Lyon 2 : des travaux en cours sur le pont de la Brasserie

Celui-ci est situé en face de la Brasserie Georges. Il assure la jonction entre le tunnel sous Fourvière et la M7.

Le pont de la Brasserie présente aujourd’hui des fragilités au niveau de ses poutres béton. Situé en face de la Brasserie Georges, dans le deuxième arrondissement de Lyon, Il assure la jonction, dans la continuité du tube sud, entre le tunnel sous Fourvière et la M7.

Construit en 1972-1973, sous le mandat de Louis Pradel, il est surveillé activement depuis septembre 2020, du fait de fissures détectées. Or ses fragilités s’accroissent et imposent d’intervenir rapidement afin de permettre d’assurer la continuité des déplacements sur l’ouvrage en toute sécurité.

« En effet, les fissures apparues lors de l’inspection d’il y a un an sont de plus en plus actives, notamment sous le passage des poids lourds qui empruntent le pont. Une intervention sur une longueur de 150 mètres s’avère donc indispensable pour sécuriser l’ouvrage par le dessous de celui-ci. Des travaux conservatoires se sont déroulés fin juillet mais il est nécessaire d’intervenir de nouveau pour poser de nouveaux étais avant la mise en œuvre d’une solution technique de réparation pérenne ».

Métropole de Lyon

Cette intervention se déroulera cette semaine, du 20 au 26 septembre. Il s’agit de l’implantation, de nuit, avec coupure du quai Gailleton, des étais et des portiques métalliques destinés à seconder les poutres en béton fragilisées, en cas de rupture d’une poutre.

« Dans le cadre de ces travaux de sécurisation du pont, les voies de gauche, déjà fermées dans le sens Marseille-Paris seront également fermées à la circulation dans le sens nord-sud et entraîneront une réduction de la vitesse autorisée pour une durée encore indéterminée. Ces mesures risquent de provoquer des ralentissements aux heures de pointe ».

Métropole de Lyon

La collectivité précise qu’une nouvelle semaine de travaux sera nécessaire pour sécuriser et renforcer le dispositif à la fin du mois d’octobre, mais sans contrainte supplémentaire sur la circulation. D’ores et déjà, la Métropole envisage de placer le pont sous haute surveillance grâce à une installation complémentaire de capteurs.

La Métropole souligne un carence en matière d’entretien.

« Le pont de la Brasserie est un nouvel exemple de l’état du patrimoine routier dont la Métropole a hérité ces dernières années. Vieillissant, insuffisamment entretenu par les maîtres d’ouvrage précédents, ce patrimoine va nécessiter des travaux de grande ampleur dans les prochaines années. Certains chantiers provoqueront inévitablement des contraintes de circulation et pèseront lourdement sur les finances de la Métropole. »

Métropole de Lyon





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


France Rénov’, nouveau nom du service public de rénovation de l’habitat

Celui-ci délivrera à compter du 1er janvier 2022 l’information, le conseil et l’accompagnement des ménages.


Eiffage Immobilier cède un immeuble de bureaux à Jonage et Pusignan

C’est JLL qui a accompagné cette opération.


La proximité d’un espace vert positif pour les prix des logements… mais pas à Lyon

nullC’est le constat dressé par Meilleurs Agents, leader de l’estimation immobilière en ligne.


Silex² récompensé aux « Trophées du Cadre de vie »

Le projet de rénovation extension de la tour EDF opéré par Covivio a obtenu une récompense au festival national FimbACTE.


Téléphérique Francheville/Lyon : approbation des objectifs et modalités de la concertation

nullLe comité syndical du SYTRAL se réunissait ce lundi.


La friche Fagor Brandt accueillera encore des évènements culturels pendant 2 ans

La Métropole et les acteurs culturels ont indiqué dans un communiqué commun qu’un usage temporaire du site pourra être réalisé jusqu’à novembre 2023.


Une rencontre avec les acteurs économiques sur la ZFE

La concertation sur la zone à faibles émissions se poursuit ce lundi avec les acteurs économiques du territoire.


Décès brutal de Richard Llung, ancien adjoint au logement de Villeurbanne

nullCet homme de gauche avait été, pendant de de nombreuses années, adjoint de Jean-Paul Bret, ancien maire de Villeurbanne. Il fut également vice-président de la Métropole en charge de la planification et de la révision du PLU-H.


Une mission sénatoriale sur la Métropole de Lyon

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a annoncé, lors du congrès annuel de l’association des maires du Rhône, une mission sur la gouvernance de la collectivité.


Expérimentation de piétonisation du cours Charlemagne : 3ème réunion publique

null
Celle-ci, qui restituera les résultats de cette expérimentation, aura lieu ce lundi 18 octobre en visioconférence à 18h30.


Vers plus de complémentarité entre le vélo et les transports collectifs

Le réseau de transports en commun de Lyon va, dans la Métropole, accompagner, de manière complémentaire, l’usage du vélo.


Crédit immobilier : un taux moyen à 1.05%, selon CSA/Crédit Logement


L’Observatoire a fait part mardi de son point trimestriel. Les courtiers sont mitigés en matière d’évolution de la production.


L’activité économique se redresse en Auvergne-Rhône-Alpes

L’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes a publié ce mercredi sa note de conjoncture trimestrielle.


Gleizé : 24 maisons passives en bois/paille, sans système de chauffage

L’Opac du Rhône a attribué, en tant qu’aménageur, la réalisation de 24 maisons passives en bois/paille et sans système de chauffage à Mercier Immobilier.


« On se rapproche de la normale »

Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL Lyon. Nous évoquons avec lui la situation du marché lyonnais des bureaux, mais aussi les changements d’approche des entreprises utilisatrices consécutifs à la crise sanitaire.