Début de la concertation sur la 1ère étape de la ZFE

Ce mercredi, la 1ère étape de la concertation démarre sur le périmètre de l’actuelle zone à faible émission. Elle consiste en une interdiction des véhicules particuliers classés Crit’Air 5 et non classés en juillet 2022.

Une première étape de la concertation débute ce mercredi 3 novembre sur le périmètre de l’actuelle zone à faible émission. Celle-ci s’achèvera le 26 novembre. Dans le cadre du projet d’amplification de la zone à faibles émissions (ZFE), la Métropole de Lyon soumet à concertation règlementaire les modalités de la 1ère étape, à savoir l’interdiction des véhicules particuliers classés Crit’Air 5 et non classés en juillet 2022, sur le périmètre de la ZFE actuelle.

La concertation sur la future ZFE a cours depuis le 3 septembre 2021 et jusqu’au 5 février 2022. La Métropole rappelle que le programme et les différentes manières d’y contribuer sont accessibles sur la plateforme « Je participe » du site de la collectivité (https://jeparticipe.grandlyon.com/themes/zone-a-faibles-emissions-2). Elle rappelle que plus de 3.500 contributions ont déjà été recueillies, via la plateforme ou lors d’événements.

Concertation du 3 au 26 novembre

La Métropole de Lyon prépare pour la suite l’étape de 2022, à savoir l’interdiction des véhicules particuliers classés Crit’Air 5 ou non classés sur le périmètre actuel, étape dite « VP5+ ».

Une concertation règlementaire dédiée à cette étape « VP5+ » se déroulera du 3 au 26 novembre. Les avis du public seront recueillis sur un premier dispositif opérationnel à partir de juillet prochain, permettant de tester un mode de fonctionnement et des mesures d’accompagnement à partir d’un parc relativement restreint de véhicules.

Un dossier de concertation, qui formalise les analyses préalables et la proposition de la Métropole, est accessible au format électronique sur le site de la Métropole : www.grandlyon.com/zfe

Le dossier au format papier est consultable à l’Hôtel de Métropole ainsi que dans les 59 mairies du territoire. Les avis du public seront recueillis dans les registres mis à disposition à l’Hôtel de Métropole et dans les mairies et, par voie électronique, à l’adresse : zfe-vp5@grandlyon.com

Le dossier enrichi des contributions recueillies et d’un bilan intermédiaire de la concertation générale sera, dans un deuxième temps, soumis pour avis aux autorités organisatrices de la mobilité concernées, aux conseils municipaux, aux gestionnaires de voirie et aux chambres consulaires. Ces personnes publiques associées seront consultées pour une durée de 2 mois, à partir du 6 décembre 2021 et jusqu’au 6 février 2022. Il s’agit par ce biais de préparer au mieux la délibération et l’arrêté de circulation qui en mars 2022 fixeront les modalités de l’étape « VP5+ ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les réservations de logements neufs en nette baisse dans l’arc alpin

Celles-ci sont en net recul au titre du 1er trimestre. Les prix, eux, continuent à augmenter.


Bientôt des annonces sur la ligne LCO

La Métropole devrait dans les prochaines semaines dévoiler les arbitrages sur la ligne de transports Centre Ouest, qui reliera Ecully à la Part-Dieu.


L’ex-tour du CIRC au centre d’un appel à projet lancé par la Ville de Lyon

Le centre international de recherche sur le cancer étant amené à déménager à Gerland, la Ville de Lyon prépare l’après, avec le lancement d’un appel à projet pour une requalification future du site avec l’appui du C40.


Voies Lyonnaises : les travaux de la ligne 3 débutent

Les travaux vont débuter ce lundi sur le territoire de la commune de Couzon-au-Mont d’Or.


Le téléphérique Francheville / Lyon ne se fera pas

Dans un communiqué, le SYTRAL a fait part du bilan de la concertation portant sur l’opportunité de réalisation d’un transport par câble entre les deux villes. Celui-ci montre une forte opposition de la population.


La Métropole de Lyon lance la solarisation de son patrimoine immobilier

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour installer des installations photovoltaïques sur plusieurs de ses bâtiments.


A La Duchère, la résidence Albert Jacquard a été inaugurée

nullGrégory Doucet et plusieurs élus ont inauguré mardi dernier une résidence située dans ce quartier du 9e arrondissement de Lyon.


Vanina Nicoli, nouvelle préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône

Nommée par décret fin mars, la nouvelle préfète déléguée pour l’égalité des chances succède à Cécile Dindar, qui occupait ce poste depuis février 2020.


La hausse des prix s’amplifie

Les prix à la consommation augmenteraient de 4,8 % sur un an en avril, selon l’INSEE.


Baisse de 5,7% de demandeurs d’emploi au 1er trimestre dans la Métropole de Lyon

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établit en moyenne sur le trimestre à 70.340.


Lyon 7 : Citya Bourguignon Palluat s’installe sur 758 m²

La transaction a été accompagnée par NCT et Rudigoz & Associés – Knight Frank.


Fitch Ratings confirme sa note « AA » pour la Métropole de Lyon

nullL’agence de notation a confirmé, pour la 5ème année consécutive, cette note.


Santé et sécurité au travail dans le BTP : un partenariat renouvelé

La CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont indiqué poursuivre leur partenariat afin de sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment aux risques professionnels.


Villeurbanne : lancement de la concertation sur un parc autogéré à «l’Autre Soie»

Une concertation va être lancée ce samedi sur l’un des premiers parcs « autogérés » de France.


La Région presse l’État sur les accès français du Lyon-Turin

nullPour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, « l’État doit cesser de perdre du temps et prendre enfin une décision ».