L’État fait un point sur France Relance dans le Rhône

Dans le Rhône, 144 millions d’euros sont mobilisés pour 176 projets de rénovation des bâtiments de l’État.

L’État a fait un point sur le plan de relance, nommé France Relance, en Auvergne-Rhône-Alpes. Dans la circonscription départementale du Rhône, 144 millions d’euros sont mobilisés pour 176 projets de rénovation des bâtiments de l’État, notamment à destination du commissariat de police de Caluire-et-Cuire, de l’école centrale de Lyon à Ecully, du centre des finances publiques à Tarare, et du conservatoire supérieur de musique et de danse à Lyon.

France Relance apporte un soutien à l’investissement des communes du Rhône. Ceci permet ainsi un soutien à la rénovation thermique de l’école maternelle Max Barel à Vénissieux, à la rénovation énergétique de l’école primaire à Jullié, ou encore à la création d’un centre technique municipal avec une toiture photovoltaïque à Communay.

France Relance a, par ailleurs, accompagné les habitants du Rhône dans le verdissement de leur véhicule automobile avec près de 5.460 primes à la conversion et bonus écologiques accordés depuis juillet 2020.

1.800 particuliers se sont saisis en 2020 de MaPrimeRénov’ pour réaliser des travaux pour réduire l’empreinte carbone de leur logement.

92 millions d’euros d’investissement

Sur le front de la compétitivité, France Relance est un soutien à l’industrie rhodanienne, avec 22 entreprises qui ont bénéficié, sur le territoire, de 39 millions d’euros dès 2020 pour réaliser 92 millions d’euros d’investissement.

LCI Medical à Fleurieux a reçu un soutien pour l’investissement industriel dans les territoires, afin de transformer son site de production d'implants et d'instruments orthopédiques. 3 entreprises ont bénéficié du dispositif de relocalisation des secteurs critiques, dont par exemple Delpharm, engagée dans la production de tests PCR à Lyon, 3 entreprises ont reçu des aides au titre de l’aide à la modernisation industrielle, comme par exemple le laboratoire pharmaceutique Aguettant à Saint-Fons.

6 entreprises ont été soutenues par le fonds pour la modernisation du secteur aéronautique, dont Navya à Villeurbanne qui conçoit des systèmes de conduite autonome. 9 entreprises rhodaniennes ont bénéficié des fonds pour la modernisation du secteur automobile, comme par exemple TDS à Genas et IVA à Meyzieu.

France Relance se traduit par une baisse des impôts de production de plus de 362 millions d’euros pour près de 26.500 entreprises du département. Le plan accompagne les entreprises du Rhône à l’export, avec près de 70 entreprises qui ont bénéficié des « chèques export » pour les encourager malgré le contexte sanitaire à continuer à prospecter à l’international.

Maintenir un réseau de services culturels et préserver le patrimoine

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver le patrimoine et notamment les monuments historiques. L’aqueduc romain à Sainte-Foy-lès-Lyon a ainsi bénéficié de travaux de sécurisation et de restauration des arches, et l’Espace Pierres folles de Saint-Jean-des-Vignes a reçu un soutien pour la réhabilitation de son extension. Un appui a par ailleurs été apporté au musée Lugdunum de Lyon pour garantir l’étanchéité des niveaux d’exposition et de la galerie technique.

Sur le front du volet cohésion, France Relance, les jeunes rhodaniens ont pleinement bénéficié du « plan jeunes » en 2020. Le plan « 1 jeune, 1 solution » s’est traduit par 9.406 primes à l’embauche financées par France Relance, et 5.986 contrats d’apprentissage aidés. Dans le Rhône, 4.200 jeunes pourront suivre le programme Garantie Jeunes en 2021, soit le double des capacités d’accueil proposées les années précédentes.

France Relance se traduit par le soutien de l’Etat aux côtés des communes rhodaniennes avec 10 millions d’euros de dotation à l’investissement local pour réaliser des investissements publics, et notamment pour la réhabilitation de la salle des fêtes à Ancy, pour l’aménagement du stade Planchon à Grigny, pour l’aménagement d’une maison de santé à Montrottier et enfin pour la réhabilitation du groupe scolaire Veynet à Lyon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Corbas : DCB Logistics a livré sa plateforme courrier-colis


Celle-ci, qui a été construite en un an, est destinée au groupe La Poste


Tramway T10 : Michèle Picard ne donne pas d’avis sur les variantes

La vice-présidente de la Métropole et maire de Vénissieux organisait mercredi sa traditionnelle conférence de presse de rentrée.


Emmanuelle Wargon rend public le rapport Girometti/Leclercq

Ce rapport porte sur la qualité d’utilisation du logement, afin d’en faire « un des éléments de référence du logement de demain, plus agréable a vivre, plus sobre en énergie et en foncier, et plus évolutif dans le temps ».


Lancement de la concertation sur la ZFE

nullLa Métropole de Lyon a présenté vendredi sur les modalités de la concertation sur la mise en place de la zone à faibles émissions.


Le pont de Couzon rouvre dès ce mercredi

Dès ce 1er septembre, le pont va rouvrir à tous les modes de déplacement.


Les prix de l’immobilier restent en nette hausse à Lyon

nullLPI-Seloger a fait part vendredi de son dernier baromètre mensuel.


Vers la création d’un 3e cimetière métropolitain au sud de la Métropole de Lyon

Une étude lancée en 2017 a permis d’identifier le site de Charly, au niveau de la route de Saint Abdon. La commune est toutefois opposée au projet.


Lyon, l’une des villes les plus tendues en matière de colocation

nullLocService a fait part de son observatoire de la colocation 2021. Derrière La Rochelle, la capitale des Gaules fait partie des villes où la demande pour ce type de location est la plus forte. Loin devant Saint-Etienne.


Chasse-sur-Rhône : concertation mobile ce jeudi pour l’A46 Sud

Cette concertation sur l’élargissement de l’axe autoroutier interviendra ce 26 août de 9 heures à 12 heures./p>


Élargissement de l’A46 Sud : la concertation publique se poursuit

Une réunion publique numérique se tient ce mardi 24 août à 19 heures.


Décès de Jean-Charles Foddis, directeur exécutif de l’ADERLY

Les hommages se sont succédé, après la disparition brutale du dirigeant de l’agence de développement économique de Lyon.


Début de la concertation pour les lignes T9 et T10

nullCe lundi 23 août marque le début de la concertation de deux lignes de tramway prévues dans le plan de mandat du SYTRAL 2021-2026 : les lignes T9 et T10. Celles-ci vont desservir Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Saint-Fons, et Vénissieux.


Écully et Saint-Genis-les-Ollières : pas d’état de catastrophe naturelle

Les communes n’ont pas été reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains survenus les 10 mai et 11 mai de cette année.


Vicat : des résultats semestriels bien accueillis

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a publié mercredi ses résultats.


Lyon 7 : « À la Source » loue 350 m² de locaux mixtes

Valoris Real Estate était conseil de l’opération.