Le SYTRAL annonce une hausse « modérée » de ses tarifs

La deuxième autorité organisatrice de la mobilité de France a fait part d’une évolution de ses tarifs. Si près de 60% des abonnés ne constateront aucune augmentation, une hausse modérée est prévue pour les autres usagers.

SYTRAL Mobilités, deuxième autorité organisatrice de la mobilité de France derrière Île-de-France Mobilités, a fait part ce mercredi de ses prévisions d’évolution des tarifs. Si près de 60% des abonnés ne constateront aucune augmentation, une hausse modérée est prévue pour les autres usagers.

Impact de la crise ukrainienne

Dans le cadre du débat d’orientation budgétaire intervenu lors du conseil d’administration du 9 février dernier, les élus de SYTRAL Mobilités avaient acté une évolution tarifaire 2023 basée sur le taux d’inflation. Depuis, la survenue de la guerre en Ukraine et les tensions géopolitiques induites ont fait fortement évoluer le contexte macroéconomique, avec une inflation sans précédent estimée à 5,6% par l’INSEE, et une crise énergétique mondiale majeure. Ces évolutions entraînent des surcoûts d’exploitation pour les réseaux et services gérés par SYTRAL Mobilités. Le réseau TCL devrait être impacté à hauteur de 20 millions d’euros en 2022, du fait de la forte augmentation du coût de l’énergie.

Déjà, des réseaux de transports ont annoncé des augmentations de leurs tarifs pour 2023. C’est le cas, en région parisienne, du réseau Ile-de-France Mobilités qui prévoit une hausse d’environ 20% en moyenne. En Auvergne Rhône-Alpes, la Région a voté une augmentation du prix des billets de 8% pour les usagers occasionnels du réseau TER. Aussi, le réseau de transports en commun lyonnais et du Rhône n’échappera pas à une hausse de ses tarifs.

« SYTRAL Mobilités n’échappe pas à cette réalité. Pour continuer à améliorer nos réseaux, nous sommes contraints de réviser à la hausse les tarifs de certains tickets et abonnements. Toutefois cela se fera à un niveau inférieur à celui de l’inflation. Cette hausse n’impactera pas les usagers les plus vulnérables que nous avons souhaités protéger. Les bénéficiaires de la tarification solidaire et les jeunes de 18 à 25 ans ne verront pas leurs abonnements augmenter, ce qui représente près de 60% des 460.000 abonnés.»

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités»

Évolution des tarifs de 3,3% sur le réseau TCL

Le 8 décembre prochain, à l’occasion du conseil d’administration, il sera donc proposé aux élus de SYTRAL Mobilités d’approuver une évolution tarifaire moyenne de 3,3% sur le réseau TCL et 3% sur les réseaux Libellule et Cars du Rhône.

« Les autorités organisatrices de transport comme SYTRAL Mobilités n’ont pour l’instant pas de soutien de l’Etat pour faire face au coût de l’inflation. Le gouvernement s’est par ailleurs opposé à toutes les pistes de nouveaux financements des transports en commun comme le déplafonnement du Versement Mobilité (VM) ou la baisse de la TVA sur les transports publics. Nous avons déjà sollicité les entreprises via l’augmentation du taux de versement mobilité applicable depuis juillet 2022 et les collectivités via leurs contributions annuelles, nous sommes aujourd’hui contraints d’augmenter certains abonnements pour continuer à améliorer nos réseaux.»

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités»

Les principales sources de financement de SYTRAL Mobilités proviennent en effet des emprunts (15%), des collectivités membres qui versent une contribution annuelle (20%) des usagers (25%), mais aussi des entreprises qui payent le versement mobilité (40%).

Pour rappel, le versement mobilité est une contribution locale permettant de financer les transports en commun, versée par les employeurs publics et privés de plus de 11 salariés. Au 1er juillet 2022 le taux de versement mobilité est passé de 1,85% à 2% sur le périmètre TCL, tandis que sur le reste du périmètre celui-ci a été fixé entre 0,6% et 1 % selon les territoires. A noter également que la contribution de la Métropole de Lyon progresse de 50% entre 2020 et 2026 avec 10 M€ supplémentaires chaque année, et celle des autres collectivités membres de SYTRAL Mobilités a été actée au 1er janvier 2022 pour des premiers versements en 2023.

