La croissance de l’artisanat du bâtiment dopée par l’entretien-amélioration

La CAPEB, qui a présenté les chiffres de l’activité du secteur, a fait part d’une croissance de 4 % au troisième trimestre. La rénovation énergétique des logements est notamment portée par le dispositif MaPrimeRénov’.

La confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) a fait part ce jour de ses chiffres de l’activité au titre du 3e trimestre. Selon ces derniers, la période enregistre une hausse d’activité de 4% par rapport au même trimestre de l’année précédente et de 2,2 % par rapport au troisième trimestre 2019.

La croissance s’explique principalement par une augmentation de l’activité en entretien-amélioration, qui s’avère être deux fois supérieure à celle de la construction neuve. Cette dernière enregistre une progression d’activité de 2,5% contre une hausse de 5% pour l’entretien-amélioration. Celle de la rénovation énergétique des logements progresse pour sa part de 5,5%, portée par le dispositif MaPrimeRénov’ et l’épargne accumulée pendant les confinements et les différentes restrictions sanitaires pour réaliser des travaux dans leur résidence. « Ce segment d’activité continue en effet de bénéficier d’un stock important de chantiers ainsi que d’une demande forte des ménages », note la CAPEB.

Son président est, de fait, très satisfait de cette bonne tenue de l’activité, tout en pointant certains risques.

« L’activité du 3e trimestre 2021 progresse de 2,2 % par rapport au 3e trimestre 2019. De même, les trois premiers trimestres de l’année 2021 progressent de 1,8 % par rapport aux trois premiers trimestres de l’année 2019. Je me félicite de la santé du secteur qui profite de la reprise et surtout de la forte demande des ménages pour réaliser des travaux d’entretien-amélioration. Une croissance qui dope les territoires puisque les entreprises artisanales du bâtiment y sont bien implantées et créent ainsi localement des emplois. Nous estimons que le secteur de l’artisanat du bâtiment devrait créer environ 26.000 emplois cette année. Nous restons cependant attentifs à l’augmentation des prix des matériaux et sommes régulièrement en contact avec le ministère de l’Economie pour ce qui concerne les difficultés d’approvisionnement que nous rencontrons depuis plusieurs mois. »

Jean-Christophe Repon, président de la CAPEB

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Une convention de partenariat pour l’amélioration de l’habitat dans les villes


Cette convention a été signée ce mardi au salon des maires et des collectivités locales.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la pénurie de main d’œuvre

L’artisanat du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son étude de conjoncture du 3e trimestre 2021. Celle-ci fait état d’une activité dynamique sur un marché toujours en tension.


Vincent Gaud élu président régional de la CMA Auvergne-Rhône-Alpes

La nouvelle gouvernance de la Chambre de métiers et de l’artisanat a été nommée.


La croissance de l’artisanat du bâtiment dopée par l’entretien-amélioration

La CAPEB, qui a présente les chiffres de l’activité du secteur, a fait part d’une croissance de 4 % au troisième trimestre. La rénovation énergétique des logements est notamment portée par le dispositif MaPrimeRénov’.


Rebond des ventes du commerce, difficultés de recrutement chez les artisans

L’INSEE a fait part cette semaine de plusieurs statistiques attestant du rebond de l’activité.


BTP Rhône pointe les risques sur le secteur de la construction

Malgré une activité satisfaisante dans le secteur en 2021, la fédération BTP Rhône et Métropole a pointé les risques à court et moyen terme, notamment en matière d’emploi et de prix des matériaux.


La Ville de Lyon et la Chambre des métiers signent une convention

Une visite d’acteurs de l’artisanat local du 9ème arrondissement était organisée par la Ville de Lyon et la Chambre des métiers et de l’artisanat, préalablement à la signature de cette convention visant à un développement économique local durable, créateur d’emplois et d’animation de proximité.


Emmanuelle Wargon promeut un modèle durable pour les maisons individuelles

nullLa ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a rappelé jeudi ses priorités lors du discours de clôture de l’opération « Habiter la France de demain ». Mais ses propos sur la place de la maison individuelle ont été vivement commentés, l’obligeant à répondre vendredi aux critiques des fédérations.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


Projet de loi de finances 2022 : hausse du budget dédié au logement

Le ministère chargé du Logement voit son budget rehaussé de 1 milliard d’euros, pour atteindre 17,15 milliards d’euros.


La Métropole de Lyon veut agir sur le bâti des collèges

La collectivité veut rénover ses collèges et apaiser leur environnement. Un plan métropolitain de 300 millions d’euros a été dévoilé il y a quelques jours.


Un service dédié à la cession / reprise d’entreprise artisanale

Ce service est développé à la CAPEB Rhône et Grand Lyon pour les entreprises. En Auvergne–Rhône-Alpes, ce sont 18% de chefs d’entreprises artisanales qui ont plus de 55 ans.


Grenoble : Promoval et Financière Petrus revalorisent le Palais du Parlement

nullLes deux entités avaient remporté l’appel à projet initié en 2018 par le Département de l’Isère.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.