce mercredi de son indice de confiance des ménages, après avoir publié la veille son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière et celle dans l’artisanat du bâtiment.


La CAPEB adopte un plan de transformation stratégique

nullLa confédération tenait son Assemblée générale ces 21 et 22 avril.


Décret tertiaire : comment la start-up lyonnaise Lowit veut prendre la main

nullL’entrepreneur Thomas Lagier, qui avait déjà cofondé en 2014 la société de modélisation urbaine Forcity (disparue en 2019), a récemment saisi l’opportunité du décret tertiaire pour créer une nouvelle start-up à Lyon. Lowit propose un diagnostic automatique, des recommandations de travaux et un suivi des performances.


MaPrimeRénov augmentée de 1.000 € pour sortir du fioul ou du gaz

Depuis vendredi 15 avril, la prime a été augmentée pour tout changement de système de chauffage qui permet de sortir du fioul ou du gaz.


La Métropole de Lyon réaffirme son soutien aux Worldskills

nullLa collectivité a annoncé son soutien plein et entier à cet événement. Elle regrette l’absence d’engagement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La filière de la rénovation énergétique adresse une lettre ouverte à Jean Castex

nullPlusieurs organisations professionnelles de la rénovation énergétique ont signé cette lettre adressée au Premier ministre, afin de lui faire part de difficultés.


Face aux hausses de coûts, BTP Rhône appelle à une solidarité de filière

nullLa fédération BTP Rhône et Métropole a alerté sur des difficultés inédites depuis 1945 pour ses adhérents, lesquels sont en proie à une hausse brutale des coûts de construction suite au contexte géopolitique.


Hausse de MaPrimeRénov’ : une mesure en trompe l’œil pour la CAPEB

Le gouvernement avait annoncé en cours de semaine dernière une augmentation pour les pompes à chaleur et chaudières biomasse.