L’État fait un point sur France Relance dans le Rhône

Dans le Rhône, 144 millions d’euros sont mobilisés pour 176 projets de rénovation des bâtiments de l’État.

L’État a fait un point sur le plan de relance, nommé France Relance, en Auvergne-Rhône-Alpes. Dans la circonscription départementale du Rhône, 144 millions d’euros sont mobilisés pour 176 projets de rénovation des bâtiments de l’État, notamment à destination du commissariat de police de Caluire-et-Cuire, de l’école centrale de Lyon à Ecully, du centre des finances publiques à Tarare, et du conservatoire supérieur de musique et de danse à Lyon.

France Relance apporte un soutien à l’investissement des communes du Rhône. Ceci permet ainsi un soutien à la rénovation thermique de l’école maternelle Max Barel à Vénissieux, à la rénovation énergétique de l’école primaire à Jullié, ou encore à la création d’un centre technique municipal avec une toiture photovoltaïque à Communay.

France Relance a, par ailleurs, accompagné les habitants du Rhône dans le verdissement de leur véhicule automobile avec près de 5.460 primes à la conversion et bonus écologiques accordés depuis juillet 2020.

1.800 particuliers se sont saisis en 2020 de MaPrimeRénov’ pour réaliser des travaux pour réduire l’empreinte carbone de leur logement.

92 millions d’euros d’investissement

Sur le front de la compétitivité, France Relance est un soutien à l’industrie rhodanienne, avec 22 entreprises qui ont bénéficié, sur le territoire, de 39 millions d’euros dès 2020 pour réaliser 92 millions d’euros d’investissement.

LCI Medical à Fleurieux a reçu un soutien pour l’investissement industriel dans les territoires, afin de transformer son site de production d'implants et d'instruments orthopédiques. 3 entreprises ont bénéficié du dispositif de relocalisation des secteurs critiques, dont par exemple Delpharm, engagée dans la production de tests PCR à Lyon, 3 entreprises ont reçu des aides au titre de l’aide à la modernisation industrielle, comme par exemple le laboratoire pharmaceutique Aguettant à Saint-Fons.

6 entreprises ont été soutenues par le fonds pour la modernisation du secteur aéronautique, dont Navya à Villeurbanne qui conçoit des systèmes de conduite autonome. 9 entreprises rhodaniennes ont bénéficié des fonds pour la modernisation du secteur automobile, comme par exemple TDS à Genas et IVA à Meyzieu.

France Relance se traduit par une baisse des impôts de production de plus de 362 millions d’euros pour près de 26.500 entreprises du département. Le plan accompagne les entreprises du Rhône à l’export, avec près de 70 entreprises qui ont bénéficié des « chèques export » pour les encourager malgré le contexte sanitaire à continuer à prospecter à l’international.

Maintenir un réseau de services culturels et préserver le patrimoine

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver le patrimoine et notamment les monuments historiques. L’aqueduc romain à Sainte-Foy-lès-Lyon a ainsi bénéficié de travaux de sécurisation et de restauration des arches, et l’Espace Pierres folles de Saint-Jean-des-Vignes a reçu un soutien pour la réhabilitation de son extension. Un appui a par ailleurs été apporté au musée Lugdunum de Lyon pour garantir l’étanchéité des niveaux d’exposition et de la galerie technique.

Sur le front du volet cohésion, France Relance, les jeunes rhodaniens ont pleinement bénéficié du « plan jeunes » en 2020. Le plan « 1 jeune, 1 solution » s’est traduit par 9.406 primes à l’embauche financées par France Relance, et 5.986 contrats d’apprentissage aidés. Dans le Rhône, 4.200 jeunes pourront suivre le programme Garantie Jeunes en 2021, soit le double des capacités d’accueil proposées les années précédentes.

France Relance se traduit par le soutien de l’Etat aux côtés des communes rhodaniennes avec 10 millions d’euros de dotation à l’investissement local pour réaliser des investissements publics, et notamment pour la réhabilitation de la salle des fêtes à Ancy, pour l’aménagement du stade Planchon à Grigny, pour l’aménagement d’une maison de santé à Montrottier et enfin pour la réhabilitation du groupe scolaire Veynet à Lyon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.