De nouvelles gammes tarifaires

« Ces deux dernières années, nous avons pris des mesures fortes en faveur des personnes à faibles ressources qui bénéficient désormais d’abonnements solidaires gratuits ou à 10 euros par mois. Aujourd’hui, 147 000 personnes disposent d’un abonnement solidaire TCL, ce qui confirme toute la pertinence de cette décision. Des baisses significatives des tarifs ont également été accordées aux jeunes de 18 à 25 ans, aux étudiants de moins de 28 ans (abonnement de 32,50€ par mois baissé à 25€ par mois) ainsi qu’aux élèves boursiers (abonnement à 10€/mois). En 2022 c’est près de 15.000 jeunes supplémentaires par rapport à 2021 qui bénéficient désormais d’un abonnement»

Bruno Bernard

A l’occasion de ce conseil d’administration, les élus pourront également se prononcer sur l’extension de la gratuité des sorties scolaires aux mercredis entre 12 heures et 18 heures, ceci notamment afin d’aider les établissements scolaires organisant des activités sportives les mercredis après-midi.

A compter de janvier 2023, les grands principes de l’évolution tarifaire pourraient être une hausse du prix du ticket unité sur les trois réseaux TCL, Libellule et Cars du Rhône, y compris pour le ticket unité vendu par le conducteur sur le réseau TCL (pas de hausse depuis 2018), mais aussi une augmentation des tarifs « tout public » pour les réseaux TCL, Libellule et Cars du Rhône. A compter de septembre 2023, une évolution des tarifs pour les jeunes et scolaires pourrait également intervenir.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bientôt des navettes fluviales entre Vaise-Industrie et la Presqu’île

nullLa création d’un nouveau service de navette fluviale sur la Saône a été approuvée par les élus de SYTRAL Mobilités. Une liaison en 15 minutes en heures de pointe est visée à horizon fin 2025.


Yannick Pascal, nouveau président de l’agence SUD architectes

Le professionnel était jusqu’ici directeur général France depuis 2016.


Effondrement des réservations sur Grand Lac

Les réservations de logements neufs ont fortement baissé en 2022, selon les statistiques dévoilées en fin de semaine dernière par la FPI Alpes.


Guillaume Curnier, nouveau directeur général de LPA

Ce dirigeant a été nommé par le conseil d’administration de LPA.


Vénissieux : une concertation sur la ZFE

null
La Ville lance une grande concertation sur la zone à faibles émissions, qui évolue.


Lyon-Bordeaux : Métropole et Ville de Lyon entrent au capital de Railcoop

Pour faire renaître la liaison ferroviaire entre les deux villes, les deux collectivités sont entrées de concert au capital de la coopérative.


Le premier tronçon de la «Voie lyonnaise 3» inauguré

Cette inauguration a été réalisée à Couzon-au-Mont-d’Or, en présence de 5 Maires du Val-de-Saône.


Baisse du nombre de demandeurs d’emploi au 4e trimestre en AURA

La direction régionale de Pôle Emploi a livré les chiffres des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi en Auvergne-Rhône-Alpes au quatrième trimestre.


Le budget 2023 de la Métropole a été adopté

Celui-ci a été adopté ce lundi par le Conseil de la Métropole. Les dépenses cumulées de fonctionnement et d’investissement pour l’ensemble des budgets s’élèvent à 3.817,5 millions d’euros.


Arnas : l’État communique sur la surveillance des sols du site Metaleurop


La préfecture a fait état des résultats de la surveillance des sols en 2022.


Nicolas Sagez rejoint JLL

Après 20 années chez Aires d’Entreprises, le professionnel intègre l’équipe de Stéphane Jullien, directeur du département « Bureaux », en tant que responsable grands comptes.


Le prolongement du tramway T6 déclaré d’utilité publique

C’est ce qu’a indiqué vendredi SYTRAL Mobilités.


Corridor bus entre Corbas et Vénissieux : les travaux ont commencé

L’objectif de cette infrastructure est d’aménager durablement un réseau de bus plus rapide, fiable, régulier. Ils s’accélèrent également dans le Val de Saône.


Le pont Bonaparte va subir des travaux de réparation

Ce pont est le seul, avec le pont Clémenceau, à pouvoir supporter les charges des convois exceptionnels.


L’inflation a atteint +5,2% en 2022

C’est ce qu’a annoncé l’INSEE, qui a fait part ce vendredi du chiffre des prix à la consommation.