Les centres commerciaux supérieurs à 10.000 m² devraient rouvrir le 19 mai

Certaines mesures déjà en place resteront en vigueur jusqu’à la mi-mai.

Ce lundi marque la fin de la limite de déplacement de 10 kilomètres. L’allègement progressif des mesures de lutte contre la Covid19 a été présenté vendredi par le président de la République, Emmanuel Macron, dans un entretien à la presse régionale. Cet allègement se fera en quatre étapes, du 3 mai au 30 juin, lesquelles seront conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département. La réouverture des commerces non-essentiels, des terrasses, des lieux culturels est ainsi prévue le 19 mai, avant une ouverture des restaurants et des salles de sport le 9 juin, et une levée totale du couvre-feu le 30 juin.

Poursuivre les efforts

« Bien qu’une baisse de la pression épidémique dans le pays soit constatée, nous devons rester vigilants et poursuivre les précieux efforts entrepris jusqu’ici. Dans le département du Rhône et la Métropole de Lyon, le niveau de circulation du Covid 19 et de ses variants reste élevé avec un taux d’incidence d’environ 350 cas pour 100 000 habitants », a rappelé la préfecture, qui a indiqué que le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et préfet du Rhône, préfet Pascal Mailhos, avait décidé de reconduire plusieurs mesures par voie d’arrêtés afin de limiter les rassemblements et contenir l’épidémie dans le département du Rhône et la Métropole de Lyon.

A ainsi été rappelée l’obligation de porter un masque dans les communes de Lyon et Villeurbanne à toute heure et dans l’ensemble du département du Rhône et de la Métropole de Lyon de 6 heures à 2 heures, mais aussi l’interdiction de consommer de l’alcool sur les voies et espaces publics pendant les heures de couvre-feu.

Les centres commerciaux supérieurs à 10.000 m² fermés jusqu’au 19 mai

Jusqu’au 18 mai inclus, les magasins de vente et des centres commerciaux dont la surface commerciale utile est supérieure ou égale à 10.000 m² resteront fermés. L’accès aux quais de Saône, sur la rive gauche, entre le Pont Clémenceau et le Pont Kitchner sera encore interdit, de même que la vente à emporter d’alcool et de la consommation d’alcool sur la voie publique de 12 heures à 19 heures à Lyon, dans un certain périmètre.

Celui-ci est délimité par le pont De Lattre de Tassigny, le quai de Serbie, le quai Sarrail, le quai Augagneur, le quai Claude Bernard, le pont Galliéni, le cours Verdun Récamier, le cours Verdun Gersoul, le pont Kitchner Marchand, le quai Fulchiron, le quai Rolland, le quai de Bondy, le quai Scize, le pont Koenig, le quai saint Vincent, la montée de la Butte, le cours du général Giraud, boulevard de la Croix Rousse, place bellevue, montée du Boulevard, montée de Bonnafous, le cours d’Herbouville, pont De Lattre de Tassigny. Le préfet a également rappelé l’interdiction de consommer de l’alcool de 12 heures à 19 heures dans les parcs, jardins et autres espaces verts aménagés publics de l’ensemble de la Métropole de Lyon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dagneux : T2M Déménagement acquiert 448 m² de locaux

La société a fait appel à Valoris Real Estate pour l’acquisition de ces nouveaux locaux d’activités au sein du parc d’activités le Cot’parc.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Un crématorium animalier réalisé par em2c à Saint-Laurent de Mure

Il s’agit là du 1er crématorium animalier du Rhône, qui va permettre de créer 15 emplois. Le bâtiment développera 1.700 m² de SDP.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Emmanuel Bousson devient directeur Bureaux de CBRE à Lyon

Celui-ci sera directement rattaché à Loïc de Villard, le directeur de l’agence lyonnaise.


Yves Cadelano devient directeur général de Nexity Entreprises

Le professionnel intègre Nexity et son comité exécutif.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.